21277662 10212954743770854 2092678529 o
Terminé
Don avec contrepartie
3 615 € collectés

Objectif de 3 500 €
103 %

Recommander ce projet à un ami

Un coup de pouce pour une pompe à la Ferme de la Mercerie

Aidez-nous à développer nos cultures bio de légumes sous serres.

par Ferme de la Mercerie

Le Tanu, France

Présentation du projet

   Nous sommes Séverin et Delphine, tous les deux titulaires du BPREA Maraichage biologique et Séverin d’un BTS Protection des Cultures.

        Nous avons créé notre ferme maraîchère en 2011. La ferme est située sur la commune du Tanu, au cœur du bocage normand, dans la Manche. A l’origine, il s’agissait d’une petite fermette dont la maison d’habitation, en pierre et masse, possédait, attenant, 4ha de prairies naturelles. C’était le lieu idéal pour se lancer à cultiver des légumes et petits fruits biologiques. La ferme est certifiée Agriculture Biologique depuis le départ.

           Nous vendons nous-même nos légumes et petits fruits (myrtilles, cassis, framboises) sur les marchés de Granville (Saint Nicolas), et Saint Pair sur Mer toute l’année, Kairon en période estivale, ainsi qu’à la ferme sur commande. Nous réalisons aussi des confitures avec une partie des récoltes de petits fruits, que nous vendons par l’intermédiaire des magasins bios des environs.   

     Nous nous sommes lancés dans le maraîchage biologique, après une reconversion professionnelle. C’était pour nous une évidence de cultiver nos légumes et petits fruits sans traitements chimiques et en respectant notre environnement.

     Depuis 7 ans, notre histoire professionnelle est une véritable aventure ! Nous avons eu des joies et des peines à travailler en association avec la nature. Ainsi, en 2015, les rongeurs ont dévoré un tiers de nos courges aux champs, la même année, notre framboiseraie était anéantie par un champignon du sol appelé pourridié, en avril 2017, la moitié de nos tomates ont gelé. Heureusement, la nature nous procure aussi de belles surprises, comme la venue d’une bonne pluie après avoir achevé une plantation de poireaux, les insectes auxiliaires (larves de coccinelles ou de syrphes) qui arrivent pour éradiquer une invasion de pucerons ou une année exceptionnelle en récolte de pommes de terre.

     C’est aussi, commercialement parlant, un cheminement qui ne s’est pas fait sans peine. Il a fallu gagner la confiance de notre clientèle (proposer de bons et beaux légumes, être présents chaque semaine, toute l’année, sur les marchés, qu’il pleuve, qu’il vente, qu’il gèle), se remettre sans cesse en question, avoir vécu des associations professionnelles malheureuses. Mais, au bout du compte, quel plaisir de retrouver, à chaque marché, notre clientèle qui nous complimente sur notre travail.

Les raisons de notre appel aux dons :

     La ferme est située dans un fond de vallée, le climat y est froid, surtout au printemps, les amplitudes de températures sont élevées. Nous avons eu  besoin de développer notre surface de serres afin de pouvoir proposer à notre clientèle un choix intéressant de légumes surtout, primeurs en avril-mai- juin, moment de l’année où ces légumes (carottes, radis, pois gourmand, pois à écosser, navets…) sont très attendus sur les étals, ainsi que des légumes d’été très appréciés (tomates, poivrons, melons, aubergines). L’hiver, les serres sont occupées par les verdures comme le mesclun, la mâche et des salades.

     Les serres représentent donc un équipement incontournable, dans notre région normande, afin de pouvoir vivre au mieux de ce métier.

 

          Depuis 2011, nous avons financé au fur et à mesure, sous forme d’emprunts ou par autofinancement, l’achat de 7 serres. Les 3 dernières ont été autofinancées. Elles représentent au total une surface abritée de 2 580m².

     En parallèle, nous n’avons pas développé proportionnellement le système d’arrosage de ces 7 serres. Lors de notre installation, nous avons fait le choix d’acheter une pompe tracteur (650€), c’était la solution la moins chère et la plus rapide à installer pour débuter (comparé à une installation pompe électrique nécessitant une tranchée avec la mise en place d’une gaine électrique). L’eau d’arrosage provient d’une mare artificielle.

     Aujourd’hui, la pompe-tracteur ne suffit plus à arroser l’ensemble des serres. Nous passons beaucoup de temps à mettre en route l’arrosage (atteler le tracteur, le dételer ensuite), de plus, la puissance de la pompe n’est plus adaptée pour une telle surface (impossible d’arroser plusieurs serres en même temps).

Mai 2018 : Fèves, Courgettes, Pommes de terre et Carottes
Notre mare artificielle et la pompe-tracteur

 

A quoi va servir la collecte ?

      Notre projet est de mettre en place un système d’arrosage digne de nos 7 serres.

     Nous souhaitons installer un surpresseur avec deux pompes électriques qui nous permettraient de gagner du temps, de travailler en silence et d’économiser notre tracteur (moins d’usure et moins de consommation de fioul). Une pompe remplira un ballon sous pression et la deuxième ne fonctionnera que si la demande en eau est importante. Ce système sera donc plus économe en énergie qu’une seule pompe plus importante et plus énergivore.

     Pour financer ce projet, nous avons besoin de 3 500€.

Voici le détail :

- L’ensemble surpresseur (2 pompes électriques) = 1 795€

- Le coffret électrique et commande = 410€

- La gaine électrique + fourreau = 560€

- Les 7 réducteurs de pression = 105€

- Les tuyaux PE  = 200€

- La tranchée = 130€

- Le kit d’aspiration = 138€

- Le câble et accessoires = 112€

- Le disjoncteur = 50€

Et si la collecte dépasse les 3 500€ ?

     Si la collecte dépasse le montant initial, nous pourrons utiliser cette somme supplémentaire pour financer :

- l’équipement d’aspersion (arrosage en pluie) qui nous manque sur 2 serres (2 x 500€)

- le broyeur de branches que nous souhaitons acquérir pour cet automne sur lequel il  nous reste à financer 1 092€. Les copeaux, fait avec ce broyeur à partir des petites branches ne pouvant être utilisées en bois de chauffage, serviront de paillage sur nos cultures.

     A notre installation, nous avons fait appel à d’importants emprunts auprès de notre banque (un total de 80 000 €) pour financer le fonds de roulement, le matériel (neufs et occasion), le bâtiment de stockage et 3 serres (1 130m²). Nous pourrions avoir recours au même procédé, rapide, mais il nous parait plus intéressant d’opter pour un financement participatif afin de maintenir ou de créer un lien privilégié et vivre une aventure humaine avec vous.

Récolte de Pastèques, Piments, Poivrons et Aubergines - Septembre 2017

 

Nous remercions chaleureusement toutes les personnes

qui vont participer au financement de ce projet.

 

     Vous pouvez également effectuer un don par chèque, (si vous ne souhaitez pas le faire par internet), et la somme correspondante sera inscrite sur la plateforme de financement participatif pour que vous puissiez recevoir votre contrepartie. N’oubliez pas d’indiquer vos coordonnées et votre adresse mail pour que nous puissions vous contacter !

Notre adresse :

Ferme de la Mercerie

12 route de la Mercerie

50320 LE TANU

Tel: 02 33 50 97 15

 

Suivez notre actualité sur notre page Facebook

Terminé
Don avec contrepartie
3 615 € collectés

Objectif de 3 500 €
103 %

Recommander ce projet à un ami

Contreparties

Pour 10 € ou plus

Une carte postale

Vous vous enverrons une carte postale personnalisée avec nos sincères remerciements !


Disponibilité : Septembre 2018
Livraison : Nationale

Cette contrepartie n'est plus disponible

Pour 20 € ou plus

De la confiture de Myrtilles !

Recevez un pot de confiture de Myrtilles maison de 240g et nos sincères remerciements.


Disponibilité : Septembre 2018
Livraison : A retirer sur place ou sur nos marchés

Cette contrepartie n'est plus disponible

Pour 50 € ou plus

Un panier de légumes et de la confiture

Merci à tous ! Contrepartie précédente + un panier de légumes bio et de saison pour 2 personnes.


Disponibilité : Septembre 2018
Livraison : A retirer sur place ou sur nos marchés

Cette contrepartie n'est plus disponible

Pour 75 € ou plus

Visite de la ferme autour d'un verre de cidre

Nous vous remercierons du fond de nos cœurs de cette grande générosité. Contrepartie précédente + venez visiter notre ferme pendant un après-midi autour d’un verre de cidre « maison » (limitée à 2 personnes adultes) + un autre pot de confiture de Myrtilles maison.


Disponibilité : Septembre 2018
Livraison : A retirer sur place

Cette contrepartie n'est plus disponible

Pour 100 € ou plus

Abonnement à un panier de légumes bio

Nous vous remercierons du fond de nos cœurs de cette grande générosité. Venez visiter notre ferme sur un après-midi autour d’un verre de cidre « maison » (limité à 2 personnes adultes) + un abonnement d'un panier de légumes bio par semaine pendant un 1 mois (pour 2 personnes) + 3 pots de confiture de Myrtilles maison.


Disponibilité : Septembre 2018
Livraison : A retirer sur place

Cette contrepartie n'est plus disponible

Pour 150 € ou plus

Journée découverte !

Nous vous remercierons du fond de nos cœurs de cette grande générosité ! Contrepartie précédente + 2 autres pots de confiture maison + une journée "découverte du métier" avec repas du midi inclus : venez découvrir avec nous la vie sur la ferme.


Disponibilité : Septembre 2018
Livraison : A retirer sur place

Cette contrepartie n'est plus disponible
Vous aimerez peut-être
Etre averti du lancement
Agriculture animals cattle 1276237
Prochainement

Projet de transition d'un collectif de 100 éleveurs Bio !

 
Prochainement
Prêt rémunéré
4%

Accompagnez ces paysans qui souhaitent se réapproprier leur outil de travail afin de favoriser le bien être animal et la vente directe