Elevage éthique de vaches limousines

Wilfried et Christophe revalorisent leur cheptel destiné à la vente en circuit court avec des acteurs locaux.

par GAEC du Port Bertrand

SIREN: 321353427

Saint-Sauveur-d'Aunis, France
Succès
Prêt rémunéré
4,5%
40 000 € collectés
Objectif de 40 000 €
100 %

Taux d'intérêt
4,5%/an
Durée
Échéances
mensuelles
Rang de remboursement
junior
Différé
aucun
Montant minimum
50 €

Voir les risques - Voir la fiscalité - Voir les conditions


Projet financé

le 24 février 2021

Cette collecte est terminée.

Le mot du porteur de projet

Nous sommes deux associés sur le GAEC du Port Bertrand: Wilfried Guignard et Christophe Guignard. 

Issus de la quatrième génération d’agriculteurs à exploiter ces terres, nous avons repris entre cousins l’activité de nos parents en 2016 après leurs départs à la retraite.

L’exploitation est en polyculture et élevage sur 238 ha de SAU. Une partie des terres est dédiée à la production de fourrages pour le cheptel et le reste des terres est cultivé en céréales pour la vente.

À l'origine il s'agissait d'une exploitation laitière mais nous avons décidé il y a quelques mois d'arrêter cette activité. Celle-ci s'arrêtera au début du 2ème semestre 2021 pour nous orienter vers l'élevage de vaches allaitantes. A ce jour nous avons encore 50 vaches laitières en lactation. 

Au total nous avons 223 têtes sur notre exploitation. 

Notre troupeau est uniquement nourri avec la production de fourrages de l’exploitation, en pâturage au printemps et en été sur nos prairies ou sur les estives de notre commune.

Pendant l’automne et l’hiver, le troupeau est alimenté dans notre stabulation avec une ration à base de foin de prairies et de luzerne, complémenté avec du blé et maïs grain, tout ceci produit sur notre exploitation.

A quoi va servir la collecte ?

Pour ce changement d'activité, nous avons acheté une trentaine de génisses limousines (âgées entre 12 et 17 mois) et ce sont nos parents respectifs qui ont financé l’achat de ces génisses. 

Nous souhaitons aujourd'hui les rembourser, c'est pour cela que nous faisons appel à vous.  

Le projet d’achat de ces limousines s’inscrit dans une démarche durable, puisque nous voulons vendre la viande, via des circuits courts, ou via une démarche éthique en vendant directement avec les grandes surfaces de notre secteur.

Merci pour votre soutien, 

Wilfried et Christophe.

Succès
Prêt rémunéré
4,5%
40 000 € collectés
Objectif de 40 000 €
100 %

Taux d'intérêt
4,5%/an
Durée
Échéances
mensuelles
Rang de remboursement
junior
Différé
aucun
Montant minimum
50 €

Voir les risques - Voir la fiscalité - Voir les conditions


Projet financé

le 24 février 2021

Cette collecte est terminée.

Besoin d'aide ?

Notre équipe est disponible
investisseurs@miimosa.com
06 33 06 79 27
Planifier un RDV
Vous aimerez peut-être
Bientôt terminé

Deux passions : nos vaches et le Jurançon

Jurançon, France
H-19
Don avec contrepartie
1 115 € collectés
111 %

Favoriser les cultures protéiques dans les coteaux de Jurançon.

par Damien JOUANCHICOT
Bientôt terminé

CHAMP TIGRÉ : Production de fleurs bio, locales et de saison

Monestier, France
H-21
Don avec contrepartie
29 485 € collectés
147 %

Production de fleurs et feuillages BIO de saison, ateliers d'art floral et un jardin merveilleux à visiter en Dordogne.

par Marcelline Smetek & Quentin Geffroy
Etre averti du lancement
Prochainement

Un restaurant engagé au cœur du Perche

 
Prochainement
Prêt rémunéré
4,85%

Sur le domaine familial, Pauline ouvre un restaurant bio haut de gamme qui met à l'honneur les producteurs de la région.