Un système d'irrigation pour un maraîcher bio

Tudual cultive 5 hectares de légumes bio dans le Morbihan et investit dans un nouveau système d'irrigation pour améliorer les cultures.

par Tudual AUFFRET

SIREN: 539403758

Cléguérec, France
Succès
Prêt rémunéré
4,5%
35 000 € collectés
Objectif de 35 000 €
100 %

Taux d'intérêt
4,5%/an
Durée
Échéances
mensuelles
Rang de remboursement
junior
Différé
amortissable avec différé de 6 mois
Montant minimum
50 €

Voir les risques - Voir la fiscalité - Voir les conditions


Projet financé

le 09 juin 2021

Cette collecte est terminée.

Le mot du porteur de projet

Tudual Auffret, à l'initiative de la ferme dès 2009

 

Je m’appelle Tudual Auffret, je suis maraîcher en agriculture biologique depuis 12 ans.

Je commercialise une cinquantaine de légumes différents via différents collectifs de producteurs locaux (magasins de producteurs, vente en ligne, vente aux magasins bio, vente en restauration collective).

Une partie des salariés passés sur la ferme

 

 

 

 

Sur 5 ha, la somme de travail et la diversité des tâches m’ont conduit à travailler avec différents salariés. A mes côtés travaillent donc 4 salariés, dont 3 à temps plein. Le projet que je vous présente permettra d’embaucher une personne supplémentaire, à mi-temps et peut-être à temps plein par la suite, car les volumes de légumes seront plus importants, augmentant le temps de récolte.


 

Ici une parcelle bien arrosée : bonne production, légumes en bonne santé, et le tout avec peu d'entretien

 

Pour faire simple : il nous faut de l’eau ! Aujourd’hui l’irrigation se fait via un forage. Jamais à cours d’eau, le système actuel manque cependant de débit et de pression. Les surfaces actuelles sont mal arrosées, induisant de nombreuses pertes de légumes. L’objectif n’est pas d’utiliser de l’eau pour « gonfler » les productions, mais simplement d’apporter les doses nécessaires pour le bon démarrage des cultures qui aujourd’hui ont simplement du mal à s’enraciner. Une fois cette étape passée, les terres d’excellente qualité du centre-Bretagne assurent les besoins hydriques des cultures même en période sèche. Il faut donc un système supplémentaire visant à optimiser l’équipement existant.

 

 

 

Voici ici une vidéo d'aspersion sur ma ferme, et je tiens à m'excuser pour la faible qualité de la vidéo. On voit cependant une parcelle de 500m² en cours d'aspersion (après un semis de carottes). Le projet que je vous présente permettra d'arroser 2500 m² d'un seul tenant avec beaucoup plus de pression et de débit, induisant une levée totale et homogène des graines mises en terre. Par exemple le semis en cours d'arrosage sur cette vidéo n'a vu que 40% des graines levées. Avec le projet que je vous propose de financer, nous serons proches des 100%.

 

L’ensemble sera constitué d’un bassin de 200m3, d’une pompe de grande capacité puisant l’eau de ce bassin, et un réseau de tuyauterie enterré jusqu’à mon champ de légumes. Ce bassin sera alimenté doucement par le forage déjà existant, entre deux utilisations importantes mais ponctuelles.

Nos oignons en 2020 : la pluie tombait juste quand il fallait, et, fait exceptionnel, l'aspersion n'était pas essentielle pour obtenir une si belle parcelle. Vous remarquerez que nos champs sont tous entourés d'arbre : la protection de la biodiversité est essentielle selon nous.

Ainsi les semis de légumes pourront démarrer dans de bonnes conditions car nous pourrons fractionner les apports très précisément (15mm le lundi, 15 mm le mercredi...jusqu’à la levée de la culture). Ensuite, une fois levée de terre, la culture se débrouillera seule puisque nos terres sont de bonne qualité.

Ce premier investissement se chiffre à 13 000 €. En parallèle de cet investissement, la ferme a aussi besoin d’un véhicule de livraison. En effet, le vieux camion de la ferme vient de nous lâcher. Cet équipement est bien entendu essentiel. Nous prendrons cette fois-ci un camion avec hayon afin de soulager les efforts des salariés en charge des livraisons.

Notre étal en été.

Enfin, votre participation nous permettra de rehausser la trésorerie. Ce seront donc 10 000 € permettant à la ferme de prendre une bonne bouffée d’air frais : les années passées s’étant déroulées sans irrigation convenable, les productions n’ont pas été suffisamment importantes pour atteindre un confort en terme de trésorerie. Cet apport permettra donc de préparer l’arrivée de volumes supplémentaires. Car qui dit + d’eau, dit + de légumes, et donc + d’embauche pour les récolter - on récolte avant de percevoir l’argent des ventes bien entendu.

Votre participation permettra de pérenniser une ferme créatrice d'emplois durables et soucieux de l'environnement.

A quoi va servir la collecte ?

Grâce à vous, la collecte se divisera comme suit :

- 13 000 € pour optimiser l'installation d'irrigation existante (un bassin + une pompe de reprise + un réseau d'eau enterré).

-12 000 € pour un camion avec hayon, afin de livrer nos légumes tout en soulageant l'effort des salariés en charge des livraisons.

-10 000 € de trésorerie afin d'avancer les frais de culture et de récoltes induits par l'augmentation des volumes suite à l'usage optimal de l'irrigation.

En vous remerciant, 

Tudual Auffret

Succès
Prêt rémunéré
4,5%
35 000 € collectés
Objectif de 35 000 €
100 %

Taux d'intérêt
4,5%/an
Durée
Échéances
mensuelles
Rang de remboursement
junior
Différé
amortissable avec différé de 6 mois
Montant minimum
50 €

Voir les risques - Voir la fiscalité - Voir les conditions


Projet financé

le 09 juin 2021

Cette collecte est terminée.

Besoin d'aide ?

Notre équipe est disponible
investisseurs@miimosa.com
06 33 06 79 27
Planifier un RDV
Vous aimerez peut-être

Les Bocaux Garnis : Votre épicerie vrac et bio à Vannes

Vannes, France
J-5
Don avec contrepartie
2 720 € collectés
90 %

Epicerie eco-responsable pour faire vos courses du quotidien où le bio, le vrac et les produits locaux seront mis à l'honneur.

par Audrey BANUS & Arnaud MAIRE

D'Osez Loch'al - Une épicerie à Locmaria Grand-Champ

Place de la Voile, Locmaria-Grand-Champ, France
J-6
Don avec contrepartie
1 990 € collectés
66 %

Soutenez un commerce de proximité valorisant les producteurs et leurs produits de qualité.

par Carine THOMAS LE TRIONNAIRE
Etre averti du lancement
Prochainement

Méthanisation agricole au sein d'une ferme familiale

 
Prochainement
Prêt rémunéré
5,5%

Intégrer le processus de méthanisation au sein de l’exploitation familiale en Agriculture de Conservation des sols.