Beatrice RIVOALLAN

« un poulailler tout n'ŒUF »
Bonjour,

Je m'appelle Béatrice Rivoallan, l'agriculture représente un projet de vie que je porte depuis mon enfance. Après des études agricoles et quelques aléas de vie, j'ai créé mon entreprise, j'élève des poules pondeuses bio depuis octobre 2011.
Mon respect de la vie animale fait que je suis très sensible à leur bien-être.
C'est pourquoi, mon élevage ressemble plus aux fermes d'antan... A celles de nos grands-parents.
Il est primordial pour moi d'être au contact des poules, d'où l’intérêt d'avoir un effectif limité.
De plus, les soins de celles-ci ne sont pas mécanisés. Il est, me semble-t-il, important de prendre le temps d'une vraie sociabilisation. C'est ainsi, qu'elles se laissent caresser et porter sans crainte.
Bien qu'elles se sentent bien, le changement des normes, mais aussi climatique m'oblige à repenser mon élevage. Le bâtiment actuel n'est pas fait pour « encaisser » de telles chaleurs. J'ai beau installer des voiles d'ombrage, leur mettre des pataugeoires, cela ne suffit pas.
J'ai perdu deux poules dans l'après-midi du 29 juin 19.
J'ai donc investi dans un grand bâtiment (frais) entouré d'un hectare de terrain.
J'ai eu la chance de trouver ce genre de bien assez rare dans mon département davantage tourné vers la polyculture.
Cet achat à fort potentiel nécessite toutefois beaucoup de travaux. Une grande partie du bâtiment nécessite une réhabilitation (toiture!), je veux en plus mettre en place la capacité de collecter 10 000L d'eau de pluie. Et pour protéger tout ce petit monde, il me faut réaliser environ 800m de clôture, des barrières. Sans compter le silo, la nourriture, le groupe électrogène, une calibreuse…
Un véritable chantier s'annonce
Je fais donc appel aux bonnes âmes pour m'aider à concrétiser ce projet, et pouvoir offrir à mes cocottes « un poulailler tout n'ŒUF »

Côté finances :
Toiture : 15 000€
Récupérateurs d’eau : 1200€
Clôture : 5000€
Silo : 2900€
Nourriture poules : 1500€
Groupe électrogène : 1710€
Calibreuse : 4490€
Matériels divers : perchoirs, pondoirs, nourrisseurs: 1000€