Parrainez un amandier, sauvez une récolte !

Notre verger d'amandiers ravagés par le gel cherche parrains et marraines pour surmonter la catastrophe, aidez-nous ! ENGLISH BELOW

par Adeline Silvain et Luc Boucher

SIREN: 401746052

Saint-Didier, France
J-7
Don avec contrepartie
17 870 € collectés
Objectif de 20 000 €
89 %

Votre contribution vous sera intégralement remboursée si le projet n'atteint pas 60% de son objectif.


Partager ce projet

Présentation du projet

ENGLISH FRIENDS ARE INVITED TO GO BELOW 

Cette année, il n’y aura pas d’amandes. Aidez-nous à nous relever après une perte catastrophique et historique causée par le gel d’avril 2021.

Bonjour nous sommes Adeline et Luc !

Adeline 

ADELINE SILVAIN

Je suis fille de paysan et depuis toujours j’accompagne mes parents dans les champs. C’est en grandissant que j’ai développé ma passion pour la terre et le plaisir de travailler à la ferme. A mon tour, je suis devenue paysanne. 
En 2018, Luc arrive sur la ferme pour apprendre la taille des amandiers. Il restera avec moi pendant plus d’un an avant de décider ensemble de nous associer ! 


 Luc

LUC BOUCHER

Je suis ingénieur agronome de formation, et passionné d’arboriculture. Dès la fin de mes études en 2013, l’envie de devenir paysan grandi en moi et l’amandier s’impose comme mon rêve agricole. Pourquoi ? De simples et gourmandes raisons : c’est le premier arbre qui fleurit au printemps, il s’épanouit dans le sud de la France (j’adore le soleil), et surtout son délicieux fruit est un élément majeur de la pâtisserie, ma seconde passion. Je décide donc de rencontrer tout un tas d’acteur.ices de la filière en 2018 et tombe ainsi sur Adeline. Dans un premier temps je me forme à la taille puis, après une année de test à travailler ensemble, nous décidons de nous associer ! 
Le rêve commence enfin et ce avec une super partenaire.

Adeline et Luc en plein taille hivernale (2020-2021)

LA FERME : un écrin de verdure

La ferme, d’une vingtaine d’hectares, se situe sur les contreforts du mont Ventoux, à cheval sur les communes de Venasque et de Saint Didier. Elle a été créée par Pierre, le papa d’Adeline et son oncle Philippe. La ferme lui a été transmise il y a une dizaine d’années. Luc rejoint l'aventure il y a plus d’un an. 

Aujourd’hui on y cultive des amandiers et on y élève des ruches, deux activités complémentaires : les ruches pollinisent les amandiers qui en retour leur fournissent le précieux nectar. 
Tout se passerait bien, dans le meilleur des mondes si depuis 3 ans, un adversaire de taille ne venait pas s’immiscer dans la vie paisible des amandiers : le GEL !

LE GEL : Une récolte perdue

La floraison tardive de nos amandiers nous avait prémuni jusque-là des épisodes de gel des années antérieures. 

Mais voilà que depuis trois ans, les hivers sont plus doux, les bourgeons floraux sortent donc plus tôt et les risques de geler s’accroissent.  

Ces conséquences, liées au dérèglement climatique, nous rendent aujourd’hui vulnérables. 

 

 

Pour lutter contre le gel, nous utilisons des bottes de paille que l’on place en bordure de champs, côté vents dominants. L’idée est d’allumer ces fameuses bottes les nuits de grand froid.

À la tombée de la nuit, la lutte contre le froid commence
Les nuits ont des allures apocalyptiques...

 

C’est une technique ancienne, très impressionnante et surtout … exténuante ! Chaque année nous passons des nuits entières dans les champs à allumer les bottes pour faire monter la température. C’est un peu comme un feu de la Saint-Jean sauf qu’on n’est pas en juin, qu’il fait très froid et qu’on n’est pas là pour faire un barbecue.

 

 

 

 

" A la fin de la nuit, tu as eu l’impression d’avoir fait un marathon avec ta fourche pour tenir les foyers allumés. À la maison on sent le bacon et on est bons pour dormir tout le lendemain... quand il ne faut pas remettre de la paille pour affronter une nouvelle nuit..."

 

Cette année, c’est sur les petits fruits d'amandiers que le gel a frappé ! On ne pouvait pas faire pire car les petits fruits sont gorgés d’eau et donc très fragiles. Ils ne résistent pas en effet à un -1°C et normalement la fumée les protège de ces degrés-là. Or au cours des deux nuits de mars (le 19 et le 20 pour être exact.e.s), puis dans la nuit du 7 avril dernier, les températures sont tombées entre -4°C et -6°C ! Un triste record... En 40 ans d'amandiculture, la famille Silvain n'avait jamais vu ça.

Jeune amande gelée découverte le lendemain matin

La sentence est sans appel. 
Cette année, c’est une perte estimée à 110 000€ qui frappe en quelques heures de froid. 

Le coup est dur à encaisser à plusieurs titres :

1/ Tout le travail de l’année est perdu. 

2/ Ces nuits passées dans les champs à lutter contre le gel ont été vaines… 

3/ L’ampleur des dégâts est du jamais vu, l’avenir économique de la ferme est engagé…


Il nous aura fallu plus d'une semaine pour encaisser le coût et digérer cette catastrophe. Mais tel le phénix qui renaît de ses cendres, nous retrouvons le moral et l’envie d’avancer : il faut continuer de bichonner nos arbres tant leurs amandes sont délicieuses. 

La future récolte 2022 se prépare dès maintenant : amendements, taille, irrigation... Rien n’est trop beau pour cette amande de Provence au goût incomparable. Mais il faudra que vous patientez encore plus d’un an pour nous retrouver sur les étals des marchés avec nos produits issus de ces petites merveilles pour les papilles. 

Le gel n'aura pas notre bonne humeur !

 

 

 

A quoi va servir la collecte ?

Pour l’heure, notre but est de réorganiser le verger et de revoir la technique de la lutte antigel.

Cela passe par l’arrachage de 4 ha d’amandiers, le replantage de 4 autres hectares sur des terrains non gélifs et le réapprovisionnement d’un stock important de paille. 

Nous aurions besoins de 20 000 euros pour replanter les 4 ha soit 5 000 euros par hectare.

Alors comment nous aider ?

DEVENEZ PARAIN ET MARAINE DE JEUNES AMANDIERS !

Nous vous proposons différents montant de parrainage. À charge pour nous de préparer le sol, les protections contre les lapins et les chevreuils, son tuteurage, les amendement et a taille saisonnière, l’irrigation, son bichonnage complet !

Si nous avons  10 000 € : un grand mercin c'est le début de la gloire, nous pourrons planter 2 ha d'amandiers.

Si nous avons  15 000 € : Wouaw, c'est Génial nous pourrons planter 3 ha d'amandiers 

Si nous avons  20 000 € : c'est merveilleux, les 4 ha d'amandiers seront plantés et nous on sera très très heureux.  

Nous espérons que les contreparties vous plaieront !

Nous remercions  tous ceux et celles qui nous soutiennent sur ce projet et tout au long de la vie trépidante des producteur.ice.s d’amandes. 

MERCI MERCI MERCI !!!!

Et un merci tout particulier à l'équipe de Miimosa qui nous a accompagné dans ce projet particulier, et de leur engagement face aux agriculteurs victimes du gel 2021. Un spécial thanks à Chloé de Miimosa notre super super coach !

Adeline et Luc

Si vous ne souhaitez pas payer par internet vous pouvez nous envoyer vos dons à l'adresse ci dessous:

SCEA Lou Pastre 
1697 Route de Saint Didier
84 147 VENASQUE

N'oubliez pas de nous laisser vos noms et adresse courriel.

Tous les noms des parrains et marraines seront notés dans un livre d'or à la ferme (si vous ne souhaitez pas être cité  merci de nous le signaler). 

 

FOR ENGLISH FRIENDS

Sponsor an almond tree, save a harvest!

Our frost-ravaged almond orchard is looking for godparents to overcome the disaster, help us 

This year there will be no almonds. Help us recover from a catastrophic and historic loss caused by the April 2021  freeze.

Hello we are Adeline and Luc!

Adeline

ADELINE SILVAIN

I am a farmer's daughter and have always accompanied my parents in the fields. It was while growing up that I developed my passion for the land and the pleasure of working on the farm. In turn, I became a peasant.

In 2018, Luc arrives on the farm to learn how to prune almond trees. He will stay with me for over a year before deciding together to partner!

LUC BOUCHER


LUC

I am an agricultural engineer by training, and passionate about arboriculture. From the end of my studies in 2013, the desire to become a farmer grew in me and the almond tree became my agricultural dream. Why ? Simple and delicious reasons: it is the first tree to bloom in spring, it flourishes in the south of France (I love the sun), and above all its delicious fruit is a major element of pastry, my second passion. So I decided to meet a whole bunch of actors in the industry in 2018 and came across Adeline. First, I train myself for the pruning then, after a year of testing working together, we decide to join forces! The dream finally begins and this with a great partner.
 

THE FARM: a green setting
The farm, about twenty hectares, is located on the foothills of Mont Ventoux, straddling the towns of Venasque and Saint Didier. It was created by Pierre, Adeline’s dad and her uncle Philippe. The farm was handed over to him about ten years ago. Luc joined the adventure more than a year ago.

Today almond trees are grown there and beehives are raised there, two complementary activities:  hives pollinate the almond trees which in return provide them with precious nectar.

Everything would go well, in the best of all possible worlds if, for 3 years, a strong opponent did not interfere in the peaceful life of almond trees: FROST!

ALMOND FLOWERS BEFORE FROST


The late flowering of our almond trees had hitherto protected us from the frost episodes of previous years. But now for three years, winters have been milder, so the flower buds come out earlier and the risk of freezing increases. These consequences, linked to climate change, make us vulnerable today. 

To fight against the frost, we use straw bales that are placed at the edge of the fields, on the prevailing winds. The idea is to light these famous boots on very cold nights.

At nightfall, the fight against the cold begins
Nights have an apocalyptic appearance ...


It’s an ancient technique, very impressive and above all… grueling! Every year we spend whole nights in the fields lighting the boots to raise the temperature. It's a bit like a Midsummer's Day fire except it's not June, it's very cold and we're not here to barbecue. 

 

"At the end of the night, you felt like you had done a marathon with your pitchfork to keep the fireplaces on. At home you smell like bacon and you are good to sleep the next day ... when it do not add straw to face a new night ... " 

This year, the frost hit the almond berries! it couldn’t have been worss: the berries are full of water and therefore very fragile. They do not resist a -1 ° C and normally the smoke protects them from these degrees. However, during the two nights of March (the 19th and the 20th to be exact), then on the night of April 7, temperatures fell between -4 ° C and -6 ° C! A sad record ... In 40 years of almond farming, the Silvain family had never seen this.

Young frozen almond discovered the next morning


The sentence is final.

This year, it is an estimated loss of € 110,000 that strikes in a few hours of cold.

The blow is hard to take in several ways:

1 / All the work of the year is lost.

2 / These nights spent in the fields fighting against the frost were in vain ...

3 / The extent of the damage is unheard of, the economic future of the farm is engaged ...


It took us more than a week to collect the cost and digest this disaster. But like the phoenix rising from its ashes, we regain our morale and the desire to move forward: we must continue to pamper our trees as their almonds are so delicious.

The future 2022 harvest is being prepared now: amendments, pruning, irrigation ... Nothing is too good for this Provencal almond with its incomparable taste. But you will have to wait even more than a year to find us on the market stalls with our products made from these little wonders for the taste buds.

Happiness isn't frozen


 What is the fundraising for?

For now, our goal is to reorganize the orchard and review the technique of frost control. This involves pulling up 4 ha of almond trees, replanting another 4 hectares on frost-free land and restocking a large stock of straw.

We would need 20,000 euros to replant the 4 ha, or 5,000 euros per hectare.

So how can we help?

BECOME PARAIN AND MARAINE OF YOUNG ALMOND TREES!


 We offer you different sponsorship amounts. It is up to us to prepare the soil, the protection against rabbits and deer, its staking, the amendment and seasonal pruning, irrigation, its complete pampering
 

If we have 10 000 €: a big thanks is the beginning of glory, we will be able to plant 2 ha of almond trees.

If we have € 15,000: Wow, that's great we can plant 3 ha of almond trees

If we have € 20,000: it's wonderful, the 4 ha almond trees will be planted and we will be very, very happy.

We hope you will be happy with the rewards!

We thank everyone who supported us on this project and throughout the hectic life of the almond grower.

THANKS THANKS THANKS !!!!

And a special thank you to the Miimosa team who supported us in this particular project, and for their commitment to the farmers who were victims of the 2021 frost. A special thanks to Chloé de Miimosa, our super super coach!

Adeline and Luc

If you do not wish to pay by internet you can send us your donations to the address below:

SCEA Lou Pastre

1697 Route de Saint Didier

84 147 VENASQUE (FRANCE)

Don't forget to leave us your name and email address.

All the names of the godfathers and godmothers will be noted in a guest book on the farm (if you do not wish to be quoted, please let us know).


CONTRIBUTIONS

The website does not allow translations for this part, so we translated there so you get an idea of the kind of rewards you can expect for each contribution:

« Free donation » Pure donation, you don’t expect anything in return. From the bottom of our heart, Thank you! 

10 € or more – Thanks a lot ! it’s very kind of you! 

25 € or more – the familly grows

A massive thanks – You are now godfather or godmother of a tree ! 

50 € or more – some roots and Honey

What a tremendous help ! thank you so much !  You are now godfather or godmother of  two trees !  And you will receive a 250g jar of delicious honey (as we can’t send any almonds anymore…) – around October 2021

75 € or more - The Yummy savior 

That is a serious help here! You’re a hero!  You are now godfather or godmother of  three trees, a small forest ! And you will receive two 250g jar of delicious honey (as we can’t send any almonds anymore…) – around October 2021


100 € or more - The Yummy Feast

Are you sure you didn’t key one more zero? Seriously that is so kind of you! A tremendous thanks!  You are now godfather or godmother of  four trees, a small forest !  We will invite you to a recovery party at the farm (watch your emails) And you will receive three 250g jar of delicious honey (as we can’t send any almonds anymore…) – around October 2021

150 € or more – The premium Godmother and Godfather

Are you serious! But, but… THANKS! There is not much more to say here!  You are now godfather or godmother of six trees, a true forest !  We will invite you to a recovery party at the farm (watch your emails) and you will receive three 250g jar of delicious honey (as we can’t send any almonds anymore…) – around October 2021 500g of amazing almonds from our 2022 harvest 

300 € or more – The Almond king and queen!

A hug, a kiss, well, we can’t do that anymore, but your gesture mean the world to us… really!  You are now godfather or godmother of twelve trees, a whole orchard !  We will invite you to a recovery party at the farm (watch your emails) and you will receive three 250g jar of delicious honey (as we can’t send any almonds anymore…) – around October 2021 1kg of amazing almonds from our 2022 harvest . A 1 year old almond tree to bring back home

J-7
Don avec contrepartie
17 870 € collectés
Objectif de 20 000 €
89 %

Votre contribution vous sera intégralement remboursée si le projet n'atteint pas 60% de son objectif.


Origine des contributions :

100% particuliers | 0% professionnels


Partager ce projet

Contreparties

Pour 10 € ou plus

La p'tite graine !

Merci beaucoup !!!



Sélectionner

Pour 25 € ou plus

La famille s'agrandit !

Un grand merci, vous voilà parrain ou marraine d’un arbre !



Sélectionner

Pour 50 € ou plus

Des Racines et du Miel !

Et bé ! Un très grand merci, vous voilà parrain ou marraine de deux arbres.
En +, vous recevez 1 pot de miel de 250 gr (et oui, on n’as plus d’amande ! ).


Disponibilité : Octobre 0021
Livraison : Nationale colissimo

Sélectionner

Pour 75 € ou plus

Le Sauveur Gourmand !

Fatche vous êtes fada ! Un très grand merci. Vous voilà parrain ou marraine de trois arbres (le début d’une forêt) !
En +, recevez 2 pots de miel !


Disponibilité : Octobre 0021
Livraison : Nationale colissimo

Sélectionner

Pour 100 € ou plus

La Fête Gourmande !

C’est une erreur de frappe, il y a un zéro en trop non?! Un Méga merci, vous voilà parrain ou marraine de quatre arbres.
En +, nous vous invitons pour un événement festif à la ferme (surveillez vos mails) et nous vous envoyons 3 pots de miel (de 250gr) !



Sélectionner

Pour 150 € ou plus

Parrain et marraine PREMIUM !

Alors là, vous êtes fou ! Un Méga méga merci, vous voilà parrain ou marraine de six arbres (une véritable forêt).
En +, vous êtes invités pour un événement festif à la ferme, recevez 3 pots de miel et 500 gr d'amandes de la récolte... 2022 !


Disponibilité : Octobre 0021
Livraison : Nationale colissimo

Sélectionner

Pour 300 € ou plus

THE KING AND QUEEN OF ALMONDS

Vous voulez devenir amandiculteur.trice? Un Méga grand merci, vous voilà parrain ou marraine de douze arbres (mère nature c’est vous) .
En +, la belle invitation pour un événement festif à la ferme, la livraison 3 pots de miel et de 1kg d'amandes de la récolte 2022.
A vous un amandier d’un an à ramener à la maison.


Disponibilité : Octobre 0021
Livraison : Nationale colissimo

Sélectionner
Vous aimerez peut-être
Etre averti du lancement
Prochainement

Une unité de méthanisation agricole

 
Prochainement
Prêt rémunéré
5,5%

Les agriculteurs sont les moteurs des énergies renouvelables en développant la production de biogaz sur leurs exploitations.