Elevage de brebis et chèvres pour de bons produits laitiers

Je souhaite développer un élevage de brebis et chèvres afin de transformer leur lait en bons produits laitiers fermiers, naturels et bio

par Armelle TARGY

Landreville, France
Succès
Don avec contrepartie
7 205 € collectés
Objectif de 6 700 €
107 %

Projet financé

le 19 mai 2020

Cette collecte est terminée.

Présentation du projet

FROMAGES ET YAOURTS FERMIERS AU LAIT DE BREBIS ET DE CHEVRES DANS L'AUBE .

Il y a cette ferme, la Ferme du Fragne, et puis il y a nous : Dominique mon mari, nos 3 enfants et moi Armelle.

La ferme a été achetée en 1965 par mes beaux-parents, papi Jacques et mamie Yanne, mais elle avait déjà connu son lot d'histoires ( habitation de moines, lieu de résistance durant la 2ème Guerre Mondiale...). Maintenant, on voudrait y construire la nôtre et partager cette nouvelle aventure avec vous.

C'est un lieu pour lequel nous avons un attachement particulier, nous y avons vécu mais pour des raisons professionnelles nous avons dû partir en région parisienne avec la conviction de revenir tôt ou tard …

Nous y passions nos vacances, comme mon mari quand il était enfant. Après 11 ans , la décision est prise, on rentre ... mais pour faire quoi ? Il faut un projet vivant car c'est un lieu agréable mais isolé, entre champs, bois et vignes. La maison est tout juste habitable avec un confort minimum mais le plus important c'est qu'on se sente chez nous. Après tout, on a l'électricité et l'eau de la source !

Dominique a travaillé sur cette ferme pendant quelques années quand il était plus jeune mais il y a renoncé pour diverses raisons dont celle de vouloir faire de l'agriculture biologique, envie encore trop marginale pour l'époque.

C'était déjà une évidence : la conversion en bio!

Autre évidence, c'est moi qui doit porter le projet car lui a un emploi.

Entre temps, je me dis que dans une ferme il doit y avoir des animaux , on commence avec quelques poules pondeuses, c'est chouette mais il m'en faut plus, je tombe sous le charme de porcelets gascons et c'est parti pour 500 km aller/retour. On ramène nos deux truies de 2 mois, Saucisse et Rosette. C'est un joyeux bazar qui commence à la ferme mais ça me plaît !

Une autre évidence s'impose à moi : j'aime ce contact avec les animaux mais il me faut une finalité  ! Alors c'est décidé... Je veux être éleveuse fromagère car quoi de plus satisfaisant que de maîtriser une production de A à Z ! 

Donc je retourne à l'école pour passer mon BPREA polyculture et élevage ( 2017/2018). Je fais des stages chez des éleveurs fromagers vraiment top . Cependant, j'ai besoin de savoir si c'est vraiment pour moi cette vie, alors j'achète 10 chevrettes alpines et un bouc. Un peu plus de bazar puisqu'on fonctionne avec des ficelles et des palettes en système D car on a peu de moyens, mais j'aime vraiment ce contact avec les animaux qui nous en font voir quand même de toutes les couleurs. Je découvre par la suite la chèvre de lorraine, race à faible effectif, et j'achète une chevrette et un bouc.

Maintenant, j'ai les chèvres mais je n'ai jamais fait de fromages: retour en formation à l' ENIL de Poligny dans le Jura (2018/2019) pour apprendre à travailler le lait en atelier fermier et là trop génial: je m'éclate!

A la ferme, je continue à apprendre le métier d'éleveuse et je fais mes 1er essais de fromages dans ma cuisine. Après quelques échecs, j'arrive enfin à faire des fromages et j'ai des retours positifs et très encourageants de mes "goûteurs", moi aussi je suis satisfaite.

Rien n'est simple ou facile surtout quand on n'est pas bien équipé, on perd du temps et de l'énergie, d'autant plus quand on débute, mais impossible de laisser tomber, ce projet fait partie de moi maintenant, il me tient trop à cœur ! Nous avons envie faire revivre ce lieu, que les gens viennent prendre le temps, redécouvrir les choses naturelles et tellement exceptionnelles qui nous sont offertes (des poules: des œufs et une brebis, une chèvre, une vache : du lait, c'est tout simplement incroyable cette mécanique vivante avec tellement de possibilités de transformation).

Donc il faut que j'essaie coûte que coûte et j'embarque ma famille dans l'aventure!

Nous avons la chance d'avoir suffisamment de surface agricole tout autour de la ferme pour être autonome dans l'alimentation de nos animaux. 

Je souhaite démarrer avec un troupeau de 50 brebis en plus de mes dix chèvres pour aboutir à 80 brebis et 25 chèvres. Je décide de miser plus sur la brebis car son lait est très doux, excellent pour la santé  mais peu connu en production fermière au lait cru dans la région.

Les chèvres en plus (parce que j'ai peur de m'ennuyer !! non non !!)...  c'est un animal fort sympathique car très espiègle et les consommateurs sont plus habitués à ce fromage donc un produit pour en faire découvrir un autre.

Les cochons, dont le nombre a augmenté depuis, valoriseront le petit lait et feront ce qu'ils préfèrent, "labourer" la terre, après la moisson ou la fauche tout en l'enrichissant . Les cochons gascons sont une race rustique particulière car avec une croissance très lente pour aboutir à  une viande persillée et goûteuse de très bonne qualité. Contrairement à d'autres races, ils doivent être élevés pendant 18 mois, mais un porcelet de 40/50 kg  à 9 mois est déjà excellent.

Nos animaux sont élevés en plein air intégral pour les cochons. Un pâturage maximum pour les brebis et les chèvres sera mis en place. Quand c'est nécessaire, ils sont soignés en homéophatie, phytothérapie ou aromathéraphie.

Les petits sont élevés par leurs mères jusqu'au sevrage. Pendant cette période je fonctionne en mono traite, ainsi on partage. C'est ce que j'ai déjà mis en place avec mon petit troupeau et ça fonctionne plutôt bien. Il y a effectivement une perte économique mais c'est un choix.

J'ai l'intention de respecter au maximum le rythme des animaux et leur bien être ainsi que le mien et celui de ma famille; donc il n'y aura pas de lait toute l'année afin de nous assurer, à tous, une pause bien méritée. De même, mes truies ne font qu'une portée par an et mes agnelles et chevrettes seront mises à la reproduction le plus tard possible, vers 15 mois ainsi elles se développent tranquillement.

Toute l'alimentation sera produite, à partir de 2021, à la ferme : foins, pâturage, céréales . Cette année nous serons dans l'obligation d'acheter car nous devons tout semer.

Il est vrai que tout est à faire : le bâtiment d'élevage, la fromagerie...mais on y croit ! On souhaite avoir une ferme vivante, y travailler mais aussi en faire un lieu convivial, de partage, d'échange.

En attendant les travaux, je commencerai en installant mes animaux dans la grange et en achetant un algeco pour ma fromagerie temporaire.

Je fabriquerai des produits au lait cru, hormis les yaourts qui eux seront pasteurisés,  avec des ingrédients simples, naturels et bio.

Je privilégierai la vente directe et quand la fromagerie définitive sera terminée et que j'aurai une régularité satisfaisante, je souhaite obtenir l'agrément européen afin de pouvoir fournir les restaurants scolaires et autres collectivités.

A quoi va servir la collecte ?

Avec votre aide je pourrai financer :

Une partie de l'achat de mes brebis car j'ai dû augmenter le nombre de mères au démarrage (8500 euros). En effet, ma conduite d'élevage (mise à la reproduction des agnelles à plus d'un an) ralentit l'augmentation du troupeau en lactation. Donc il me faut dès le départ un certain litrage afin de m'assurer une trésorerie.

  • 1 er palier : 4000 € (les 4500 € restant feront l'objet d'un emprunt bancaire)

Je serais déjà très reconnaissante si cet objectif est atteint. Et si votre générosité va au delà de mes espérances: 

  • 2 ème palier : un algeco d'occasion pour ma fromagerie temporaire: 2000 € ( cet espace pourra avoir une autre utilité par la suite)

On va plus loin ???  ...alors si c'est possible:

  • 3 ème palier : un chien de troupeau : environ 700 € (il sera une aide précieuse dans mon activité au quotidien)

Mon projet sera financé par un emprunt bancaire. Projet rentrant dans la catégorie "atypique" donc il faut encore plus prouver qu'il est viable et vivable. Cependant, je suis convaincue que de vouloir proposer des produits fermiers, locaux et AB, respectant la nature, les animaux et les hommes, n'a rien d'atypique mais répond à une réelle demande des consommateurs d' aujourd'hui.

Un grand merci d'avoir pris le temps de me lire !

Si vous souhaitez participer et m'accompagner dans cette aventure vous pouvez contribuer directement sur Miimosa. 

Pour ceux qui le préfèrent, vous pouvez m'envoyer votre contribution par chèque ou espèces à l'adresse suivante:(n'oubliez pas de mettre votre adresse mail au dos) :

TARGY Armelle

Ferme du Fragne

10110 Landreville

MERCI INFINIMENT  !!

Succès
Don avec contrepartie
7 205 € collectés
Objectif de 6 700 €
107 %

Projet financé

le 19 mai 2020

Cette collecte est terminée.

Contreparties

Pour 10 € ou plus

Merci à vous ! Un fromage frais pour vous remercier!

Votre nom sur le tableau des contributeurs qui sera affiché sur le bâtiment et un fromage frais (chèvre ou brebis)


Disponibilité : Octobre 2020
Livraison : Locale A venir chercher à la ferme ou sur un marché

Cette contrepartie n'est plus disponible

Pour 20 € ou plus

Un fromage frais et un affiné!

Merci à vous ! Un fromage frais et un affiné (chèvre ou brebis) votre nom sur le tableau des contributeurs


Disponibilité : Octobre 2020
Livraison : Locale A venir chercher à la ferme ou sur un marché

Cette contrepartie n'est plus disponible

Pour 50 € ou plus

Une petite tomme et des yaourts

Merci à vous ! Un fromage frais, un affiné, une petite tomme et 6 yaourts au lait de brebis et votre nom sur le tableau des contributeurs


Disponibilité : Octobre 2020
Livraison : Locale A venir chercher à la ferme ou sur un marché

Cette contrepartie n'est plus disponible

Pour 80 € ou plus

Et si on goûtait à la tomme aux épices et à la tartinade

Merci à vous ! Un fromage frais, un affiné, une petite tomme nature, 12 yaourts, une petite tomme aux épices, un pot de tartinade et votre nom sur le tableau des contributeurs


Disponibilité : Octobre 2020
Livraison : Locale A venir chercher à la ferme ou sur un marché

Cette contrepartie n'est plus disponible

Pour 100 € ou plus

Un fromage frais et un affiné par semaine pendant 1 mois !

Merci à vous! Un fromage frais et un affiné par semaine pendant 1 mois, une petite tomme nature, 6 yaourts au lait de brebis, une petite tomme aux épices et un pot de tartinade ainsi que votre nom sur le tableau des contributeurs


Disponibilité : Octobre 2020
Livraison : Locale A venir chercher à la ferme ou sur un marché

Cette contrepartie n'est plus disponible

Pour 200 € ou plus

Du porc gascon ça vous dit ?

Merci à vous ! Un fromage frais et un affiné par semaine pendant 1 mois, une petite tomme nature, 6 yaourts, une petite tomme aux épices, un pot de tartinade et un colis de 5 kg de porc gascon ainsi que votre nom sur le tableau des contributeurs


Disponibilité : Octobre 2020
Livraison : Locale A venir chercher à la ferme ou sur un marché

Cette contrepartie n'est plus disponible

Pour 300 € ou plus

Un assortiment d'environ 1 kg de fromages de votre choix

Merci à vous ! Un fromage frais et un affiné par semaine pendant 1 mois, une petite tomme nature, 6 yaourts, une petite tomme aux épices, un pot de tartinade, un colis de 5 kg de porc gascon et un plateau de 1 kg de fromages de votre choix pour une dégustation en famille ou entre amis et bien sûr votre nom sur le tableau des contributeurs


Disponibilité : Octobre 2020
Livraison : Locale A venir chercher à la ferme ou sur un marché

Cette contrepartie n'est plus disponible
Vous aimerez peut-être
Etre averti du lancement
Planet biomix 2
Prochainement

Du biogaz dans le Loiret !

 
Prochainement
Prêt rémunéré
5,5%

Imaginez une énergie renouvelable produite à partir d'effluents d'élevage et de déchets agricoles... L'avenir s'offre à vous !