Innover pour vivre de sa passion du lait

Assurer notre bien-être et celui de nos animaux.

par Arnaud COURADES

SIREN: 303321251

Asson, France
Succès
Don avec contrepartie
9 710 € collectés
Objectif de 2 000 €
485 %

Projet financé

le 21 janvier 2021

Cette collecte est terminée.

Présentation du projet

Bonjour et bienvenue aux portes des Pyrénées !

Nous sommes Jean-Pierre, Nicolas et Arnaud, les associés du GAEC Lirou à Asson, dans le Béarn en vallée de l’Ouzom.

Le GAEC a été fondé en 1960 par le père et le frère de Jean-Pierre et a toujours été spécialisé dans l’élevage de vaches laitières associé à une activité de veaux de boucheries.

Dès lors, les installations successives de Jean-Pierre en 1988, Nicolas en 2012 et Arnaud en 2017 ont permis de développer la production laitière.

Aujourd’hui le GAEC compte 180 vaches pour une production annuelle de 1 800 000L de lait livré à notre laiterie Danone de Villecomtal-sur-Arros.

Notre exploitation de 144 hectares est située en zone de montagne et la totalité de ces surfaces est dédiée à l’alimentation de nos vaches et de nos génisses.

La valorisation de l’herbe est au cœur de notre élevage et les prairies couvrent 97ha. L'ensemble de notre troupeau a accès au pâturage dès que les conditions météorologiques sont favorables.

Dans les parcelles qui le permettent nous cultivons 45ha de maïs et 2ha de sorgho que nous associons à une interculture afin d’optimiser notre autonomie fourragère tout en assurant une couverture permanente de nos sols afin de les protéger de l’érosion.

Notre passion commune pour les animaux et l’élevage est une motivation importante dans notre collaboration, et favoriser leur bien-être est au cœur de notre système.

Depuis plus d’un an, pour renforcer les défenses immunitaires de nos vaches laitières de façon préventive nous utilisons la phytothérapie qui a un impact très positif sur leur santé.

Nous avons aussi investi dans des logements collectifs pour permettre à nos petites génisses de grandir dans des conditions optimales. Cet environnement à la fois en plein air et protégé des intempéries leur offre un espace nécessaire de sociabilisation dès leur naissance.

 

A quoi va servir la collecte ?

Aujourd’hui nous sommes heureux et fiers de l’évolution de notre exploitation, mais sommes également conscients de sa fragilité sociale liée à l’importante charge de travail quotidienne.

C’est pourquoi afin de trouver un équilibre qui rendra durable notre mode de fonctionnement à long terme, notre priorité est de nous libérer du temps en simplifiant au maximum nos conditions de travail.

C’est dans cette idée que nous avons adhéré au programme environnemental « Les Deux Pieds sur Terre » de notre laiterie Danone, qui a travers un diagnostic carbone de notre exploitation via l’outil CAP2ER de l’Institut de l’élevage, nous a permis d’identifier des leviers d’action en cohérence avec notre projet de facilitation du travail et d’amélioration de notre consommation d’énergie.

Aussi, en mettant notre projet en place, notre empreinte carbone actuelle de 0,98 kg eq. CO2/litre de lait passera à 0,89 kg eq. CO2/litre de lait, soit 203 tonnes de CO2 évitées ou une réduction de notre empreinte carbone de 9,4%.

Pour y arriver, nous avons commencé cette année par aménager et bitumer les abords de la stabulation et des silos pour sécuriser et rationnaliser les différents accès et déplacements.

Nous avons également mis en place une nurserie innovante afin de nous permettre à moyen terme d’améliorer les performances de nos animaux et réduire leur nombre.

Maintenant, nous devons repenser le travail d’astreinte à l’aide de matériels spécifiques pour réduire le temps dédié aux différentes tâches.

 

Nous avons identifié un outil qui à lui seul nous permettrait d’optimiser la qualité et la quantité d’aliments distribués à tout le troupeau, tout en réduisant le temps de travail d’environ une heure par jour.

Il s’agit d’une mélangeuse automotrice avec assistance électronique qui enregistre les rations tout en chargeant automatiquement et de manière précise les quantités de chaque ingrédient.

Dans un contexte où la ration varie toute l’année selon le pâturage des animaux et les stocks de fourrage disponibles, cet outil programmable est un réel atout pour gagner en performance alimentaire. En effet, grâce à son système précis de hachage et de mélange des aliments, elle propose une ration homogène et mieux valorisée par les vaches. C’est une opportunité supplémentaire d’assurer la bonne valorisation des fourrages protéiques produits sur l’exploitation, comme le promeut l’Agriculture Régénératrice soutenue par notre laiterie Danone.

En plus, elle nous permettra de réduire notre consommation de fuel par rapport au matériel utilisé actuellement.

 

Afin de doter notre mélangeuse automotrice de ces options indispensables :

  • Outil de pilotage de la ration : 2200€

  • Outil de peser du bol : 9500€

  • Système de hachage de précision : 1200€

  • Siège pneumatique : 800€

 

Nous allons également implanter des intercultures en dérobée entre deux cultures de maïs pour gagner en autonomie fourragère et protéique :

  • Implantation et récolte de 21ha de dérobé en mélange ray-grass, trèfle et vesce sur 21ha : 6000€

  • Implantation de 6ha de ray-grass à pâturer par les vaches laitières : 500€
     

Ces aménagements s’inscrivant dans notre transition vers l’Agriculture Régénératrice soutenue par notre laiterie Danone, elle soutient notre projet à hauteur de 7500€.
 

Dans le cadre de notre campagne Miimosa, voici à quoi serviront vos contributions :

En fixant un 1er palier à 1000€, vous contribuerez à l’autonomie protéique de l’exploitation à travers l’implantation de dérobées riches en légumineuses.

Notre 2nd palier à 2000€, vous participerez à la mise en place du pilotage électronique des rations sur la mélangeuse automotrice.

Un grand MERCI à tous pour votre participation !

Si certains d’entre vous préfèrent contribuer par chèque ou espèces, vous pouvez nous les envoyer à l’adresse suivante :

GAEC LIROU
5 Chemin Lirou
64800 ASSON

Succès
Don avec contrepartie
9 710 € collectés
Objectif de 2 000 €
485 %

Projet financé

le 21 janvier 2021

Cette collecte est terminée.

Contreparties

Pour 10 € ou plus

Un grand MERCI !

Votre nom est maintenant inscrit dans notre projet



Cette contrepartie n'est plus disponible

Pour 30 € ou plus

Une bouteille de lait !

Pour vous remercier, venez chercher votre bouteille



Cette contrepartie n'est plus disponible

Pour 50 € ou plus

Parrainez une génisse !

Merci beaucoup ! Baptisez une petite génisse, et nous vous enverrons sa photo.



Cette contrepartie n'est plus disponible

Pour 80 € ou plus

Visite de la ferme !

Venez nous rencontrer à la ferme, et repartez avec votre bouteille de lait.



Cette contrepartie n'est plus disponible

Pour 100 € ou plus

Des yaourts de notre laiterie Danone !

Pour vous remercier de votre implication, nous vous offrons des yaourts fabriqués dans le Sud-Ouest par notre laiterie Danone située à Villecomtal-sur-Arros.



Cette contrepartie n'est plus disponible

Pour 150 € ou plus

Visitez la laiterie Danone de Villecomtal !

Pour vous présenter le chemin du lait, de la ferme au yaourt, nous vous convions à une visite guidée de notre laiterie Danone du Sud-Ouest.



Cette contrepartie n'est plus disponible
Vous aimerez peut-être

Salon de thé engagé au coeur de Bordeaux

Bordeaux, France
J-11
Prêt rémunéré
4,85%
63 425 € collectés
42 %

Investissez dans la création d'un salon de thé prônant le gourmand, l'authenticité et le local.

par SAS Gourmandises & Co
Etre averti du lancement
Prochainement

Un restaurant engagé au cœur du Perche

 
Prochainement
Obligation
4,85%

Sur le domaine familial, Pauline ouvre un restaurant bio haut de gamme qui met à l'honneur les producteurs de la région.