Du lait Danone au pays du Piment d’Espelette

Consolider ma route vers l’Agriculture Régénératrice.

par Pascal AGUERRE

SIREN: 453165987

Espelette, France
Succès
Don avec contrepartie
8 540 € collectés
Objectif de 1 000 €
854 %

Projet financé

le 03 janvier 2021

Cette collecte est terminée.

Présentation du projet

Egunon ongi etorri ! Bonjour et bienvenue à l’EARL Segi.

Mon exploitation est située dans le village d’Espelette au Pays-Basque.

Nous y avons développé plusieurs ateliers typiques de la région : nous produisons du lait de vache livré à la laiterie de Villecomtal Danone et nous avons une activité de vente directe de Piment d’Espelette et de canards gras cuisinés.

Je m’appelle Pascal Aguerre et j’ai repris l’exploitation familiale de mes parents en 2005. C’est après des études supérieures agricoles en économie et une immersion dans l’exploitation d’abord en tant que salarié que par passion pour les animaux et la terre, j’ai souhaité m’installer définitivement.

Aidé par mes parents, j’ai développé les trois activités historiques pour aujourd’hui livrer 280 000 litres de lait à la laiterie Danone de Villecomtal, produire 28 000 pieds de Piments d’Espelette en AOC et faire la transformation de 600 canards gras valorisés localement en vente directe.

Dès 2010, j’ai souhaité initier des techniques alternatives agronomiques et d’élevage durables. Par exemple, j’utilise l’homéopathie pour les premiers soins faits aux vaches. Sur mes parcelles, je favorise le « sans labour » pour limiter l’érosion, raisonne l’usage de produits phytosanitaires et privilégie l’épandage d’engrais biologiques.

Je me sens aujourd’hui pleinement en phase avec les enjeux sociétaux agroécologiques et les attentes des consommateurs pour l’ensemble de mes produits, que cela concerne la vente directe de piments et de canards ou, à travers mon acheteur de lait Danone, via l’élaboration de ses yaourts avec un lait issu d’une agriculture régénératrice .

Aujourd’hui je me sens dans mon élément sur mon exploitation Basque à fournir des produits de qualité mais je suis aussi conscient de la fragilité sociale de mon activité et des évolutions à poursuivre aux vues des enjeux futurs du métier d’éleveur.

C’est pour assurer cette double ambition que j’ai adhéré au programme environnemental « Les 2 Pieds sur Terre » et de performance « Daniperf » de ma laiterie Danone.

Les leviers du bilan carbone réalisé avec l’outil CAP2ER de l’IDELE me permettront de passer d’une empreinte carbone de 0,99kg èq.CO2 par litre de lait produit à 0,95kg èq.CO2. Ceci correspond à 7,2% de réduction ou à 26,5 tonnes de carbone évitées par an.

A quoi va servir la collecte ?

Mon plan d’action pour diminuer mon empreinte carbone consistera à concrétiser les évolutions de mon exploitation nécessaires à l’optimisation des conditions de travail en améliorant le bien-être de mes vaches, la structuration de mes sols et une autonomie alimentaire et énergétique plus importante.

En lien direct avec la mise en place de mon plan d’action carbone, mon projet d’investissement s’élève à 21 900 €

  • Il portera sur le stockage des fourrages produits à la ferme , l’aménagement d’une nurserie pour mes petites génisses , l’implantation de cultures protéiques , l’acquisition d’un outil de semis directs , d’une bineuse et d’une herse de prairie pour faire du sur semis.

  • Pour le confort des animaux :

    Construction d’une nurserie pour les petites génisses : 3200€
     

  • Pour améliorer l’autonomie fourragère

Construction d’un bâtiment de stockage des fourrages produits sur la ferme : 8700€

15ha de dérobées : 1800€

  • Pour améliorer la structure des sols et diminuer les traitements phytosanitaires :

Un semoir à céréales Delimbe : 1500 €

Une bineuse :5200€

Une herse de prairie pour faire du sur semis par régénération : 1500€

 

Ces aménagements s’inscrivent aussi dans ma transition vers l’Agriculture Régénératrice attendue par ma laiterie Danone. A ce titre, elle contribue à mon projet à hauteur de 7500€.

Dans le cadre de ma campagne Miimosa, voici à quoi servira vos contributions :

En fixant un 1er palier à 1000€ je pourrai aménager une nurserie et implanter des cultures protéiques.

Un 2nd palier à 3000€ participera à la construction du nouveau bâtiment de stockage des fourrages produits sur la ferme et du matériel pour préserver la structure du sol et diminuer les traitements.

Milesker zure visita ! Un grand merci à tous pour votre participation !

Si certains d’entre vous préfèrent contribuer par chèque ou espèces, vous pouvez me les envoyer à l’adresse suivante :

EARL SEGI

Maison Buruntxalinea

525 Chemin Buruntxlikobi

64250 ESPELETTE

Succès
Don avec contrepartie
8 540 € collectés
Objectif de 1 000 €
854 %

Projet financé

le 03 janvier 2021

Cette collecte est terminée.

Contreparties

Pour 10 € ou plus

Un Grand Merci !

Votre nom est maintenant inscrit dans mon projet



Cette contrepartie n'est plus disponible

Pour 20 € ou plus

Une bouteille de lait !

Pour vous remercier de votre implication, venez chercher votre bouteille à la ferme.



Cette contrepartie n'est plus disponible

Pour 45 € ou plus

Un assortiment de produits fermiers

Pour vous remercier de votre engagement, venez chercher un assortiment de conserves de canards transformés à la ferme



Cette contrepartie n'est plus disponible

Pour 70 € ou plus

Un panier fermier !

Un Grand Merci pour votre engagement, nous vous proposons un panier complet de produits de la ferme, dont des conserves de canards, un pot de confiture et une corde de piment d'Espelette



Quantité restante : 18

Cette contrepartie n'est plus disponible

Pour 100 € ou plus

Un maxi panier fermier

Un Très Grand Merci pour votre soutien, nous ajoutons au panier garni des yaourts de notre laiterie Danone.



Quantité restante : 9

Cette contrepartie n'est plus disponible
Vous aimerez peut-être
Bientôt terminé

Des fermiers pharmaciens en Dordogne ? Des "fermaciens" !

La Meyfrenie, Verteillac, France
J-1
Don avec contrepartie
11 600 € collectés
116 %

Nous aider à développer un circuit court de produits de santé à base de plantes médicinales : quand la pharmacie rencontre l'agriculture.

par Maxime CHASLOT et Lucie Pouché
Bientôt terminé

Ôtons 9 hectares à l'industrialisation de la Nature

Javerdat, France
J-1
Don avec contrepartie
15 370 € collectés
93 %

Solidarité paysanne : participez à la préservation de parcelles agricoles et forestières!

par Thibaut et Marie-Ange
Etre averti du lancement
Prochainement

Un restaurant engagé au cœur du Perche

 
Prochainement
Obligation
4,85%

Sur le domaine familial, Pauline ouvre un restaurant bio haut de gamme qui met à l'honneur les producteurs de la région.