Une unité de méthanisation dans le Loiret

L'exploitation laitière et céréalière GAEC Petit souhaite créer une unité de méthanisation pour valoriser ses effluents agricoles en biogaz.

par GAEC Petit

SIREN: 314973116

Villemoutiers, France
Succès
Prêt rémunéré
4,5%
180 000 € collectés
Objectif de 180 000 €
100 %

Taux d'intérêt
4,5%/an
Durée
Échéances
mensuelles
Rang de remboursement
junior
Différé
amortissable avec différé de 18 mois
Montant minimum
50 €

Voir les risques - Voir la fiscalité - Voir les conditions


Projet financé

le 24 juillet 2021

Cette collecte est terminée.

Le mot du porteur de projet

Bonjour à tous,

Nous sommes Nicolas et Benjamin, deux frères issus d'une famille agricole dans le Loiret. 

 

Une exploitation laitière et céréalière

 

Nous exploitons une ferme familiale de 224 ha (222 ha en fermage et 2 ha en propriété du GAEC où sont construits les bâtiments d’élevage et où sera construit le futur méthaniseur). Nous nous sommes installés en 2010 en nous associant avec notre père et en ayant comme objectif de développer l’élevage laitier. Une nouvelle étable a donc vu le jour en 2013 permettant ainsi d’abriter 125 vaches laitières de race Prime Holstein et Montbéliarde. Sa production actuelle est de 1.350.000 litres de lait par an.

 

La moitié de notre surface agricole est destinée à l’alimentation du troupeau entre le maïs, la luzerne et les prairies et l’autre moitié est destinée aux cultures de vente comme les betteraves, le blé et le reste du maïs. Ces récoltes sont vendues aux coopératives locales.

Nous avons également deux autres sociétés. D'une part, une société de prestations de service agricole qui réalise l’ensemble des travaux agricoles pour le GAEC ainsi que du fauchage, du pressage de foin, de paille et du battage de maïs pour des agriculteurs voisins. D'autre part, une société d'événementiel qui prépare et installe différents salons agricoles à travers la France.

 

 

Le projet de méthanisation

 

Nous avons découvert la méthanisation en 2008 suite à une visite dans l’Est de la France. L’idée a ensuite fait son chemin. En 2013 le premier devis a été réalisé et nous a permis de faire quelques choix techniques pour la réalisation de notre étable ( gestion des effluents d’élevage).


C’est en 2017 après une revalorisation par l’Etat du prix d’achat d’électricité que nous avons lancé toutes les démarches administratives et choisi notre constructeur PlanET. Aujourd’hui toutes les démarches administratives sont finalisées (permis de construire, autorisation préfectorale …) ainsi que le financement et les accords de subvention.


Le gisement est de 10.900 tonnes par an, il est composé à 60 % de nos effluents d’élevage, une douzaine de % avec de la paille, des cultures intermédiaires et de prairie naturelle, et seulement 5 % de cultures principales dédiées à la méthanisation.
Pour compléter cet approvisionnement issu de la ferme, de la pulpe de betteraves et des déchets de céréales proviennent de nos coopératives.


L’électricité produite par le moteur de cogénération (360 kW/h) sera injectée sur le réseau et vendue à EDF. 

Pour la chaleur produite également par le moteur, elle sera valorisée de manière différente :
- un système qui va créer de la vapeur et qui fera tourner une turbine pour produire 20 kW/h d’électricité supplémentaire.
- un séchoir à foin et céréales,
- et le chauffage de une à deux maisons d’habitation.


Le début des travaux est prévu pour le mois d’octobre 2021 et la mise en service pour le mois de septembre 2022.


 

A quoi va servir la collecte ?

Nous sollicitons MiiMOSA pour clôturer le financement de notre unité de méthanisation.

Nous avons déjà obtenu l'accord de subvention de l'ADEME à hauteur de 500 000€ et l'accord de la part de la banque pour un financement long-terme de plus de 3 millions d'euros. 

Lors de tout projet de méthanisation, une trésorerie dévolue aux imprévus (coûts supérieurs au prévisionnel, retards de chantier, etc.) doit être calculée et intégrée au plan de financement. La collecte MiiMOSA permettra donc de couvrir ces imprévus potentiels.

Merci de faire naître ensemble ce projet,

Nicolas et Benjamin- GAEC PETIT

Succès
Prêt rémunéré
4,5%
180 000 € collectés
Objectif de 180 000 €
100 %

Taux d'intérêt
4,5%/an
Durée
Échéances
mensuelles
Rang de remboursement
junior
Différé
amortissable avec différé de 18 mois
Montant minimum
50 €

Voir les risques - Voir la fiscalité - Voir les conditions


Projet financé

le 24 juillet 2021

Cette collecte est terminée.

Besoin d'aide ?

Notre équipe est disponible
investisseurs@miimosa.com
06 33 06 79 27
Planifier un RDV
Vous aimerez peut-être
Etre averti du lancement
Prochainement

Un restaurant engagé au cœur du Perche

 
Prochainement
Obligation
4,85%

Sur le domaine familial, Pauline ouvre un restaurant bio haut de gamme qui met à l'honneur les producteurs de la région.