De l'herbe fraîche pour du lait frais !

Réduire notre empreinte carbone tout en gardant nos vaches laitières en pleine forme pour que leur lait soit délicieux !

par Quentin BLANCHARD

Chazelles-sur-Lyon, France
Succès
Don avec contrepartie
640 € collectés
Objectif de 1 000 €
64 %

Projet financé

le 01 septembre 2020

Cette collecte est terminée.

Présentation du projet

Bonjour, moi c'est Quentin. Je me suis installé avec mon papa, Daniel, en 2015 sur son exploitation laitière située a Chazelles sur Lyon (LOIRE).

Lors de mon installation, notre exploitation a eu des changements importants avec la création d'un poulailler « vert Forez » et l'aménagement de bâtiments pour accueillir nos belles vaches laitières montbéliardes.

Notre élevage; des poulets et des Vaches

Nous élevons environ 15 000 poulets par an. Pour leur bien-être, ils peuvent sortir dans un champ de presque 1 hectare une fois que leurs plumes sont bien développées pour leur tenir chaud.

Aujourd'hui, nos 60 vaches produisent presque 500 000 litres de lait. Elles sont traites deux fois par jour en salle de traite. Toutes nos génisses de pure race montbéliarde sont élévées à la ferme pour le renouvellement de notre troupeau.

L'élevage laitier comprend aujourd'hui 130 animaux (de la plus âgée des vaches, jusqu'au petit veau naissant) et 80 hectares de prairies et cultures. Nous cultivons 9 hectares de céréales consommées par les vaches et les 71 hectares restants sont en totalité herbagères (luzernes, prairies naturelles, prairies temporaires, sorgho fourragé …)

De l'herbe dans l'assiette des vaches

Dès que le temps le permet, nos vaches pâturent le plus possible sur 13 hectares et pour l'hiver elles mangent les fourrages conservés en enrubannage.

90% des fourrages que consomment les vaches provient de notre exploitation, mais parfois,  il nous est indispensable d'en acheter un peu à l'extérieur à cause des aléas climatiques.

Nous avons fait le choix de ne pas produire de maïs, pour réduire la dépendance aux engrais et aux traitements. A la place nous leur donnons des pommes de terre et elles adorent ça !

Notre ambition est d'être le plus autonome possible avec ce que nous pouvons produire sur la ferme.

A quoi va servir la collecte ?

Nous sommes attachés à la cohérence de notre modéle de production et nous cherchons en permanence à l'améliorer et limiter son impact sur l'environnement.

C'est pourquoi, dans le cadre du programme Les Deux Pieds sur Terre, nous avons réalisé un bilan carbone avec notre laiterie DANONE. Ceci nous a permis d'identifier les principaux leviers permettant d’améliorer l'impact environnemental de notre élevage.

Aujourd'hui notre empreinte carbone est de 0,88 Kg éq. CO2 par litre de lait et par an, ce qui est un bon résultat.
Mais nous voulons aller encore plus loin avec ce projet pour atteindre  0,84 Kg éq. CO2 par litre de lait, soit une baisse de 4,5% d'équivalent C02.

En d'autres termes ce sont 73 tonnes de CO2 en moins dans l'atmosphère !  et ce grâce aux changements suivants :

Mieux valoriser l'herbe fraîche des prairies éloignées grâce à l'auto-chargeuse

Nos vaches adorent l'herbe fraîche alors nous voulons leur en donner plus.

Depuis 2019, grâce à la reprise de 12 hectares de prairies à proximité du bâtiment, nos vaches peuvent pâturer librement. Nous avons des parcelles de prairies supplémentaires mais qui sont trop éloignées du bâtiment pour y emmener les vaches pâturer chaque jour. Aujourd'hui elles sont recoltées en enrubannage puis sont utilisées dès que l'herbe vient à manquer.

Nous voulons donc investir dans une auto-chargeuse à coupe rotative pour permettre de récolter cette herbe fraîche et la distribuer à notre troupeau tous les jours. Cela permettra de récolter de l'herbe sur les parcelles éloignées de l'exploitation. Cette récolte se ferait pendant toute la durée de la pousse de l'herbe, de mai à octobre.

De plus, cette herbe coupée un fois par jour est très riche en vitamines. Ceci aura un impact majeur pour la santé et le bien être de notre troupeau. C'est la garantie d'un bon lait !

Réduire les achats de tourteaux, grâce à la qualité de l'herbe

Environ 40% de l'alimentation des vaches sera à base d'herbe fraîche. Ce fourrage plus riche pourra nous permettre de diminuer les quantités de tourteaux apportées aux vaches. Nous travaillons aussi pour trouver une source d'aliments garantis sans OGM pour les supprimer définitivement dans les années à venir.

Grâce à un meilleur équilibre alimentaire nos vaches devraient avoir une production de lait de qualité supérieure. Cela devrait nous permettre aussi d'avoir quelques vaches en moins sur l'année. Ce qui contribue fortement à la réduction de l'empreinte carbone de la ferme.

Implanter de nouvelles cultures fourragères pour plus d'autonomie

Cette autochargeuse pourra aussi nous permettre de cultiver des dérobés de type colza/avoine ou sorgho pour nourrir notre troupeau en automne. Ceux-ci sont implantés fin juillet, début août après la récolte des céréales (blé). 

Une autochargeuse à coupe rotative ressemble à l'image en dessous : (image internet)

Sous la bâche blanche, il y a deux gros disques avec 4 couteaux chacun pour couper le fourrage. Puis il est stocké dans la caisse à l'arrière pour pouvoir le transporter jusqu'au vaches. 

Avec ce mode d'alimentation, nous allons changer les variétés de prairies implantées, plus riches en légumineuses (trèfles violet, trèfles blanc, luzerne ... ). Ces espèces d'herbes peuvent durer plus longtemps (entre 3 et 5 ans) avec des valeurs nutritives supérieures. Ainsi nous aurons moins à travailler le sol pour ressemer, cela favorisera la bonne santé de nos sols.

Reduire l'enrubannage, c'est aussi moins de plastique

Nous réduirons aussi notre empreinte carbone grâce à cette autochargeuse. Plus besoin d'enrubanner la totalité de l'herbe mi-sèche, environ 150 bottes de moins par an.

Il y aura moins de plastique, de filet, de carburant utilisé donc moins d'impacts sur l'environnement !

Toutes ces mesures devraient nous simplifier l'organisation du travail, pour avoir un peu plus de temps pour le suivi de nos petites génisses qui sont l'avenir de notre élevage.

Le coût de ce projet est de : 31 000€

Autochargeuse : 27 800€
Implantation de dérobés : 1 000€
Implantation de nouvelle prairies : 2 200€

Dans le cadre du projet Danone Les Deux Pieds sur Terre, ma laiterie financera mon projet à hauteur de 7 500€, nous sollicitons votre soutien, pour participer aussi à sa reussite. 

Nous vous proposons pour un premier palier de contribuer au financement de l'implantation des nouveaux dérobés, qui permettront de sécuriser les stocks de l'automne.

Dans un deuxième palier nous vous proposerons de contribuer à la mise en place des nouvelles prairies multi-espèces.

Enfin dans un dernier palier nous vous proposerons de participer au financement de l'auto-chargeuse, nous financerons le solde restant.

Pour conclure, nous remercions tous nos contribueurs. Ce projet nous tient à coeur pour que l'agriculture puisse évoluer dans de bonnes conditions, et préserver la santé de nos enfants et petits enfants.

 PS : Il est possible de contribuer par chèque et nous l'envoyer a l'adresse suivante :

GAEC de la petite montagne
BLANCHARD Quentin et Daniel
770 route de jancenay
42140 Chazelles sur Lyon

Succès
Don avec contrepartie
640 € collectés
Objectif de 1 000 €
64 %

Projet financé

le 01 septembre 2020

Cette collecte est terminée.

Contreparties

Pour 10 € ou plus

Merci pour votre contribution

Si vous le souhaitez, nous inscrirons votre nom sur le mur des contributeurs.



Cette contrepartie n'est plus disponible

Pour 30 € ou plus

Un grand Merci

Venez signer le mur des contributeurs, vous pourrez déguster notre lait frais.



Cette contrepartie n'est plus disponible

Pour 50 € ou plus

Un immense merci

Venez visiter notre activité laitière. Vous signerez le mur des contributeurs en dégustant notre lait frais. Vous repartirez avec un litre de lait frais (pensez à amenez votre bouteille).



Cette contrepartie n'est plus disponible

Pour 100 € ou plus

Un gigantesque merci

En plus des contreparties précédentes, nous vous ferons déguster des yaourt sortis de notre laiterie DANONE où est livré notre lait.



Cette contrepartie n'est plus disponible

Pour 200 € ou plus

Mille merci !

En plus des contreparties précédentes, vous participerez a un tour de tracteur avec l'auto-chargeuse.



Cette contrepartie n'est plus disponible

Pour 500 € ou plus

Un merci à l'infini

En plus des contreparties précédentes, une visite totale de l'exploitation vous attend, suivi d'un casse croûte campagnard.



Cette contrepartie n'est plus disponible
Vous aimerez peut-être
Etre averti du lancement
Planet biomix 2
Prochainement

Du biogaz dans le Loiret !

 
Prochainement
Prêt rémunéré
5,5%

Imaginez une énergie renouvelable produite à partir d'effluents d'élevage et de déchets agricoles... L'avenir s'offre à vous !