Chloé HINCELIN

Originaire de Dordogne, née à Périgueux, j’ai pour objectif d’ouvrir une épicerie vrac au sein de cette charmante ville.
Sensible à la protection de notre environnement, je suis depuis à peu près six ans dans une dynamique de recherche de solutions pour consommer et vivre mieux, de manière à réduire notre impact écologique. J’ai, par exemple, effectué mes stages universitaires au sein d’éco-villages, qui expérimentent des modes de vie dits « alternatifs » (permaculture, énergies renouvelables, réduction de nos déchets, compostage, lombriculture, principes économiques du circuit court, etc …). Le premier fut en Espagne, près d’Almeria et le second au Mexique dans la région des Chiapas.
Quotidiennement et à titre personnel, je pratique un mode de vie le plus Zéro Déchet possible. Cela ne se fait pas du jour au lendemain, il faut franchir des étapes, se détacher de certaines habitudes de consommation et alimentaires et se recentrer sur l’essentiel.
Je suis aussi membre active de l’association Zero Déchet Dordogne.
Mon désir ? Mettre en pratique mes idéaux en tentant l’aventure entrepreneuriale.
Consciente de la fragilité de notre environnement et de l’abus de la production mondiale de matière plastique, l’envie d’ouvrir une épicerie vrac s’est alors imposée à moi. Après de nombreuses recherches personnelles, je me suis orientée vers la licence de marque Mademoiselle Vrac car l’idée de travailler en réseau me plaît.

Il s’agit ainsi de proposer une nouvelle manière de consommer à la fois plus écologique mais aussi plus économique. C’est offrir une solution aux consommateurs désireux d’agir pour notre planète afin de proposer un avenir plus propre aux générations futures.