Un élevage de cailles en Normandie

Passionné par les cailles, Emmanuel souhaite développer son élevage de cailles en Normandie et les vendre en circuit court.

par Emmanuel CALBRY

SIREN: 492403738

Luneray, France
J-27
Prêt rémunéré
18 825 € collectés
Objectif de 65 000 €
28 %

Votre contribution vous sera intégralement remboursée si le projet n'atteint pas 100% de son objectif.


Taux d'intérêt
5,5%/an
Durée
Échéances
mensuelles
Rang de remboursement
junior
Différé
amortissable avec différé de 6 mois
Montant minimum
50 €

Voir les risques - Voir la fiscalité - Voir les conditions


Partager ce projet

Le mot du porteur de projet

Bonjour,

Je m'appelle Emmanuel et je vis en Seine-Maritime.

 

Eleveur de cailles par passion

 

Il y a deux ans, j'ai débuté un élevage avec quelques cailles. Petit à petit, j'ai installé des bâtiments sur mon terrain pour augmenter ma production et j'ai commencé à vendre des cailles vivantes auprès des particuliers. Cette volaille se retrouve parfaitement dans les volières des particuliers aux côtés des poules. J'ai trouvé un réel engouement autour des cailles : celles qui sont actuellement commercialisées proviennent d'autres régions de France (Bretagne etc), les particuliers sont donc très heureux de pouvoir en trouver près de chez eux, en Normandie.

 

Agrandir mon élevage pour répondre à la demande

 

Aujourd'hui, j'ai autofinancé les premiers investissements et je suis autonome sur la reproduction de mes cailles avec une couveuse. Je produis actuellement 400 cailles par mois et je continue à en vendre auprès des particuliers. Je souhaiterais maintenant agrandir mon élevage en construisant deux bâtiments supplémentaires sur mon terrain pour suivre l'augmentation de la production.

Je souhaite vendre des cailles vivantes et des œufs de caille sur des marchés alentours (Buchy, Saint-Romain-de-Colbosc, Auffay), auprès de magasins de production et des grossistes sont également intéressés. Ils souhaitent en effet privilégier l'approvisionnement de produits en circuits-courts et valoriser les petits producteurs. 

La production de l'exploitation restera à taille humaine : le bien-être des cailles est primordial, c'est pourquoi elles possèdent un espace élargi (25 cailles au m² contre 90 dans les exploitations conventionnelles) et elles sont nourries uniquement avec des céréales. Elles ne sont pas en cages et peuvent évoluer en toute liberté.

 

 

A quoi va servir la collecte ?

Je sollicite le financement MiiMOSA afin de mettre en place deux nouveaux bâtiments pour faire face à l'augmentation de la production.

J'ai déjà acquis un bâtiment de conditionnement et il ne me reste plus que les deux bâtiments pour débuter mon projet.

Je vous remercie pour votre soutien,

Emmanuel 

La Caille de Caux

J-27
Prêt rémunéré
5,5%
18 825 € collectés
Objectif de 65 000 €
28 %

Votre contribution vous sera intégralement remboursée si le projet n'atteint pas 100% de son objectif.


Taux d'intérêt
5,5%/an
Durée
Échéances
mensuelles
Rang de remboursement
junior
Différé
amortissable avec différé de 6 mois
Montant minimum
50 €

Voir les risques - Voir la fiscalité - Voir les conditions


Origine des contributions :

100% particuliers | 0% professionnels


Partager ce projet

Simulez vos intérêts

1000

prêtés

perçus

Montants bruts estimés avant fiscalité, en l’absence de défaut ou de retard de paiement. Voir fiscalité

Besoin d'aide ?

Notre équipe est disponible
investisseurs@miimosa.com
06 33 06 79 27
Planifier un RDV
Vous aimerez peut-être

Le Nichoir Coworking

Goderville, France
J-7
Don avec contrepartie
3 145 € collectés
44 %

Le Nichoir Coworking, c’est le tiers-lieu dans une authentique ferme pour créer du lien et communiquer sur l'agriculture et ses enjeux.

par Marjorie LAMBERT et Joseph BELLET - FERME DU BOCAGE
Etre averti du lancement
Prochainement

Méthanisation agricole au sein d'une ferme familiale

 
Prochainement
Prêt rémunéré
5,5%

Intégrer le processus de méthanisation au sein de l’exploitation familiale en Agriculture de Conservation des sols.