Tomates de Provence zéro résidu de pesticides

450 emplois, tomates zero résidu de pesticides, lancement d'une gamme bio : financez ce projet à fort impact social et environnemental.

par Le Panier Provençal

Tarascon, France
Succès
Prêt rémunéré
4%
500 000 € collectés
Objectif de 500 000 €
100 %

Taux d'intérêt
Durée
Échéances
mensuelles
Rang de remboursement
junior
Différé
aucun
Montant minimum
200 €

Voir les risques - Voir la fiscalité - Voir les conditions


Projet financé

le 10 janvier 2020

Cette collecte est terminée.
Avantages
  • Maintenir 61% de la filière française de tomates concentrées
  • Préserver 450 emplois directs et indirects
  • Accompagner les gammes bio et zéro résidus de pesticides
Risques
  • Risque opérationnel dans la reprise
  • Risque commercial et marché
  • Risque sanitaire propre à l'activité de transformation alimentaire
Frais
  • 4% HT à la réussite de la collecte
  • 1%HT de frais de gestion
  • aucun frais pour l'investisseur

Le mot du porteur de projet

Le Groupe Coopérative Agricole Provence-Languedoc est aujourd'hui le premier Groupe coopératif du Sud-Est dans le domaine agricole associant la santé et la nutrition végétale, la collecte de céréales, l'équipement agricole (irrigation, palissage, filets, films plastiques, etc.) et les fournitures et services pour la cave et le vin (bouchons, bouteilles, cartons, produits œnologiques, petit matériel de cave, embouteillage).

La coopérative a été créée par les agriculteurs le 01 juillet 1884 afin de mutualiser les achats nécessaires à leur activité. Elle est dirigée par un Conseil d'Administration de 24 membres, élus parmi les agriculteurs adhérents et présidée par Jacques HILAIRE. Les agriculteurs sont également fournisseurs de la coopérative par l'apport de leurs céréales. Au final, elle couvre aujourd'hui 300 000 hectares de surfaces cultivées et apporte ses services à plus de 12 000 adhérents actifs depuis 135 ans !

Elle est structurée dans une logique de proximité autour de 51 sites de distribution et 17 silos de collecte de céréales d'une capacité de stockage totale de 95 000 tonnes, homogènement répartis sur sa zone d'activité (Vaucluse, Gard, Bouches du Rhône et Sud-Drôme). 52 conseillers sont quotidiennement au service de ses adhérents couvrant plus de 60 cultures différentes (hors élevage). Elle dispose en outre d'une station de semences de 20 000 quintaux sur Orange.

La Coopérative œuvre au quotidien afin de fournir à ses associés coopérateurs le bon produit au bon moment et de rémunérer au mieux ses associés apporteurs de céréales.

En appui de ses activités historiques liées à la santé et à la nutrition des cultures ainsi que l'agroéquipement (palissage, supports de culture, films plastiques et équipement de protection individuelle), la CAPL a entamé une diversification depuis plusieurs années afin d'aider ses adhérents à faire évoluer leur exploitation sur les aspects techniques, économiques et environnementaux, et les accompagner dans chaque étape de leurs itinéraires de production.

A quoi va servir la collecte ?

Provence Tomates est une usine de transformation de tomates de plein champ d'une capacité de 80 000 T annuelle construite en 2009 à Tarascon dans les Bouches du Rhône, réalisant environ 17 M€ de CA HT.

Cette usine moderne transforme la production des agriculteurs des départements 13,26,30,34 et 84. Sa part de marché est de 71 % des ha de ces départements (1 000 ha/ 1 416 ha en 2018) et 46 % au niveau national (1 000 / 2 184 ) (source SONITO - Interprofession).

Provence Tomates est un élément essentiel de la filière nationale car 61 % des tonnages français (source SONITO) sont transformés dans cette usine et 75 % des tonnages régionaux afin de produire toute une gamme allant du Jus au concentré 28 %, en cultures conventionnelles, sans résidus et bio.

Provence Tomates est de plus un maillon essentiel de la chaine d’approvisionnement et de la GMS en dérivés de tomates :

  • Provence Tomates fournit 60 % des besoins en pur jus de tomates, un quart de ceux en double concentré de tomates et près de 50 % de ceux en purées et coulis ; sans compter plus de 50 % des besoins nationaux en dérivés de tomates bio et sans résidus.
  • Provence Tomates est le fournisseur unique (et sans remplacement possible) du concentré de tomates pour la production du ketchup à marque distributeur des principaux acteurs de la GMS française et ayant décidè d'adopter l’utilisation de tomates d’origine France pour ces produits.
  • Provence Tomates est le fournisseur exclusif des dérivés de tomates utilisées dans plus de 20 produits (purée, coulis, sauces, conventionnel et bio) à marque de distributeur qui revendiquent la tomate d’origine Provence.

Depuis plusieurs années, cette usine connaît des problèmes de financement et de gestion qui l'ont amenée à ne plus pouvoir honorer les dettes aux producteurs. La campagne 2018-2019 n'était toujours pas réglée. 

L'usine emploie 18 permanents et 80 à 100 saisonniers en fonction de la campagne. Au-delà même de cette dernière, c'est toute une économie régionale et particulièrement agricole qui est impactée car la tomate est une culture d'alternance, excellent précédent cultural à la céréale, permettant des économies d'amendement et source de productivité induite.

Face à cette situation difficile qui par ailleurs concerne de nombreux adhérant de la CAPL, la coopérative s'est portée acquéreur de cet outil de transformation. Il est inutile de préciser que l'arrêt de cette usine signerait la fin définitive de la filière en France, la disparition des 8 autres usines et une impasse culturale pour près de 10 000 d'hectares dans la région (compte tenu de la rotation des cultures) !

Un projet inscrit dans le cadre d'une transition agro-écologique et énergétique :

Le projet de reprise prévoit des investissements afin de moderniser l'outil de production et réquilibrer le process en désaturant l'outil en haute saison.

Cette ligne de production moins puissante, permettra des économies de consommation d'énergie significatives (gaz et électricité). Elle sera également plus économe en début et fin de campagne où les tonnages sont plus faibles. Cela permettra d'aborder des transformations à meilleur coût et donc améliorer le positionnement concurrentiel tout en confortant la marge dégagée et son impact écologique.

Le projet vient également répondre à un accroissancement de nos gammes zéro résidus de pesticides et nos gammes Bio. 

Succès
Prêt rémunéré
4%
500 000 € collectés
Objectif de 500 000 €
100 %

Taux d'intérêt
Durée
Échéances
mensuelles
Rang de remboursement
junior
Différé
aucun
Montant minimum
200 €

Voir les risques - Voir la fiscalité - Voir les conditions


Projet financé

le 10 janvier 2020

Cette collecte est terminée.

Simulez vos intérêts

1000

prêtés

perçus

Montants bruts estimés avant fiscalité, en l’absence de défaut ou de retard de paiement. Voir fiscalité

Besoin d'aide ?

Help stan
Stanislas BEGUIN

Responsable prêteurs

stanislas.beguin@miimosa.com
06 20 91 31 28
Contacter
Vous aimerez peut-être
Etre averti du lancement
Planet biomix 2
Prochainement

Du biogaz dans le Loiret !

 
Prochainement
Prêt rémunéré

Imaginez une énergie renouvelable produite à partir d'effluents d'élevage et de déchets agricoles... L'avenir s'offre à vous !