Photo

La ferme de l'herbe tendre

Laurent LALONDE 56 ans
Chemin de la Malissone
8370 Saint Cyr sur mer

Après une période sans emploi, j'ai décidé de me reconvertir dans la permaculture. J'ai tout d'abord suivi quelques formation en agriculture bio mais aussi en biodynamie.
A la suite de ces formations, j'ai créé une micro-ferme en permaculture chemin de la Malissone sur la commune de Saint Cyr sur mer, en décembre 2017.
J'ai dénommé cette micro-ferme "la ferme de l'herbe tendre" et elle représente une surface de 3500 m2
J'exploite à ce jour environ 2000 m2 sur laquelle j'ai monter 2 serres. 1 serre de 18 mètres de long et de 7 mètres de large et 1 serres de 15 mètres de long et 7 mètres de large. Soit un total de 231 m2 de serres.
J'ai également créé mes buttes de cultures qui aujourd'hui me donnent des résultats très satisfaisant (je dois l'admettre) et laisse entrevoir de belles perspectives d'évolution.

Il me reste un peu plus de 1500 m2 à mettre en place (programme prévue pour l'automne prochain). Ces 1500 m2 me permettrons de créer de nouvelles buttes de culture ce qui me permettra d'augmenter mon volume de production et ainsi pouvoir répondre au demandes qui augmentent de plus plus chaque jour, mais aussi la création d'une marre sur une surface d'environ 30 m2. Cette marre a pour objectif de développer un équilibre naturel, car les marres font partie des écosystèmes les plus riches, grâce aux insectes, batraciens (grenouilles, crapauds) et plantes aquatiques
Dans ces 1500 m2, j'envisage également y installer un poulailler pour accueillir un douzaine de poule et quelques ruches (environ 4) indispensable pour le bon fonctionnement de mon écosystème.
Pour finir, j'envisage crée un hangar de 45 m2. celui-ci me permettra de stocker mon matériel et mes produits de culture. En effet, ne vivant pas sur place cela devient indispensable de pouvoir stoker et dans le même temps pouvoir créer un espace technique ainsi qu'un espace vente à la ferme.
Mon projet est établi sur un principe de développement durable et productif, car il répond à une demande croissante des consommateurs en produits biologiques de qualité, de saison, et produits localement.