Il faut sauver le soldat Cécile ! Aidez-nous à la garder !

Eleveurs de brebis, nous transformons notre lait en fromage. Nous avons besoin d'étoffer l'équipe grâce au lancement de la gamme dessert.

par Céline GUGUIN et Olivier TINLE

Bassillac, France
J-7
Don avec contrepartie
4 525 € collectés
Objectif de 6 500 €
69 %
Contribuer

Votre contribution vous sera intégralement remboursée si le projet n'atteint pas 60% de son objectif.


Partager ce projet

Présentation du projet

Qui sommes nous ?

Nous sommes deux associés, à la ville comme à la ferme !

Pour Olivier, le projet de s'installer berger en Dordogne est un retour aux sources. Originaire du plateau de 1 000 vaches côté Haute Corrèze (d'un peu plus il était auvergnat ! ), comme Obélix tombé dans la marmite de potion magique, Olivier est né dans une ferme qui comptait vaches laitières, moutons et porcs fermiers. Après un BTS Productions Animales passé au Vaseix à Limoges, il a travaillé plusieurs années à la Chambre d'Agriculture du Cher et  dans un lycée agricole en Vendée. Il pose ses valises à Saint Junien en Haute-Vienne pour devenir à son tour éleveur de vaches laitières (des Monbéliardes). La ville a grignoté l'espace autour de son exploitation. Des contraintes de mises au normes et un divorce ont mis fin à cette activité. Il est ensuite devenu conseiller agricole en banque pendant 10 ans. 

Céline : née dans la Beauce j'ai grandi à côté d'une ferme en Charente où je passais tout mon temps libre avec les animaux : moutons, poules, cochons, pigeons, canards, vaches des voisins. Mes meilleurs souvenirs. Après mes études en commerce et communication, j'ai souhaité m'investir dans le développement local et c'est la plateforme Initiative Périgord qui m'accueilli en stage en 2003 et ne l'a jamais quittée. 

17 ans à accompagner des porteurs de projet à devenir chef d'entreprise... cela a été contagieux. J'ai été infectée par le virus de l'entreprenariat. De ma rencontre avec Olivier, nos échanges sur nos envies, quel projet à deux... est venue l'idée de s'installer ensemble sur une activité agricole. 

En 2017, je retourne à l'école ! et j'obtiens en juin 2018 un bac Pro CGEA - Conduite et Gestion d'Exploitation Agricole grâce au CNEAC - le Centre National d'Enseignement Agricole par Correspondance basé à Argenton sur Creuse. J'ai ainsi pu concilier vie professionnelle, études et préparation de mon installation.  

Notre projet de vie

 

Amoureux des choses simples... mais délicieuses !
Notre but : vous régaler, émerveillez vos papilles, sans artifice.

Nous voulions faire du lait mais maîtriser toute la chaine : de l'élevage à la transformation et la commercialisation.

Nous avons un élevage bio en brebis laitières avec un atelier de transformation en fromages frais, fromage blanc et tome nature.

Nous sommes à 10 km de Périgueux, chef lieu du département de la Dordogne sur la D5 direction Hautefort, à 10 min de l'autoroute. Nous sommes à 1h00 de Bordeaux et 40 mn de Brive.

Nos brebis sont des Lacaunes. Ce sont celles que vous trouvez dans l'Aveyron et qui produisent le roquefort. Même si c'est le petit ruminant qui produit le moins de lait (15 fois moins qu'une vache, 4 fois moins qu'une chèvre... c'est pour cela que son lait est le plus cher) il est génial à transformer... et tellement bon, doux et crémeux !

  

Notre bergerie est en bois, très lumineuse (encore faut il qu'on ait du soleil !).

C'est plus chaleureux et plus confortable pour les animaux et pour l'éleveur aussi du coup ! Il a été conçu par une entreprise française spécialisée qui a travaillée avec l'Institut de l'Elevage pour que tout soit optimisé pour le bien-être des animaux : surface, lumière, aération...

Nous sommes en Agriculture Biologique.

 

Nous essayons de valoriser au mieux l'herbe dans la ration des brebis. Pour l'alimentation complémentaire des brebis, nous n'utilisons que des matières premières (bouchons de luzerne déhshydratée, maïs grain). Nous n'utilisons aucun produit manufacturé (granulés). Nous transformons également notre fumier en compost pour nourrir nos terres. 

Nous avons mis en place cette année, un système de pâturage tournant dynamique qui offre pleins d'avantages :

  • évite le surpâturage (respect de la prairie)
  • limite le parasitisme sur les animaux
  • les brebis mangent de l'herbe au même stade (pas de stress alimentaire)
  • limite la consommation des aliments complémentaires (le trèfle, elles en rafolent et ça remplace la luzerne déshydratée)

A l'automne, nous allons replanter des arbres pour faire davantage d'ombre aux brebis.

Nous sommes en monotraite en fin de lactation. Cela veut dire que l'on ne trait que le matin. Les brebis apprécient autant que nous (elles n'embauchent qu'une fois dans la journée!  le matin). Nous gagnons du temps et c'est plus économique : un seul lavage de la machine par jour(économie d'eau et de produits de lavage) et moins d'électricité consommée pour au final la même quantité de lait produite à quelques litres près.

En transformation, notre philosophie c'est produire avec le moins d'ingrédients possible, sans additifs et autres qui dénaturent la matière première. Nous c'est le lait notre "or blanc" que nous valorisons. 

  

Se lancer dans les yaourts de brebis avec Cécile

 

Le parcours d'installation a été long et semé d'embuches. Même si nous avons parfois trébuché, nous nous sommes relevés et avons continué d'avancer. 

Aujourd'hui nous sommes fatigués et le projet qui avait été dimensionné pour 4 personnes a pris du retard. Nous n'étions que 2 à oeuvrer chaque jour pour maintenir le cap et garder la tête hors de l'eau. Le travail et la demande existe et la nécessité d'étoffer l'équipe est devenue une priorité aujourd'hui

Grâce à Pôle Emploi et son dispositif de l'AFPR - Aide à la Formation Préalable au Recrutement, nous avons eu le plaisir, que dis-je le bonheur d'accueillir Cécile depuis le 18 mai sur la ferme. Son stage de 242 h se termine le 4 juillet. 

Nous souhaitons lancer une gamme yaourt pour pouvoir l'embaucher. Créer le 1er emploi salarié sur l'exploitation est nécessaire au développement de notre activité. Le temps nous manque aujourd'hui pour la transformation. Nous avons besoin d'augmenter nos volumes pour faire plus de valeur ajoutée et lui proposer un CDI dès le 5 juillet 2020

Si le carnet de commandes s'étoffe selon nos prévisions d'ici la fin de l'année nous pourrions même recruter de nouveau un 2ème collaborateur.

Pour assurer la perennité de cet emploi, nous envisageons de proposer des formules d'abonnement "yaourts/fromages" avec options et des découvertes à la carte, sans compter les offres selon la saison.

Cela sera possible avec "panier local". Nous disposerons d'un site Internet avec commande en ligne et la possibilité de personnaliser vos abonnements selon vos envies, avec la fréquence que vous désirez. Cela sera mis en place dès la fin de la campagne de collecte MiiMOSA.

Cette campagne est aussi le moyen pour nous de communiquer, de vous donner envie d'essayer ou de goûter nos produits... et de vous fidéliser en vous simplifiant la vie : pas besoin de penser à commander, nous le faisons pour vous ! Retrait à la ferme ou livraison sur le lieu de travail/domicile selon les zones géographiques à l'étude pour des tournées. 

Vous pourrez retrouver sur le site tous nos produits, suivre la sortie des nouveautés et découvrir toute la gamme, y compris la viande  : vente d'agneau entier ou demi agneau (avec découpe personnalisable), saucisses/ merguez/chipolatas 100% mouton (sans gras rajouté et avec les beaux morceaux : gigots et épaules y passent).

A quoi va servir la collecte ?

La collecte va nous permettre de développer et de commercialiser une gamme dessert pour garder Cécile après son stage

Pour cela nous avons besoin de matériel complémentaire : 

  • un pasteurisateur : 1 400 €,
  • une étuve à yaourt : 500 € (d'occasion, en vrai c'est plus cher)
  • un thermomètre de cuisson : 300 € (et oui le caramel est fait maison)
  • un mixeur qui servira pour le fromage blanc et les yaourts brassés : 700 €
  • une personnalisation des pots avec une identité graphique : 1 000 €
  • flyers : 100€
  • le 1er mois de salaire (avec les charges et frais) de Cécile : 2 500 €

Pour celles et ceux qui ne veulent pas faire de dons par Internet, il est possible de m'adresser votre don par chèque à l'adresse suivante :

GAEC Aux Brebis Délices
La Borde - Le Change
24 640  BASSILLAC ET AUBEROCHE

N'oubliez pas de joindre votre adresse mail et coordonnées, vous aurez les mêmes contreparties que les personnes ayant participé via MiiMOSA !

Merci à vous toutes et tous pour votre soutien ! 

J-7
Don avec contrepartie
4 525 € collectés
Objectif de 6 500 €
69 %

Votre contribution vous sera intégralement remboursée si le projet n'atteint pas 60% de son objectif.


Partager ce projet

Contreparties

Pour 10 € ou plus

La découverte !

Dégustez nos 4 yaourts nature au lait de brebis de la ferme !


Disponibilité : Juillet 2020
Livraison : A retirer sur place Vendredi de 17h00 à 19h00

Sélectionner

Pour 25 € ou plus

Découvrez et dégustez !

Découvrez les produits de nos brebis avec 500 g de fromage blanc et 4 yaourts natures.


Disponibilité : Juillet 2020
Livraison : A retirer sur place Vendredi de 17h00 à 19h00

Sélectionner

Pour 50 € ou plus

Le panier laitier !

Merci beaucoup pour votre contribution, on vous propose de déguster plusieurs produits de nos brebis : 2 yaourts natures + 2 riz au lait + 250 g de fromage blanc + 250 g de tome nature !


Disponibilité : Juillet 2020
Livraison : A retirer sur place Vendredi de 17h00 à 19h00

Sélectionner

Pour 75 € ou plus

Le panier des gourmands !

Merci beaucoup pour votre contribution, on vous propose de déguster plusieurs produits de nos brebis : 2 yaourts natures + 2 yaourts brassés nature + 2 riz au lait + 2 crèmes caramel + 250 g de fromage blanc + 500 g de tome nature + 1 litre de yaourt à boire !


Disponibilité : Juillet 2020
Livraison : A retirer sur place Vendredi de 17h00 à 19h00

Sélectionner

Pour 100 € ou plus

Le panier complet pour les repas d'été !

Merci beaucoup pour votre contribution, on vous propose de déguster plusieurs produits de nos brebis : 2 yaourts natures + 2 yaourts brassés nature + 2 riz au lait + 2 crèmes caramel + 250 g de fromage blanc + 500 g de tome nature + 1 litre de yaourt à boire + 1 paquet de 6 merguez bio 100 % mouton + 1 paquet de chipolatas bio 100 % mouton !


Disponibilité : Juillet 2020
Livraison : A retirer sur place Vendredi de 17h00 à 19h00

Sélectionner

Pour 500 € ou plus

Vis ma vie de berger !

Un week-end pour 2 personnes sur la ferme, immersion chez l'agriculteur : gîte et couvert du vendredi soir au dimanche après-midi et participation à l'activité : traite, soins aux animaux et travaux divers selon l'actualité, transformation à la ferme. Aussi, dégustation des produits et repartez avec les produits que vous aurez fabriqué !


Disponibilité : Septembre 2020
Livraison : A retirer sur place A planifier selon le souhait du contributeur

Sélectionner
Vous aimerez peut-être
Etre averti du lancement
Planet biomix 2
Prochainement

Du biogaz dans le Loiret !

 
Prochainement
Prêt rémunéré
5,5%

Imaginez une énergie renouvelable produite à partir d'effluents d'élevage et de déchets agricoles... L'avenir s'offre à vous !