Salabert

Fille d'éleveur, j'ai décidé de quitter la ville pour reprendre l'élevage caprin de mes parents et valoriser leur façon de travailler.
En grand pastoral, mes bêtes mangent et sont dans la nature toute l'année, ce qui permet de servir à l'environement mais aussi à leur bien-être puisque tout ce dont elles ont besoin pour leur santé se trouve dans la nature. j'espère pouvoir créer ma fromagerie cette année et faire découvrir grace a mes produits un goût oublié...