Timothée FROMENT

Je m'appelle Timothée Froment, je suis Belge et j'ai 27 ans.
J'ai grandi dans plusieurs pays d'Afrique jusqu'à mes 14 ans. Mon père travaillait dans des Parcs Nationaux, et ma mère à la Délégation de la Commission Européenne. Toutes nos vacances étaient donc passées dans des endroits aussi insolites que beaux. A notre retour en Belgique, j'ai d'abord terminé mes humanités (Lycée), puis des études d'éducateur spécialisé en activités socio-sportives pendant que mes parents, eux, étaient installés en Ethiopie. J'ai commencé à travailler dans une Association Sans But Lucratif qui faisait de la voile avec des jeunes en difficultés et très vite, lors de mes visites à mes parents j'ai eu envie de retourner sur le continent de mon enfance. J'ai obtenu un Master en Education Internationale dans le but d'avoir un diplôme avec un caractère international pour me permettre d'y retourner, mais ce Master m'a ouvert les yeux sur les mécanismes de fonctionnement des institutions internationales et des phénomènes liés à la globalisation, ce qui m'a un peu freiner dans l'envie de travailler corps et âme au sein de ce système. S'en sont suivis 3 ans de recherche, je ne parvenais pas à trouver ma voie ou un travail en accord avec mes idées. J'ai essayé de travailler dans des ONG de conservation de la faune et de la flore (au Tchad) et de la coopération au développement (en Belgique) pour en arriver à la conclusion que je devais tenter l'aventure de monter un projet personnel et d'y faire vivre mes idéaux.
C'est comme ça qu'est arrivé One World Together. Ce projet allie l'Afrique et l'Europe (les deux facettes de mon identité), il porte des valeurs humaines et est à taille humaine, il propose une alternative aux dynamiques développement, et enfin il s'ancre dans le local.