Self
Terminé
Don avec contrepartie
3 160 € collectés

3 160 € collectés
105 %

Recommander ce projet à un ami

Self patates - Vente à la ferme en libre service

Le premier self service de pommes de terre de Normandie, à la Ferme du Bourg d'Eperrais dans le Perche entre Mortagne et Bellême.

par Sébastien COTREUIL

Eperrais, France
Un projet
soutenu par
200 img 230312 114528 Logo brasserie complet 13615484 499874263540802 1377417382473536135 n

Présentation du projet

Le premier self service de pommes de terre de Normandie, à la Ferme du Bourg d'Eperrais dans le Perche entre Mortagne et Bellême.

Le projet

Bonjour je m'appelle Sébastien !

Mais c'est quoi un Self patate ?!

Un self patate, c’est vous accueillir chez moi à la ferme sans que vous n'ayez besoin de moi.

Je m’explique : vous venez, prenez ce dont vous avez besoin, un rapide calcul puis vous réglez en déposant votre paiement dans la caisse puis repartez.

Bref, une commercialisation simple et innovante misant sur la confiance entre les Hommes. Mais pour réussir, j’ai besoin de vous.

Votre aide me permettra d’envisager plus sereinement la suite de ce projet et de transformer MON projet en NOTRE projet.

La ferme du bourg

logo-ferme-du-bourg

La ferme du bourg à Eperrais dans le Perche ornais est une exploitation familiale, transmise de génération en génération, de polyculture, typique de la région : cultures traditionnelles (blé, orge, colza, pois…).

Installé depuis 1995, j’ai dès le départ cultivé des pommes de terre ; d’abord dans le jardin, afin de satisfaire une petite demande de clientèle reprise à mon père à sa retraite ; puis, petit à petit dans les champs, sur de petites surfaces et manuellement, pour répondre à un marché de plus en plus important et indépendamment gagné (bouche à oreille, démarchage…).

D’année en année, la production a pris de l’ampleur et s’est un peu mécanisée, pour soulager les efforts apportés à la culture, mais toujours dans le respect des précieux tubercules ! En 2011, début des livraisons à des restaurants parisiens, accueilli par des chefs à la recherche de produits authentiques et d’un contact direct avec le producteur.

Aujourd’hui, 6 ha sont produits sur la ferme du bourg, partagés en 3 ou 4 variétés, telles Agria ou Fontane, pour les frites et la purée, Charlotte ou Nicola pour les cuissons vapeur et les rissolées, ainsi que des variétés plus anecdotiques comme les Bleues d’Artois, Œil de Perdrix ou Topinambours pour la déco ou le fun ! A cela s’ajoute un peu de négoce – toujours avec des partenaires/producteurs en phase avec les méthodes de production de la Ferme du Bourg pour les oignons jaunes et rouges, les échalotes et l’ail.

Les produits sont en permanence conservés en chambre froide positive, calibrés et triés au fur et à mesure des livraisons, au plus près de la demande.

D'où vient cette idée ?

Plus concrètement, le self-patates est une vieille idée, partie d’un constat simple. J’ai la chance de pouvoir travailler chez moi. Mais, les travaux agricoles m’obligent à courir d’un bout à l’autre de l'exploitation.

Pourtant la demande est là : on veut m’acheter des pommes de terre ! Mais, je n’arrive pas à dégager suffisamment de temps pour accueillir ma clientèle. C’est cet état de fait et deux découvertes qui vont faire germer en moi l’idée des patates en accès libre directement à la ferme :

1- la lecture un jour d'un article parlant d'un producteur de fleurs à couper : pour simplifier sa commercialisation, celui-ci, dont le champ de fleurs se trouvait au bord d'une route passagère, avait installé une simple boite à l'entrée de la parcelle, avec une affiche explicative invitant le client à composer lui-même son bouquet puis, en fonction des prix, à déposer l'argent dans la boîte. Il terminait son témoignage en disant que l'expérience s'avérait concluante et que les indélicatesses étaient si rares qu'elles n'affectaient pas le chiffre d'affaires !

2- la rencontre un soir, chez un client, d'un producteur de miel de la vallée de Chevreuse ; celui-ci avait placé au bout de son long chemin une petite cabane en forme de ruche : dans celle-ci sont rangés des pots de miel, une notice explicative, et une « boîte à sous ». Même constat que le producteur de fleurs : le miel disparaît, la boite se remplit... aidée par un internet efficace !

Nul doute que l'idée est transposable aux patates de la Ferme du Bourg : la confiance suscite l'honnêteté.

Ils nous soutiennent déjà, nos partenaires :

Pour monter cette campagne de financement participatif, nous avons sollicité le soutien d'artisans locaux qui partagent nos valeurs, "La Brasserie La Vertueuse", le miel "Les cadres noirs percherons" et les cabanes dans les arbres "Les cabanes de la Grande Noë", vous retrouverez leurs produits dans les contreparties que nous vous avons concoctées.

 

A quoi va servir la collecte ?

Une mise en place simple pour une commercialisation innovante misant sur la confiance entre les Hommes

Une dépendance sera aménagée à l'entrée de la ferme pour vous accueillir et vous permettre de vous servir et de payer.

Comme je vous l’ai dit un peu plus tôt, je me suis déjà bien investi dans ce projet. Une partie des travaux est faite : la rénovation et l'aménagement de la dépendance ainsi que la conception du logo type et de l’affichage (photo ci-dessous).

affiche-self-patates

Mais, il me (nous?) reste encore du travail et des frais pour mettre en route le self-patate :

  • Vitrine réfrigérée : 500€

  • Impression de la signalétique : 300€

  • Site internet type vitrine :  950€

  • Marquage véhicule : 1 500€

Soit un total de 3 250€ et quelques heures de travail pour mettre en marche la vente de patates en self-service. 

Et si, et je n’en doute pas, vous me faites confiance et que nous dépassons cette somme j’ai l’idée de transformer le site en véritable boutique en ligne et continuer à valoriser la vente directe entre producteurs et consommateurs.

Si vous souhaitez soutenir le projet, mais que vous ne voulez ou ne pouvez pas utiliser votre carte bancaire sur Internet, vous pouvez également envoyer un chèque à l'adresse suivante :

Sébastien Cotreuil, La ferme du Bourg 61400 Eperrais

Pensez à bien préciser vos coordonnées, la contrepartie choisie, et si vous souhaitez que votre nom complet apparaisse sur le site MiiMOSA.

Je vous remercie par avance pour l'attention et le soutien que vous porterez au projet !

Terminé
Don avec contrepartie
3 160 € collectés

3 160 € collectés
105 %

Recommander ce projet à un ami

Contreparties

Pour 10 € ou plus

Merci pour votre soutien ! Remerciements sur la page Facebook de la Ferme du Bourg et sur le site internet à venir grâce à votre participation.


Disponibilité : Mai 2017

Cette contrepartie n'est plus disponible

Pour 20 € ou plus

Merci ! Contrepartie précédente + 1 bière de 33cl de La Brasserie La Vertueuse !


Disponibilité : Mai 2017

Cette contrepartie n'est plus disponible

Pour 45 € ou plus

Merci beaucoup ! Contrepartie à 10€ + 5kg de pommes de terre + 2 bières de 33cl de La Brasserie La Vertueuse + 1 économe "Self Patates" pour penser à nous quand vous éplucherez nos pommes de terre !


Disponibilité : Mai 2017
Livraison : A retirer sur place

Cette contrepartie n'est plus disponible

Pour 75 € ou plus

Merci, merci, merci ! Contrepartie précédente + 3 bières de 33cl de La Brasserie La Vertueuse + 5kg supplémentaires de pommes de terre (à récupérer en 2 fois).


Disponibilité : Mai 2017
Livraison : A retirer sur place

Cette contrepartie n'est plus disponible

Pour 100 € ou plus

Un Grand merci ! Contrepartie à 10€ + 1 panier garni reprenant tous les produits : 1 économe "Self Patates", pommes de terre, 6 bières de 33cl de La Brasserie La Vertueuse, 1 pot de miel de notre partenaire "Les cadres noirs percherons" (250g), assortiment ails, oignons, échalotes + participation à un apéritifs avec les «donateurs » à la ferme !!


Disponibilité : Mai 2017
Livraison : A retirer sur place

Cette contrepartie n'est plus disponible

Pour 300 € ou plus

Un Immense Merci ! Contrepartie précédente + 1 nuit en amoureux dans "Les cabanes de Noë*" à Moulicent (*cabane Fermette).


Disponibilité : Mai 2017
Livraison : A retirer sur place

Cette contrepartie n'est plus disponible
Vous aimerez peut-être
8bbaabd1 3448 4c25 b403 96b7fbb14d68
Prochainement

Aidez Justin et Gilles à agrandir leur exploitation

 
Prochainement
Prêt rémunéré

Justin et Gilles souhaitent acquérir 4 ha de terres supplémentaires pour sécuriser l'autonomie alimentaire de leur troupeau