Des œufs et des poulets bio dans le Chauvinois

Soutenez Mickaël dans son projet de réintroduction de races rares et anciennes de poules et poulets de chair en agriculture biologique.

par EARL la Ferme de la Bauge

Saint-Pierre-de-Maillé, France
Succès
Prêt rémunéré
4%
90 000 € collectés
Objectif de 90 000 €
100 %

Taux d'intérêt
4%/an
Durée
Échéances
mensuelles
Rang de remboursement
junior
Différé
amortissable avec différé de 12 mois
Montant minimum
50 €

Voir les risques - Voir la fiscalité - Voir les conditions


Projet financé

le 28 juin 2019

Cette collecte est terminée.
Retour aux actualités

Ma commercialisation - Mes objectifs : Cliquez pour lire!

Le métier d’éleveur bio est passionnant. Il permet d’offrir à ses clients : générosité, savoir-vivre, un savoir être naturel, chaleureux et sincère.

 

Mon élevage est situé à un point géographique plutôt stratégique.

En zone du bassin de vie de la communauté des communes Vienne et Gartempe ; du Pays Chauvinois.

En zone d’emploi du Grand Poitiers et de Châtellerault l’Agglo.

Ces deux points indiquent que la population résidant sur ces 2 zones travaille aussi bien dans l’agglomération Grand Poitiers ou de Châtellerault l’Agglo distant de 30 minutes que du Pays Chauvinois distant de 15 minutes.

La commercialisation est prévue via la GMS permettant une évolution importante du chiffre d’affaires. C’est une voie incontournable au démarrage de l’élevage. C’est un levier de croissance et de sécurité pour faire connaître mon élevage, permettre de vendre œufs et poulets dans les limites imposées par la DCR et DLC.

 

 

La commercialisation : GMS mais pas n’importe lesquels - Les circuits courts – ventes directes.

 

Mes œufs et poulets de chair seront commercialisés via les circuits courts :

- Réseau des magasins de fermes dans ma zone naturelle de clientèle : plusieurs enseignes existent.

- Réseau de magasins bio. Des enseignes connues sont présentes avec un maillage régional voire national.

- AMAP.

- Collectifs de producteurs paysans.

- Commerçants spécialisés sur les marchés du département.

- GMS affiliés ou franchisés d’enseignes nationales : Cela change tout !!

Tout d’abord la relation humaine est réelle.

Les directrices ou directeurs de ces GMS sont des personnes attachées à promouvoir les producteurs et éleveurs locaux. C’est une réalité !!

La plupart sont originaires de la région. Leurs racines sont ici.

Ils répondent aussi aux attentes des consommateurs qui souhaitent et recherchent de plus en plus de vrais produits locaux – de vrais produits bio -des produits dont l’origine et la traçabilité sont sûrs.

 

Un atout : Elever des races rares comme par exemple la poule Grise du Vercors = un marché de niche.

La Niche ? Il s’agit d’un segment de marché qui compte peu de clients ou de produits, mais également peu de concurrence. Il est donc intéressant de s’y insérer car les clients, bien que peu nombreux, seront hypersensibles à l’offre d’autant plus si elle est qualitative.

Pourquoi ? Le nombre de confrères du côté de cette offre y est restreint voire inexistant encore.

 

Il y est plus facile d’exister que sur les marchés de masse, surtout au lancement d’une exploitation. Les marchés de niche peuvent donc être un bon moyen complémentaire de débuter.

Succès
Prêt rémunéré
4%
90 000 € collectés
Objectif de 90 000 €
100 %

Taux d'intérêt
4%/an
Durée
Échéances
mensuelles
Rang de remboursement
junior
Différé
amortissable avec différé de 12 mois
Montant minimum
50 €

Voir les risques - Voir la fiscalité - Voir les conditions


Projet financé

le 28 juin 2019

Cette collecte est terminée.

Besoin d'aide ?

Help stan
Stanislas BEGUIN

Responsable prêteurs

stanislas.beguin@miimosa.com
06 20 91 31 28
Contacter
Vous aimerez peut-être
Etre averti du lancement
Planet biomix 2
Prochainement

Du biogaz dans le Loiret !

 
Prochainement
Prêt rémunéré
5,5%

Imaginez une énergie renouvelable produite à partir d'effluents d'élevage et de déchets agricoles... L'avenir s'offre à vous !