Des vaches près de chez vous !

Pour une agriculture durable, raisonnée et la plus locale possible.

par Antoine D'HALLUIN

Bondues, France
J-1
Don avec contrepartie
2 435 € collectés
Objectif de 1 500 €
162 %

Votre contribution vous sera intégralement remboursée si le projet n'atteint pas 60% de son objectif.


Partager ce projet

Présentation du projet

Je m’appelle Antoine, j’ai 30 ans et je suis installé depuis 2019 sur l’exploitation familiale qui existe depuis 3 générations. La passion pour l’élevage m’a donc été transmise en bonne et due forme, et après quelques années passées à l’extérieur pour réaliser mes études et forger mes premières expériences professionnelles, me voilà de retour sur la ferme, prêt à faire face aux enjeux de ma génération. 

Située en zone périurbaine, l’exploitation se retrouve au fil des années encerclée par la ville (mes vaches pâturent à 6km de la Grand Place de Lille !). Cela engendre de nombreuses contraintes, la pression foncière grimpe, mais finalement le consommateur se rapproche. Je préfère donc voir cela comme une opportunité exceptionnelle pour développer le contact avec le consommateur.

Cela me permet de mieux comprendre les attentes sociétales vis-à-vis de l’agriculture, et le consommateur, lui, devient témoin direct du fonctionnement d’un élevage laitier.

C’est en ce sens que nous avons fait évoluer l’exploitation avec mes parents, et ce depuis déjà plusieurs années :

  • Modernisation de la ferme : nous avons installé des robots de traite qui permettent aux vaches de choisir leur heure et fréquence de passage à la traite (meilleure expression du comportement naturel) et qui me permettent de travailler avec une autre forme d’astreinte, plus adaptée à mon propre rythme de vie ;

  • Evolution des pratiques agricoles : j’essaie de développer le non-labour sur mon exploitation lorsque les conditions météo le permettent, ainsi qu’une couverture systématique des sols et une réduction de l’utilisation des produits phytosanitaires.

Je souhaite aller plus loin dans ma démarche, et cela passe notamment par :

  • Implanter de la luzerne.
    Pourquoi ? les vaches ont besoin d’énergie et de protéines. L’énergie se trouve dans le maïs et l’herbe que je produis sur la ferme. La protéine est généralement issue de plantes comme le soja, majoritairement cultivé en Amérique du Sud. Je souhaite pour ma part le substituer progressivement par des aliments locaux riches en protéines comme la luzerne. 1ère étape : l’implantation de 5 hectares (il y a un début à tout !) ;

  • Cultiver de la betterave fourragère.
    La betterave amène des sucres rapides, de la fraîcheur (elle est appétente et très bien ingérée par les vaches) et de la diversité dans la ration. Elle améliore aussi le taux de matière grasse dans le lait. Pour vous donner une idée, une vache mange 7 kg de betterave par jour. Implanter 3,5 hectares me permettrait de nourrir mes vaches pendant un an !

  • Equiper ma nurserie d’un DAL (distributeur automatique de lait).
    Cela permettra de limiter le gaspillage de poudre de lait (qui en plus est généralement produite à l’étranger !) tout en améliorant la santé et la croissance de mes veaux. En leur donnant un accès au lait à la demande, nous améliorons également leur bien-être.

  • Adapter mon étable aux changements climatiques.
    Les vaches souffrent de la sécheresse au moins un mois dans l’année. Cela se traduit par une fatigue des vaches, une baisse de 20% de production laitière, une baisse de la fécondité. Pour pallier ce désagrément, je compte mettre en place un système de ventilation efficace.

L’ensemble de ces actions concrètes me permet de diminuer de 12% l’empreinte carbone de ma ferme. Elles vont également contribuer à la préservation de mes sols et la durabilité de mon exploitation.

A quoi va servir la collecte ?

Tous ces beaux projets nécessitent un financement non négligeable estimé à environ 22 000€.

Danone, à qui la famille livre son lait depuis plus de quarante ans, m’accompagne dans le cadre du programme « Les 2 Pieds sur Terre » à hauteur de 10 000€.

En effet, ce programme a pour objectif d’accompagner les producteurs dans la diminution de leur empreinte carbone en leur permettant de réaliser des diagnostics environnementaux, de bénéficier de visites techniques avec des experts et d’aider leurs producteurs de lait partenaires à diminuer leur impact environnemental.

Via ce projet MiiMOSA, je vous propose de contribuer vous aussi à ces actions si proches de chez vous.

J-1
Don avec contrepartie
2 435 € collectés
Objectif de 1 500 €
162 %

Votre contribution vous sera intégralement remboursée si le projet n'atteint pas 60% de son objectif.


Partager ce projet

Contreparties

Pour 10 € ou plus

Un grand Merci ! Les petits ruisseaux font les grandes rivières.



Sélectionner

Pour 20 € ou plus

Suivez l’évolution du projet, je vous enverrai des photos en cours d’avancement



Sélectionner

Pour 50 € ou plus

Parrainez un petit veau, donnez-lui un nom et je vous enverrai une photo !



Sélectionner

Pour 100 € ou plus

Participez à une Journée Porte Ouverte sur l’exploitation. *dans la limite de 40 personnes, sous réserves des mesures liées à la crise sanitaire du Co-Vid19 et dans le respect des gestes barrières, date fixe communiquée à l’avance



Sélectionner

Pour 150 € ou plus

Profitez d’une visite particulière de la ferme. *dans la limite de 10 visites particulières, sous réserves des mesures liées à la crise sanitaire du Co-Vid19 et dans le respect des gestes barrières, dates fixes communiquées à l’avance.



Sélectionner

Pour 300 € ou plus

Visitez la ferme et venez voir à laiterie Danone de Bailleul comment mon lait se transforme en yaourts. *dans la limite de 10 visiteurs, sous réserves des mesures liées à la crise sanitaire du Co-Vid19 et dans le respect des gestes barrières, dates fixes communiquées à l’avance.



Sélectionner
Vous aimerez peut-être
Etre averti du lancement
Planet biomix 2
Prochainement

Du biogaz dans le Loiret !

 
Prochainement
Prêt rémunéré
5,5%

Imaginez une énergie renouvelable produite à partir d'effluents d'élevage et de déchets agricoles... L'avenir s'offre à vous !