Graines Equitables, producteur de céréales bio

Développement du premier outil de stockage et de transformation de céréales bio pour accompagner la transition écologique en Occitanie.

par SCIC Graines Equitables

Laure-Minervois, France
Succès
Prêt rémunéré
4%
181 000 € collectés
Objectif de 181 000 €
100 %

Taux d'intérêt
4%/an
Durée
Échéances
mensuelles
Rang de remboursement
junior
Différé
amortissable avec différé de 12 mois
Montant minimum
50 €

Voir les risques - Voir la fiscalité - Voir les conditions


Projet financé

le 15 juin 2020

Cette collecte est terminée.

Le mot du porteur de projet

Qui sont les acteurs de Graines Equitables ?


La SCIC Graines Equitables a été créée en 2014 par 7 agriculteurs cultivant 650 ha en agriculture biologique dans le Minervois audois et héraultais.

En 2019, notre société comptait 22 agriculteurs adhérents cultivant 3700 ha en Agriculture Biologique dont 14 d'entre eux dans l'Aude, l'Hérault et les Pyrénées Orientales et 8 dans le Gers, la Haute Garonne et le Tarn. La collecte annuelle est 900 tonnes de 25 espèces différentes: principalement du blé tendre mais aussi des lentilles, des pois, des graines de luzerne...

Nous sommes actuellement en plein développement: en 2018, nous avons recruté une dizaine de nouveaux adhérents, ce qui augmente considéralement les volumes de la SCIC. De plus, nous connaissons une demande croissante de la part de nos partenaires et des opérateurs de l'aval (transformateurs, meuniers...) qui recherchent des céréales et légumineuses bio d'origine française ou Occitanie. L'arrivée de nouveaux producteurs et la demande croissante nous poussent à investir dans notre matériel productif: la création d'un outil de tri et de stockage permettra d'internaliser l'aval de la production (aujourd'hui réalisée en sous-traitance), de mutualiser nos outils de production et de diminuer drastiquement les transports et donc nos émissions de carbone.

Notre développement doit répondre à 3 objectifs majeurs :

  • Un objectif agro-écologique (association d'espèces en culture), avec l'amélioration de la fertilité des sols, le stockage de carbone dans le sol, la réduction des intrants et la diminution de l'érosion ;

  • Un objectif économique avec la mise en valeur d'anciennes friches viticoles, la réduction des charges de mécanisation, générer et conserver des plus-values avec des espèces et mélanges difficilement commercialisables en filières longues ;

  • Un objectif territorial avec l'entretien du paysage, le développement des livraisons directes et des circuits courts et des partenariats céréaliers-éleveurs-viticulteurs-arboriculteurs-maraichers et apiculteurs.

 

Notre démarche en agroécologie
 

Notre SCIC Graines Equitables innove dans l'agro-écologie par l'association de multi-espèces (céréales/protéagineux, céréales/légumes secs comme les lentilles ou les pois carrés, féverole/moutarde, lentille/cameline) dans le but d'augmenter la productivité globale, d'améliorer la qualité des blés, de réduire la fertilisation et de réduire la pression des maladies et des ravageurs. Ainsi, la SCIC Graines Equitables peut valoriser, après triage (séparation des graines de blé des autres ou des impuretés), le blé dur semoulier et le blé tendre panifiable, les légumes secs et la cameline, mais également valoriser des mélanges pour des engrais verts par des livraisons directes auprès d'éleveurs et des ventes directes auprès de viticulteurs-arboriculteurs-maraîchers.

Accompagné par les acteurs de la filière biologique, nous développons des surfaces d'engrais verts et de légumineuses fourragères pour stocker le carbone, diminuer l'utilisation d'intrants et améliorer la qualité des sols. Face aux enjeux du réchauffement climatique, nous souhaitons également améliorer la durabilité des systèmes de grandes cultures biologiques en adoptant des pratiques plus résilientes et capables de s'adapter aux changements à venir: partenariats éleveurs / céréaliers, cultures en mélanges, engrais verts etc. Nous sommes soutenus dans notre démarche par l'Agence bio: depuis 2019, nous sommes en effet bénéficiaire du Fonds Avenir Bio APP N°17 (2019) pour la valorisation des grandes cultures bio en Occitanie avec la création d'outils de stockage-transformation et agro-écologie de territoire. 

 

Qui sont nos clients et nos partenaires ? 
 

Nos partenariats sont multiples et représentent l'ensemble des potentiels de l'agro-écologie à l'échelle de toute une région: nos partenaires techniques comme Bio Aude et Arbres et Paysages nous aident à élaborer notre production en agro-écologie, nous réalisons de la vente de mélanges céréaliers pour les engrais vertis viticoles et en plein champ pour des producteurs de la région, nous avons aménagé des parcours de brebis sur les surfaces des membres en garrigues et en vignes... Ce qui nous semble important, c'est d'associer une pluralité d'acteurs à notre production afin de pérenniser un cercle vertueux de pratiques durables.

Nos productions pour nos clients sont variées et répondent à leurs cahiers des charges : blés variétés anciennes et modernes, seigle, orge brassicole et alimentation animale, petit et grand épeautre, sarrasin, millet jaune et bien d'autres. Parmi ceux qui nous font confiance, vous pouvez trouver Grand' Mère Pâtes d'Alsace, le groupe Ekibio, Germline, Nutrinat, Ekibio, Moulin Pichard, Moulin du Castanié, Les Maitres de Mon Moulin etc.


C'est grâce à nos membres et à nos partenaires que nous pouvons envisager un développement cohérent afin de répondre à la demande croissante en céréales bio.

A quoi va servir la collecte ?

La première collecte MiiMOSA permet de financer un outil de triage performant (un trieur optique, une table densimétrique et un trieur alvéolaire) pour obtenir des céréales bio de qualité et nous aider à séparer les graines cultivées en mélanges agro-écologiques; car quand nous moissonnons, il y a du blé mais aussi des potentielles graines des cultures associés ou des impuretés. Ce trieur sera garant de la qualité et de la pureté de nos céréales. L'investissement permet de créer deux emplois à plein temps. La réalisation de ces outils facilite les transports vers les Bio coop en circuits courts dans un rayon de 150 km.

La seconde collecte MiiMOSA va permettre de financer un outil de stockage, en cofinancement avec le prêt bancaire et les subventions de l'Agence Bio. Le site du Laure-Minervois sera ainsi aménagé, avec la construction de cellules de stockage d'une capacité d'environ 1400 tonnes. Une dizaine de caisses ventilées seront également installées pour les nouveaux producteurs du Gers permettant ainsi un stockage intermédiaire. Enfin, nous allons pouvoir construire une chambre anoxie, c'est-à-dire sans oxygène, et une chambre froide pour compléter notre protocole de stockage. Pour construire l'outil de stockage, la part de MiiMOSA est établie à 181 000 euros.

Cet investissement permet de créer deux emplois supplémentaires pour gérer les sites de stockage.

Ces investissements sont essentiels pour améliorer la qualité et la traçabilité de nos produits. Ensemble nous oeuvrons pour une alimentation saine davantage respectueuse des Hommes et de la Terre.

Un grand merci de la part de toute l'équipe !

La SCIC Graines Equitables

Succès
Prêt rémunéré
4%
181 000 € collectés
Objectif de 181 000 €
100 %

Taux d'intérêt
4%/an
Durée
Échéances
mensuelles
Rang de remboursement
junior
Différé
amortissable avec différé de 12 mois
Montant minimum
50 €

Voir les risques - Voir la fiscalité - Voir les conditions


Projet financé

le 15 juin 2020

Cette collecte est terminée.

Besoin d'aide ?

Help stan
Stanislas BEGUIN

Responsable prêteurs

stanislas.beguin@miimosa.com
06 20 91 31 28
Contacter
Vous aimerez peut-être
Etre averti du lancement
Planet biomix 2
Prochainement

Du biogaz dans le Loiret !

 
Prochainement
Prêt rémunéré
5,5%

Imaginez une énergie renouvelable produite à partir d'effluents d'élevage et de déchets agricoles... L'avenir s'offre à vous !