Hadrien DAVID

J'ai été piqué il y a maintenant plus de 20ans et maintenant je ne peux plus m'en passer. Bien sur je vous parle de mes abeilles. J'ai beau rester très attaché à mon microcosme toulousain, aimer profiter des attraits de la ville, je n'en reste pas moins un passionné des insectes. C'est pourquoi, je me suis dit autant lié l'agréable à l'utile et me lancer dans l'apiculture tout en tentant de transmettre cette passion.