J-3
Don avec contrepartie
960 € collectés

Objectif de 1 500 €
64 %

Votre contribution vous sera intégralement remboursée si le projet n'atteint pas 60% de son objectif.


Partager ce projet

Champignons et plantes sauvages, nos amis pour l'avenir !

Revalorisation de la faune et la flore sur l'exploitation maraîchère biologique d'Etienne Leroy grâce aux champignons et plantes sauvages !

par Marceau LEROY

Lieu-dit Le Bas de l'm, Saint-Martin-Des-Champs, Basse-Normandie, France
J-3
Don avec contrepartie
960 € collectés

Objectif de 1 500 €
64 %

Votre contribution vous sera intégralement remboursée si le projet n'atteint pas 60% de son objectif.


Partager ce projet

Présentation du projet

Bonjour, je m'appelle Marceau, j'ai 22 ans. J'ai un Bac Pro Services Aux Personnes et Aux Territoires que j'ai obtenu en 2018, avec les félicitations du Préfet de la Manche. J'ai le projet de rejoindre l'exploitation maraîchère biologique de mon père, Les champs du bas de l'M à Saint-Martin des champs, dans la Manche.

 

Mon père s'est installé en maraîchage biologique en Avril 2011 sur des terres familiales à l'abandon. L'exploitation s'étend sur 4,5 hectares divisés en deux parties. Un verger, que nous avons replanté en hautes tiges et greffées en variétés locales (pommes, poires, prunes, coins, petits fruits, ...) où nous produisons les fruits mais aussi le cidre, et des terres maraîchères où nous cultivons plus de 70 variétés de légumes et de plantes aromatiques. 

Les ventes s'effectuent localement dans les restaurants, les épiceries, une cantine d'école et les marchés d'Avranches et de Saint-Jean le Thomas.

L'exploitation accueille aussi des ruches d'abeilles noires qui appartiennent à deux apiculteurs de la région.

Dans le cadre de l'insertion professionelle et sociale, nous accueillons occasionnellement des jeunes en difficulté d'insertion avec leurs éducateurs, ainsi que des stagiaires en reconversion professionelle préparant le Brevet Professionnel Responsable d'Exploitation Agricole (BPREA).

En juin 2018, nous avions fait appel à vos dons.

 

Nous voilà un an plus tard. Grâce à vos dons, l'entreprise sort la tête de l'eau. Mon frère Simon a pu rester sur la ferme. Nous avons monté une nouvelle serre, dédiée aux tomates pour cette année.

Mon frère Alban s'installe en apiculture. Il a ajouté 6 ruches d'abeilles noires locales. Environ 600 arbres mélifères et fruitiers ont été replantés en mars dernier pour permettre la pollinisation et, apporter l'ombre et la fraîcheur à l'exploitation. 

Nous voulons valoriser la paysannerie familiale. Notre engagement tend à favoriser l'agroforesterie afin de préserver la faune et la flore. Notre objectif est de créer un terrain d'accueil aux espèces végétales et animales menacées par les pollutions (de l'air, de l'eau, des sols ect...).

Je voudrais m'engager sur l'exploitation de mon père afin de cultiver champignons, truffes et plantes sauvages commestibles. Mon objectif premier serait de revaloriser la faune et la flore en implantant une dizaine de variétés de champignons, une variété de truffe, et une vingtaine de variétés de plantes sauvages commestibles pour favoriser la polyculture et l'assolement. Plus simplement : répartir les différentes cultures et les laisser proliférer naturellement sur les terres, sans que nous ayons à intervenir. La diversité des cultures limite les maladies tout en accueillant de nombreuses espèces animales.

CHAMPIGNONS

Sous voile d'ombrage, en brumisant dès que nécéssaire, il est possible de cultiver plusieurs espèces de champignons telles que les morilles, les girolles, les chanterelles, les pleurotte, les cèpes. Les cultures sont compliquées et capricieuses, il faut veiller au grain tous les jours.

Je compte installer les champignons sur les parcelles les plus humides de l'exploitation, le bord des fossés, les ruisseau et les canaux. Un système de brumisation automatisé par aspergeur m'aidera dans l'arrosage.

TRUFFES

La truffe se développe uniquement en symbiose avec un arbre.

L'implation de truffe sur un territoire se fait donc par la plantation d'arbres mycorhizés, ce sont de jeunes plans dont les racines ont étés imprégnées de mycorhize de truffes. Les premières récoltes débutent 5 à 10 ans après la plantation des arbres tels que le chêne, le frêne, le peuplier... mais j'ai choisi le noisetier pour sa pousse et sa prolifération rapide. 

PLANTES SAUVAGES
 

Je souhaite installer les plantes sauvages comestibles sur les fossés les plus ombragés des champs afin de leurs fournir un habitat frais en été et protecteur du gel l'hiver grâce au feuilles d'arbres tombés à l'automne.

A quoi va servir la collecte ?

Je veux m'investir sur la ferme mais actuellement, nous ne pouvons pas me dégager de salaire. C'est pourquoi je dois être créatif afin de créer mon propre emploi. Nous partagerons les activités de la ferme tout en ayant chacun la responsabilité d'une ou plusieurs cultures.

 La collecte va servir à financer l'achat des matières premières et du matériel.

Le champignon vivant dans des zones humides et ombragées comme les sous-bois, lisières de forêt, bord de rivière etc, le but de la culture est donc d'imiter cet environnement. Pour cela, j'ai besoin de voile d'ombrages, environ 100 mètres de longueur par 5,5 mètres de large pour apporter de l'ombre supplémentaire. Le système d'arrivée, de distribution et de brumisation de l'eau doit être adapté, il apporte l'humidité et la fraîcheur. 

Cet investissement représente environ 400 €

Nous avons évidemment besoin de semences de champignons : le mycelium liquide est la forme la plus rentable parmis les semences, autant pour la fiabilité de multplication, que pour la facilité de production. Chaque seringue de 10 mL de mycelium coûte 12,50 €. 5 seringues de chaque variété de champignon sont suffisantes et représentent un budget d'environ 400 €. 

Je souhaite produire des pleurotes , des trompettes de la mort, des morilles, des cèpes, des girolles, des pieds bleus et des coprins chevelus.

Un arbre mycorhizé coûte entre 15 et 20 € et je souhaiterais en planter une vingtaine, ce qui représente un budget d'environ 400€.

Je souhaite implanter les plantes sauvages en sement les graines. Je veux planter des herbes comme la roquette, le pourpier, le nombril de vénus, la mâche, l'alliaire, la consoude, la bourrache, le lierre terrestre, le calament et le maceron. Les aromatiques seront aussi les bienvenues : la corriandre, le persil, le thym, la ciboulette, l'ail des ours, la pimprenelle, le fenouille, le plantin et l'oseille.  Un paquet de graines biologique coûte entre 3 € et 6 €. Environ 3 paquets de graines par variété sont suffisantes et réprésentent approximativement 200 €.

Si vous ne souhaitez pas participer à la collecte en ligne mais que vous aimeriez aider à sa réalisation, vous pouvez m'adresser un chèque à mon nom et à l'adresse
suivante :

Les Champs du bas de l'M
4 le bas de l'M
50300, SAINT-MARTIN-DES-CHAMPS

Dans l'enveloppe, n'oubliez pas de joindre vos coordonnées téléphoniques ainsi que votre adresse mail, afin que je puisse vous adresser les contreparties.

Mille mercis pour l'intérêt porté à mon projet et au temps consacré à sa lecture.

Contreparties

Pour 10 € ou plus

Remerciements sur la page facebook !

Merci beaucoup ! Remerciements sur la page facebook !


Disponibilité : Septembre 2019

Sélectionner

Pour 30 € ou plus

Un panier de plantes sauvages comestibles et aromatiques !

Un panier en assortiment de 2 à 3 variétés de plantes sauvages et 2 à 3 variétés d'aromatiques et un pot de pesto de saison.


Disponibilité : Septembre 2019
Livraison : Locale 20 km autour de la ferme

Sélectionner

Pour 50 € ou plus

Le panier complet !

Un panier en assortiment de 2 à 3 variétés de plantes sauvages, 2 à 3 variétés de plantes aromatiques. Une cagette de légumes et un pot de pesto de saison.


Disponibilité : Septembre 2019
Livraison : Nationale

Sélectionner

Pour 75 € ou plus

Visite de l'exploitation et composition votre panier gourmand !

Une demi journée : balade gustative avec la présentation des champs du bas de l'M (cultures, plantes sauvages...), participation à la cueillette et à la composition de votre panier. Vous repartez avec un pot de pesto de saison.


Disponibilité : Septembre 2019

Sélectionner

Pour 150 € ou plus

Visite de l'exploitation, déjeuner champêtre et composition votre panier.

Une demi journée : balade gustative pédagogique avec la présentation des champs du bas de l'M (cultures, plantes sauvages...) Participation à la cueillette et à la composition de votre panier. Repas champêtre le midi. Vous repartez avec un pot de pesto de saison. Pour 2 personnes.


Disponibilité : Septembre 2019

Sélectionner
Vous aimerez peut-être
Etre averti du lancement
Photo miimosa terra
Prochainement

Terres des Templiers, un vignoble d'exception !

 
Prochainement
Prêt rémunéré
3,5%

Investissez dans les Grands Vins d’AOP Collioure & Banyuls sur 776 ha de vignes dans un cadre d'exception où de fabuleux trésors s’y cachent