Une unité de méthanisation agricole dans l'Oise

8 agriculteurs se regroupent pour produire du biométhane, ils sont les moteurs de la transition énergétique.

par Boissy Bio Energie

SIREN: 849498134

Villers-Saint-Genest, France
Succès
Prêt rémunéré
5,5%
200 000 € collectés
Objectif de 200 000 €
100 %

Taux d'intérêt
5,5%/an
Durée
Échéances
annuelles
Rang de remboursement
junior
Différé
in fine
Montant minimum
50 €

Voir les risques - Voir la fiscalité - Voir les conditions


Projet financé

le 02 mai 2021

Cette collecte est terminée.

Le mot du porteur de projet

Nous sommes un groupe de 8 agriculteurs céréaliers et éleveurs implantés sur les communes de Boissy-Fresnoy (60440) et Péroy-les-Gombries (60440) situées dans l’Oise (60). Nos exploitations regroupent un parcellaire d’environ 1 500 ha relativement groupés autour du site de méthanisation. Le site d’implantation de notre projet a été choisi pour s’éloigner au maximum des habitations (1.2 km) tout en restant le plus près de notre parcellaire qui produira une partie de l’alimentation du digesteur et qui permettra les épandages de digestat.

Notre projet est avant tout une aventure humaine qui mettra en commun notre travail, nos compétences, nos différences et nos ambitions. Ce projet redonne un nouveau SENS à notre travail d’Agriculteur.
Notre méthaniseur est un atout économique important pour la rentabilité de nos exploitations. Il mettra en place un débouché stable à un prix garanti pour de nouvelles productions : les Cultures Intermédiaires à Vocation Energétique (C.I.V.E).  Ces nouvelles productions redonneront de la valeur ajoutée à nos exploitations.

Ce projet a également des atouts agronomiques, il réduira nos apports de produits chimiques (engrais et produits phytopharmaceutiques) grâce au digestat issu du process de méthanisation. Cet apport de améliorera le taux de matière organique de nos sols. C’est un point primordial de notre projet. Il n’est pas question pour nous de dégrader nos sols qui nous font vivre. La culture des C.I.V.E augmentera la couverture et ainsi la captation de carbone de nos sols et réduira les lessivages des nitrates. 

Ce projet est également un projet environnemental.  Nous produirons à terme autour de 150 nm3/h de biométhane. Ce gaz « Vert », en brûlant, libérera le CO2 qui, au préalable, aura été capté par nos plantes. D’où un bilan CO2 nul pour le BIOMETHANE contrairement au gaz dit « naturel ». En effet ce dernier relargue le CO2 qui était séquestré dans notre sous-sol depuis des millénaires. Grâce à la production de ce gaz vert, notre méthaniseur et notre activité agricole participeront à la lutte contre le réchauffement climatique.

Ce projet aura également un impact sur le tissu économique local puisque de nombreuses entreprises travailleront sur notre site que ce soit au moment de la construction ainsi que pour son exploitation (récolte des C.I.V.E.S, transport, épandage, maintenance, etc) 

Finalement, ce beau projet est pour nous un moyen de faire évoluer notre métier d’agriculteur vers un nouveau métier qui présente l’avantage d’intégrer l’Agronomie, l’Economie et l’Environnement dans un cercle VERTUEUX

 

Avec le soutien de GRDF

A quoi va servir la collecte ?

En complément de nos apports et du financement bancaire, le prêt que vous nous accorderez facilitera la réalisation de ce beau projet agricole, écologique et citoyen.

Merci à tous,

L'équipe Boissy Bio Energie

Succès
Prêt rémunéré
5,5%
200 000 € collectés
Objectif de 200 000 €
100 %

Taux d'intérêt
5,5%/an
Durée
Échéances
annuelles
Rang de remboursement
junior
Différé
in fine
Montant minimum
50 €

Voir les risques - Voir la fiscalité - Voir les conditions


Projet financé

le 02 mai 2021

Cette collecte est terminée.

Besoin d'aide ?

Notre équipe est disponible
investisseurs@miimosa.com
06 33 06 79 27
Planifier un RDV
Vous aimerez peut-être
Etre averti du lancement
Prochainement

Une unité de méthanisation agricole

 
Prochainement
Prêt rémunéré
5,5%

Les agriculteurs sont les moteurs des énergies renouvelables en développant la production de biogaz sur leurs exploitations.