Association Chanvre Réunion

En septembre 2018, suite à des premiers contacts avec l'interprofession du chanvre, la coopérative de semences Hemp it et ,Terres Inovia (Institut Technique du Chanvre, membre de l’Acta), des agriculteurs réunionnais s’intéressent au chanvre et souhaite développer une filière de production sur le territoire, à l’exemple de ce qui existe déjà dans d'autres régions de France et prenant en compte le plan national de la filière proposé par Interchanvre (https://www.interchanvre.org/interchanvre). Ils créent alors l’Association Chanvre de La Réunion (A.C.R).
Dans la continuité de l’étude REELLE (Réenraciner l’économie locale), l’association souhaite aller vers une économie relocalisée et vertueuse, le développement d’un entreprenariat de territoire, basé sur un nouveau modèle agricole. En octobre 2018, l'ACR et L’ARMEFLHOR (Institut Technique Végétal Tropical, membre de l’Acta) avec l’appui de Terres Inovia ont initié une étude de faisabilité concernant la création d’une filière chanvre sur l’Ile de La Réunion. Cette étude a été présentée aux collectivités régionale et départementale ainsi qu'aux services de l'Etat. Cette analyse conduira à la mise en œuvre en septembre 2019, dans 6 conditions pédoclimatiques réunionnaises, d’une expérimentation agronomique de variétés de chanvre autorisées en France et fournies par la coopérative Hemp It chez des agriculteurs de l'association. L'un des problèmes majeurs à introduire une filière chanvre à la Réunion, sera en effet de trouver les variétés adaptées à la photopériode.
Outre cette évaluation agronomique, l’analyse s’est également portée sur les voies de valorisation possibles : fibre, graine et thérapeutique, et, sur ce dernier point en particulier les synergies possibles avec la structuration et le développement de la filière des plantes aromatiques, à parfum et médicinales (PAPAM), et les dispositifs en cours de déploiement dans l'île dont Territoire d'Industrie dans une mise en perspective avec les travaux de l'ANSM sur le cannabis thérapeutique. Sur ce dernier point, une réflexion autour d'une régie thérapeutique des plantes médicinales a notamment été posée. Un projet de recherche sur la caractérisation des variétés locales de zamal est en cours de réflexion.
La presse écrite et radio, notamment Réunion 1ère en date du 29 mai 2019 https://la1ere.francetvinfo.fr/reunion/association-chanvre-reunion-suit-debats-au-senat-concernant-usage-therapeutique-716327.html , le Quotidien du 26 juin, Imaz press du 6 juillt http://www.ipreunion.com/mairie-du-port/reportage/2019/07/06/zamal-zamal,104637.html ou encore Freedom le 27 juin ont titré ou publié des articles sur le sujet interviewant des membres de l'association.