20024067 334767580280050 7429861558130483732 o
Terminé
Don avec contrepartie
6 715 € collectés

Objectif de 5 000 €
134 %

Recommander ce projet à un ami

Aidez Titi et ses copines à manger du fourrage cet hiver !

Merci à tous ! Nouvel objectif 150% ! on continue car j'ai besoin de vous pour poursuivre mon activité !

par Michel GETTE

Bruville, France

Présentation du projet

MÀJ 19/08/2017 : Merci à tous ! Grâce à vous, 6705€ ont pu être récoltés pour acheter du fourrage ! A partir de maintenant, les prochains dons seront reversés à l'ESAT de Marly (département 57). Ainsi, tout un chacun peut participer à une action d'ordre social qui aidera les actuels et futures personnes handicapées à travailler dans une structure adaptée.

MÀJ 24/07/2017 : en moins d'une semaine, nous avons déjà dépassé les 60% de l'objectif ! Un grand MERCI à tous ceux qui nous soutiennent et encouragent ! Grâce à vous, je retrouve l'énergie et le bonheur de me lever chaque matin pour aller m'occuper de mes vaches.

 


Bonjour,

Je m'appelle Michel, je suis un agriculteur de 58 ans et j'ai repris l'exploitation agricole de mes parents en 1979, à l'âge de 21 ans. J'y travaillais déjà depuis mes 17 ans et j'ai passé mon bac par correspondance pour pouvoir soutenir mes parents dans le travail à la ferme. Cette ferme, je vais vous en donner un aperçu. Elle se situe à Bruville, dans le département de Meurthe-et-Moselle, en Lorraine.

Je vous présente Titi, un mâle de 3 ans qui, tout petit, n'a jamais bu une goutte de lait. Nous l'avons sauvé avec du réhydratant pendant 15 jours, puis il a commencé à manger comme un adulte. Il est beau mais est resté petit comme un veau de 6 mois, une "erreur" de la nature dira-t-on. Aujourd'hui, c'est la mascotte de la ferme : il adore les caresses et les réclame si on oublie...

 

La ferme, ses animaux, ses activités

Avec Titi, nous avons 45 vaches laitières et 30 génisses (et des veaux) qui ne sont nourries qu'avec de l'herbe et du foin bio. Les veaux sont nourris avec du lait tout frais jusqu'à leur sevrage.

Chez nous, pas de céréales, seulement des prairies temporaires (qu'on travaille et ressème tous les 3 à 5 ans) et permanentes (également appelées prairies naturelles). C'est une petite ferme, d'environ 80 ha, dans une logique d'autoconsommation (normalement, on n'achète que des granulés et des minéraux pour complémenter l'alimentation).

Qui dit "pas de céréales", dit "pas de paille" pour la litière des animaux dans l'étable. Mais pas de panique, nous nous entraidons avec un autre agriculteur bio du secteur ! Ce dernier me fournit en paille et je lui donne du fumier bio pour fertiliser ses champs en échange. Un échange gagnant-gagnant.

Que produit la ferme ? Seulement du lait. Ce dernier est vendu à la laiterie qui l'intègre ensuite à sa filière de transformation bio pour fabriquer des fromages, des yaourts, etc. Par contre, il est possible qu'à l'avenir, la personne qui reprendra l'exploitation aura de grands projets et diversifiera les débouchés.

 

Un déficit hydrique très néfaste à la pousse d'herbe : des stocks de fourrage déjà épuisés

A propos de l'alimentation des vaches, c'est là que ça se complique : ici, en Meurthe-et-Moselle, dans la Vallée de l'Orne plus précisément, nous subissons un déficit hydrique depuis juillet 2016. Les derniers stocks de fourrages sont épuisés depuis juin 2017. Le printemps dernier a été tellement froid et sec que rien n'a poussé ici, et je n'ai donc presque rien récolté pour les animaux... Je dois aussi ressemer des prairies qui n'ont pas survécu à la sécheresse.

Une vache croisée Vosgienne, une race du terroir Lorrain

 

Acheter du fourrage pour ne pas se séparer des animaux et pérenniser l'exploitation

Aujourd'hui, deux solutions s'offrent à moi : acheter du fourrage pour l'hiver ou abattre la moitié de mon troupeau. Je ne veux pas de la seconde. J'ai déjà trouvé ce fourrage certifié bio pour nourrir mes animaux, mais j'ai besoin de votre aide.

 

Une double démarche : pérenniser l'exploitation et communiquer à propos de l'agriculture (biologique)

Le but de mon projet, vous l'aurez compris, est de pouvoir nourrir ces animaux, mais aussi de pérenniser mon exploitation afin d'y installer un(e) jeune agriculteur(trice) car j'ai aujourd'hui 58 ans et je songe à la reprise de ma ferme.

Chaque année, ma femme et moi accueillons des stagiaires sur l'exploitation. Nous voulons ainsi les soutenir dans leur projet d'avenir, professionnel ou personnel (c'est souvent les 2 en agriculture !), et leur transmettre des connaissances et des compétences issues de ma longue expérience (40 ans déjà).

Je veux aussi communiquer sur l'agriculture au sens large, qu'elle soit biologique ou conventionnelle, vous verrez que certaines techniques agricoles ne sont pas réservées à l'agriculture biologique et que parfois, seul un cahier des charges et quelques appréhensions sépare les deux. D'ailleurs, si vous êtes agriculteur et songez à vous convertir en bio, nous pourrons en discuter.

Sur ces mots, quelques photos de mes animaux :

Chez nous, il y a des veaux de toutes les couleurs !
La nurserie où les mères sont avec leurs petits le temps qu'ils soient plus grands


Photo de couverture par Fred Lecocq : merci au Républicain Lorrain pour son article du 15/07/2017

A quoi va servir la collecte ?

Cette collecte va permettre d'acheter du fourrage pour nourrir mes vaches laitières et génisses cet hiver, sans oublier Titi. Je pourrai ainsi conserver mon troupeau dans sa totalité. 

J'ai déjà réservé 120 tonnes de foin a 100€ la tonne, ce qui revient donc à 12 000€, auxquels il faut rajouter 3 000€ de transport.
Sachant qu'une vache consomme en moyenne 16,5 kg de matière sèche de fourrage par jour, cela fait environ 6 tonnes de fourrage par an (multiplié par 45 vaches laitières et 30 génisses). L'hiver est long en Lorraine, mes vaches consomment donc du fourrage 200 jours dans l'année et sont censées pouvoir consommer l'herbe de leurs pâtures les 165 autres jours. On ne peut pas dire qu'il y ait eu de l'herbe à foison dans les pâtures cette année, les pauvres ont été déçues... Et moi aussi.

L'hiver dernier, mes vaches ont déjà produit 40% de lait en moins que d'habitude, dû à la mauvaise qualité des fourrages récoltés. Depuis juillet 2016, le déficit hydrique est important dans le Nord Est de la France et la trésorerie de mon exploitation en est affectée. L'EBE (Excédent Brut d'Exploitation) sera réduit de 50% cette année.
J'ai déjà un prêt court terme de 10 000€ à rembourser cette année, et j'ai reporté le remboursement de mon autre prêt de 9 000€ à l'année prochaine.
La MSA (Mutualité Sociale Agricole) refuse de reporter le remboursement de mes cotisations sociales à l'année prochaine (ce qu'on appelle "année blanche").

Mon action a aussi pour but de faire découvrir et aimer l'agriculture biologique en Lorraine, et ailleurs.

Vous souhaitez soutenir le projet mais vous ne voulez ou ne pouvez pas le faire depuis internet ? Aucun problème, vous pouvez nous adresser vos chèques, nous nous chargerons de reporter vos contributions à MiiMOSA pour que vous puissiez profiter des contreparties associées. N'oubliez pas de préciser vos coordonnées. (La ferme n'a pas d'identité juridique, c'est donc normal que cela soit adressé à mon nom d'exploitant.)

Michel GETTE
5 rue de l'église
54800 BRUVILLE

Tél : 06 20 02 68 79
Me contacter par mail

Je vous remercie toutes et tous d'avoir pris le temps de me lire et un grand MERCI d'avance à tous les contributeurs. Nous remercions déjà :
- L'équipe du républicain Lorrain pour l'article du 15/07/2017
- L'équipe de France 3 édition Lorraine pour le reportage du 15/07/2017 dans le 19/20
- Anne-Suyin et ses collègues de MiiMOSA

On se dit à très bientôt et en attendant,

 

Michel et Sylvia

Terminé
Don avec contrepartie
6 715 € collectés

Objectif de 5 000 €
134 %

Recommander ce projet à un ami

Contreparties

Pour 10 € ou plus

Merci pour votre soutien !

Nous n'oublierons pas votre participation et votre intérêt pour le projet Titi et ses copines dans les remerciements sur notre page Facebook ! Vous recevrez une photo au choix d'une vache ou d'un veau dont vous devrez deviner les origines (nous avons plusieurs croisements de races).


Disponibilité : Août 2017

Cette contrepartie n'est plus disponible

Pour 25 € ou plus

Tour de quad, tracteur et dégustation de lait bio

Merci ! Contrepartie précédente + pour les enfants : 1 tour en quad ou 1 tour de tracteur avec un petit goûter + 1L de lait bio !


Disponibilité : Septembre 2017

Cette contrepartie n'est plus disponible

Pour 50 € ou plus

Visitez la ferme et repartez avec votre lait frais bio

Merci beaucoup ! Venez en famille pour une visite de l'exploitation > je vous ferai découvrir le métier d'agriculteur (participation à la traite, photo avec Titi et ses copines !) + vous repartirez avec 5L de lait bio (que vous pourrez récupérer en plusieurs fois si vous le souhaitez).


Disponibilité : Septembre 2017
Livraison : A retirer sur place

Cette contrepartie n'est plus disponible

Pour 75 € ou plus

Repas champêtre !

Un grand merci ! Contrepartie précédente + restez manger avec nous, un repas pour se rencontrer et discuter, préparé avec de bons produits bio !


Disponibilité : Août 2017
Livraison : A retirer sur place

Cette contrepartie n'est plus disponible

Pour 100 € ou plus

Emplacement pour un évènement !

Un énorme merci ! Pour une journée on vous prête un emplacement à la ferme qui vous permettra d'organiser une fête familiale, ou tout autre évènement (notez que les vaches n'aiment pas les concerts de hard-rock ;-), les voisins non plus).


Disponibilité : Juin 2018
Livraison : A retirer sur place

Cette contrepartie n'est plus disponible

Pour 150 € ou plus

Parrainez une vache ou une jeune génisse

Le plus grand merci ! Contrepartie à 50€ + Donnez un nom à une vache ou une bébé génisse et recevez ses photos et de ses nouvelles. Vous pourrez lui rendre visite quand vous le souhaitez ! Les bovins nés cette année ont la lettre "N", soyez créatif :) Une étude britannique a montré que donner un nom aux vaches les rendait plus heureuses et qu'elles produisaient plus de lait !


Disponibilité : Juillet 2017
Livraison : Nationale par e-mail

Cette contrepartie n'est plus disponible

Pour 200 € ou plus

Visite et activités à la ferme + produits bio locaux

Comment vous remercier ?! En famille > Venez visiter la ferme, restez manger avec nous et participez aux diverses activités (chercher les vaches au pré, traite des vaches, nourrissage des veaux, distribution du fourrage) + 1 pot de miel + 5kg au choix de farines de blé, seigle, grand épeautre et petit épeautre (bio, moulin à meule de pierre) ou lentilles bio de notre partenaire agriculteur (si vous êtes loin, on peut vous envoyer un colis). Vous pourrez aussi venir chercher 5L de lait frais bio par mois à notre ferme pendant 6 mois.


Disponibilité : Septembre 2017
Livraison : A retirer sur place

Cette contrepartie n'est plus disponible
Vous aimerez peut-être
Agriculture animals cattle 1276237
Prochainement

Projet de transition d'un collectif de 100 éleveurs Bio !

 
Prochainement
Prêt rémunéré
4%

Accompagnez ces paysans qui souhaitent se réapproprier leur outil de travail afin de favoriser le bien être animal et la vente directe