Brasserie de la Vézère

Après une pratique du brassage amateur dans sa cuisine puis une formation micro-brasserie à L'IFBM-Nancy (Institut Français de la Brasserie Malterie), Joachim Chanliaud à créé la Brasserie de la Vézère fin 2013 à Uzerche, un magnifique village corrézien surnommé "La perle du Limousin".

Brassée dans des cuves de brassage et de fermentation en inox bricolées à partir de vieux "tanks à lait" de 600L des années 70, quelques tuyaux, et une petite pompe, la première cuvée de la Brasserie de la Vézère à pu voir le jour début 2014.

Depuis bientôt 2 ans, l'artisan brasseur ne cesse de faire évoluer son équipement, en grande partie grâce à l'auto-financement et l'auto-construction, afin de répondre à une demande insatiable.
Mais malgré ces efforts, les gens en redemandent toujours plus, et la brasserie se retrouve encore souvent en pénurie partielle ou totale, surtout en période estivale.

Pour répondre à la demande mais aussi pour assurer la pérennité de la brasserie, Joachim Chanliaud à fait le choix d'augmenter sa production, impliquant de nouveaux investissements qu'il espère pouvoir réaliser grâce au financement participatif.

Mais le but n'est pas non plus de devenir une grosse "usine à bière" qui retrouverai vite les torts de la production industrielle. Le brassage restera donc manuel, dans les mêmes cuves, et les bières ne changeront donc pas. C'est le conditionnement (embouteillage, étiquetage, capsulage, enfûtage), actuellement entièrement manuel (c'est-à-dire pénible et très chronophage), qui va être modernisé grâce à du matériel un peu plus automatisé.