Lavande annik

Les Jardins Sigalloux

Le Luc, France

Je m'appelle Annik, j'ai 59 ans et je suis belge. Mon grand-père m’a transmis l’amour et le respect de la terre. Il cultivait et cuisinait les produits du potager familial avec passion et tendresse. Ma grand-mère était rebouteuse, elle nous soignait avec les « simples » du jardin. Mon penchant pour les aromatiques me vient d’elle.
J’ai toujours eu un potager, des poules, des lapins. J’aspirai à une autonomie alimentaire la plus large possible. Je faisais partie d’un cercle horticole, je dévorais les livres de jardinage, j’assistais à des conférences.
J’ai suivi une formation de guide-nature en 1995 et une formation en herboristerie de 2007 à 2009.
J’ai eu une carrière d’assistante sociale qui m’a apportée beaucoup de satisfaction professionnelle et personnelle. Toutefois, l’appel de la terre se faisait de plus en plus pressant. J’aspirai à une vie au grand air, proche de la nature.
J’ai quitté la Belgique en 2013 pour rejoindre mon compagnon, Frédéric Denizet, qui habitait dans le sud de la France. Il est l’héritier d’une propriété de 3,5 hectares qui est dans sa famille depuis le 18 ème siècle. Nous avons la même philosophie de vie qui est la sobriété heureuse pour paraphraser Pierre Rabhi Nous nous nourrissons pour une grande partie de ce que nous produisons. Nous avons un potager de + de 500 m ², un verger d’une centaine de fruitiers, une oliveraie, des ruches, des aromatiques. Nous recherchons un mode de vie sain et proche de la nature.
Je me suis installée comme agricultrice, je cultive du safran et je transforme le surplus de notre production de fruits en confiture.
Avec mon compagnon, nous avons créé une association d'éducation à l'environnement. Nous sentons une urgence à transmettre notre savoir-faire auprès des jeunes générations qui sont déconnectées de la nature.
Le travail de la terre est ressourçant et passionnant toutefois le métier d'agriculteur est physiquement dur et permet à peine de vivre décemment. Ce qui est un des grands paradoxes de notre société.
Nous louons un meublé de tourisme, les rencontres et les échanges avec nos hôtes de passage sont humainement enrichissants. Nous les accueillons en étrangers et il n'est pas rare que nous nous quittions amis.
Je suis également Maître-Enseignante Reiki depuis 2009. Le développement personnel est l'une de mes autres passions. J'ai suivi de nombreuses formations courtes sur le thème de la relation à l'autre notamment en ennéagramme.