100 essaims d'abeilles pour sauver Bizz d'abeilles

Reconstituer mon cheptel avec l'achat de 100 essaims après de grosses mortalités.

par Bizz d'abeilles

Valdrôme, France
Terminé
Don avec contrepartie
9 460 € collectés
Objectif de 10 000 €
94 %

Projet financé

le 16 mars 2019

Cette collecte est terminée.

Présentation du projet

Bonjour à toutes et à tous !

Je m'appelle Sébastien CHAUVE et du haut de mes 40 printemps, je vais vous raconter ma vie passionnante et semée d'embûches d'apiculteur.

Tout d'abord, si je suis ici à écrire ces mots, c’est pour elles : Les ABEILLES !

Elles et moi sommes liés. Je ne me vois plus faire autre chose que de vivre à leurs côtés, seulement nous nous trouvons dans une grosse galère.

Résultat de recherche d'images pour "galère asterix"

Tout commençait bien, pourtant.

Après des années en tant qu'animateur enfants et directeur de centre de vacances, je me suis réorienté vers l'apiculture.

J'ai passé mon diplôme de BPREA apiculture en 2009 et je me mariais en 2012.

Et en avril 2014, je m'installais dans le Champsaur, une vallée au dessus de Gap, en tant qu'apiculteur professionnel avec 200 ruches, le tout certifié Agriculture Biologique : le rêve se réalisait.

Sans oublier le plus beau, du moins la plus belle, une petite fille, IRIS, née fin 2015.

C'est après cela que j'ai commencé à voir se pointer la poisse, la chkoumoun, le mauvais oeil comme si le destin s'acharnait contre moi.

Attention, cette partie peut heurter la sensibilité de certains !

L'hiver 2016-2017 fut terrible pour moi et mes abeilles. A la sortie de l'hiver, j'avais perdu 200 ruches, toutes mortes. Cela fait environ 4 000 000 d'abeilles mortes en un hiver (on a environ 50 000 à 70 000 abeilles par ruches en été, on compte 20 000 en hiver).

Résultat de recherche d'images pour "descriptif simple ruche population"

Après analyse, les cires avaient été contaminées avec des produits chimiques, ce qui fut fatale pour mes alliées ailées. Il me restait 50 ruches debout.

Il faut savoir qu'un apiculteur professionnel est en circuit fermé pour sa cire. Lorsque l'on désopercule nos cadres de miel (on coupe les "bouchons" de cire qui ferme les alvéoles contenant le miel) comme celui ci :

Cette cire d'opercule est la plus pure que l'on trouve dans les ruches. Nous la gardons précieusement pour la fondre et la donner à un cirier. Cette personne va faire des feuilles de cire avec la prémise des alvéoles. Une fois entre nos mains, nous mettrons une feuille au centre du cadre. Puis, nous introduirons ce cadre dans une ruche pour que les abeilles baptissent les alvéoles au centre du cadre.

Eh ben ce cirier ne m'a pas rendu des feuilles de cire avec ma cire "bio", mais c'était une cire importée de contrée lointaine et saturée de produits chimiques. Vous pensez bien que mes amies ont bien aprécié ce superbe cadeau exotique.

 

Je pris la décision de faire avec et de reconstituer mon cheptel avec les ruches qui étaient encore à mes côtés.

J'ai réussi à remonter à 180 ruches en août 2017. Mais la contrepartie fut la production de miel. J'ai produit très peu de miel.

Sachez que lorsque l'on prend un essaim dans une ruche en bonne santé et plein d'abeilles, celui ci redevient essaim et produit très peu de miel, voir pas du tout.

Cerise sur le gâteau, je me suis fait voler des ruches fin août 2017.

QUOI on vole des ruches, mais c'est impensable ?!!!

Bon ça, je ne l'avais pas encore vécu, il fallait bien une première fois.

On déménagea à Valdrôme avant l'hiver. L'hiver 2017-2018 se passa à peu près sans encombre. Seulement 25% de pertes.

30% des colonies d'abeilles sont mortes pendant l'hiver en France

Je reparti pied au plancher pour cette nouvelle saison qui fut compliquée. Il fallait constuire la miellerie et remonter mon cheptel. Mais en juin, je comptais 250 ruches. Toutes ne produisaient pas de miel, mais j'avais retrouvé mes abeilles.

Et puis, comme ça devenait un peu trop beau et facile pour moi, j'ai eu un nouveau vol de ruches en septembre et me voilà avec 40% de pertes fin janvier et l'hiver n'est pas fini ! Je croise les doigts pour ne pas dépasser 50% de pertes.

J'entends d'ici certains dire : Mais qu'est ce qu'il attend pour arrêter ??

Eh ben non !! J'ai attrappé le virus. Les abeilles, c'est quelque chose d'extraordinaire, un monde incroyable, magnifique, plein de surprises, de questionnement, d'abnégation et de don de soi. Comment ne pas être ébahi devant tant de merveille ! 

Et puis comment arréter maintenant, alors qu'elles ont besoin de nous et que nous avons aussi besoin d'elles !

« La sécurité alimentaire et les emplois dans le monde sont en danger, à moins d’une action rapide pour mettre un terme au déclin des pollinisateurs », préviennent des chercheurs de l’université de Reading, au Royaume-Uni.

Mais, je ne peux pas me permettre de faire une troisième année sans produire suffisamment. Sans production, nous ne pouvons pas investir ni subvenir aux charges de l'exploitation.

Et c'est là, que vous entrez dans la danse ! 

A quoi va servir la collecte ?

Comme je vous le disiez avant. Je ne me vois pas faire autre chose que de travailler avec cette adorable bestiole ailée : l'abeille ! 

Je veux acheter 100 essaims pour remonter mon cheptel.

J'ai réussi à trouver des essaims à 125€. 

Le calcul est vite fait 125 x 100 = 12 500€

Après il va falloir acheter des cadres neufs, sachant que j'ai des ruches dadant avec 10 cadres, il me faut donc 1000 cadres.

Ceux-ci sont à 0,95€ pièce : 1000 x 0,95 = 950€.

Je vais également devoir acheter du sucre pour nourrir ces essaims, si la saison est difficile pour mes alliées ailées.

Et forcément, une somme pareil ne se trouve pas facilement. Je viens donc vous demander une grosse aide !

La collecte va se faire en plusieurs étapes :

Notre premier objectif s'élevera à 6 000€. Cela financera 48 essaims, presque la moitié de mes achats seront alors couvert.

Si votre générosité est telle et que l'objectif est atteint en un temps record, nous nous fixerons un nouvel objectif de 10 000€ qui me permettra de financer 80 essains !!  A ce stade, ce n'est plus de la générosité, c'est une incroyable preuve d'amour ! 

On pourrait alors tenter un troisième palier pour donner raison à Victor Hugo "la vie est la fleur pour laquelle l'amour est le miel". Ce dernier s'élevera à 13 000€ ! Si ce stade est atteint tous les essaims seront finançés et je pourrais acheter des cadres pour tous mes essaims ! Je serai encore une fois ébahi par la solidarité de l'être humain et son amour pour l'autre.

Pour ceux qui sont réfractaires à la nouvelle technologie, vous pouvez faire travailler le postier et envoyer un chèque directement à mon adresse :

CHAUVE Sébastien

Le Cheylard

26310  VALDROME

J'espère sincérement que vous allez me soutenir dans cette démarche !

Toutes les personnes ayant fait un don auront leurs noms dans la miellerie et je tiens à préciser que tous mes produits sont BIO et entièrement produit ou transformés sur l'exploitation par mes soins.

Je vous donne rendez vous à la miellerie, au marché ou autres !

 

 

Un énorme merci à vous tous et à très vite !! 

 

 

 

Succès
Don avec contrepartie
9 460 € collectés
Objectif de 10 000 €
94 %

Projet financé

le 16 mars 2019

Cette collecte est terminée.

Contreparties

Pour 10 € ou plus

Merci !

Un grand merci ! Votre nom dans la miellerie !


Disponibilité : Avril 2019

Cette contrepartie n'est plus disponible

Pour 25 € ou plus

Une Bizz

Un grand merci ! Un pot de miel de 250g !


Disponibilité : Septembre 2019
Livraison : Nationale

Cette contrepartie n'est plus disponible

Pour 35 € ou plus

Deux Bizz

Un grand merci ! 2 pots de miel de 250g et 100g de nougat noir !


Disponibilité : Septembre 2019
Livraison : Nationale

Cette contrepartie n'est plus disponible

Pour 50 € ou plus

Trois Bizz

Un grand merci ! 2 pots de miel de 500g et 100g de nougat noir !


Disponibilité : Septembre 2019
Livraison : Nationale Quantité restante : 328

Cette contrepartie n'est plus disponible

Pour 70 € ou plus

Quatre Bizz

Un grand merci ! 4 pots de miel de 500g et un flacon de propolis !


Disponibilité : Septembre 2019
Livraison : Nationale Quantité restante : 190

Cette contrepartie n'est plus disponible

Pour 100 € ou plus

Cinq bizz

Un énorme merci ! 5 pots de 500g et un flacon de propolis !


Disponibilité : Septembre 2019
Livraison : Nationale Quantité restante : 135

Cette contrepartie n'est plus disponible

Pour 150 € ou plus

Voyage gustatif

Un énorme merci ! Venez déguster mes miels, découvrir la miellerie sur une demi-journée et repartez avec 2 pots de 500g et la bizz sur chaque joue !


Disponibilité : Mai 2019
Livraison : Nationale Quantité restante : 10

Cette contrepartie n'est plus disponible

Pour 200 € ou plus

Une piqure ?

Un énorme merci ! Venez passer une journée en couple ou avec un ami à la ferme. On ira visiter les ruches pour découvrir le monde des abeilles. Vous dégusterez mes miels et repartirez avec 4 pot de 500g.


Disponibilité : Mai 2019
Quantité restante : 6

Cette contrepartie n'est plus disponible

Pour 450 € ou plus

Une passion

Un énorme merci ! Venez passez un week-end en famille à la ferme ! Au programme, visite de ruches, démonstration d'extraction de miel, dégustation de miel et mise en pot du miel. Sans oublier de repartir avec vos 5 pots de miel de 500g.


Disponibilité : Juin 2019
Quantité restante : 3

Cette contrepartie n'est plus disponible

Pour 750 € ou plus

Une immersion

Un gigantesque merci ! Venez passer 5 jours dans la peau d'un apiculteur ! Vous serez en total immersion avec moi, 5 jours pour découvrir et apprendre l'apiculture. Pour une personne seulement, date à déterminer ensemble.


Disponibilité : Mai 2019
Quantité restante : 4

Cette contrepartie n'est plus disponible

Pour 1 200 € ou plus

Une immersion en couple

Un gigantesque merci ! Contrepartie précédente, mais pour deux personnes cette fois !!


Disponibilité : Mai 2019
Quantité restante : 2

Cette contrepartie n'est plus disponible
Vous aimerez peut-être
Etre averti du lancement
Planet biomix 2
Prochainement

Du biogaz dans le Loiret !

 
Prochainement
Prêt rémunéré

Imaginez une énergie renouvelable produite à partir d'effluents d'élevage et de déchets agricoles... L'avenir s'offre à vous !