La première viande de bœuf éthique en France

Participez à la réalisation du 1er abattoir mobile à la ferme pour un meilleur respect des animaux et de leurs éleveurs

par Le Boeuf Ethique

Beurizot, France
Succès
Prêt rémunéré
6%
250 000 € collectés
Objectif de 250 000 €
100 %

Taux d'intérêt
6%/an
Durée
Échéances
mensuelles
Rang de remboursement
junior
Différé
amortissable avec différé de 12 mois
Montant minimum
100 €

Voir les risques - Voir la fiscalité - Voir les conditions


Projet financé

le 30 juillet 2020

Cette collecte est terminée.
Avantages
  • Améliorer le bien-être animal en diminuant le stress des animaux grâce à l'abattage sur leur lieu d'élevage
  • Proposer aux consommateurs une viande de qualité avec une juste rémunération des éleveurs et une traçabilité totale
Risques
  • Risques sanitaires
  • Risque de perte en capital et risque d’illiquidité
Frais
  • Pour les investisseurs : aucun frais
  • Pour l'emprunteur : 4% HT du montant collecté + 1% HT du capital restant dû

Le mot du porteur de projet

Le Bien-être de nos animaux d’élevage est au cœur de nos préoccupations, au même titre que la préservation de notre environnement, la juste rémunération des éleveurs et la qualité de nos produits.

Mais si nous prenons soin de nos animaux sur nos exploitations, en veillant à leur bien-être tout au long de leur vie, nous n’avons pas, aujourd’hui, de contrôle sur leurs conditions de transport et d’abattage dans les infrastructures actuelles.

Or c’est une étape où la bien-traitance des animaux doit être essentielle !

C’est tout le sens du projet d’abattoir mobile à la ferme que porte Le Bœuf Ethique : reprendre la main sur la fin de vie de nos animaux pour éviter tout risque de stress et de souffrance de nos bêtes, assurer une rémunération plus juste des éleveurs, améliorer les conditions de travail des professionnels, et proposer un produit d’une qualité incomparable.

Cet abattoir mobile qui constitue une véritable alternative à l’abattage industriel doit être opérationnel en 2021. C’est un projet éco-citoyen, qui nécessite l’engagement de tous !

Déjà plus de 200 éleveurs nous soutiennent, des associations pour le bien-être animal, des personnalités, des vétérinaires, des bouchers, des restaurateurs, des distributeurs et des citoyens responsables.

« L’abattoir mobile à la ferme, c’est la plus belle des méthodes ! Toute leur vie, nous sommes attentifs aux besoins de nos animaux, à leur santé, leur bien-être et leur épanouissement, et nous voulons que leur fin de vie se déroule avec respect et calme. C’est aussi la garantie d’une meilleure rémunération des éleveurs et d’une qualité de viande incomparable, produite sans aucun stress »

Emilie Jeannin, éleveuse de Charolais à la ferme de Lignières (Beurizot, Côte-d’Or) et cofondatrice de Le Bœuf Ethique

Est-ce possible en France ?

L’abattage mobile est désormais possible en France !

Suite à l’adoption de la loi EGALIM en Novembre 2018 par l’Assemblée nationale et le Sénat à la suite des États Généraux de l’alimentation dans le cadre du projet de loi pour l’équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire.

Pourquoi déplacer des abattoirs ?

L’abattage des animaux à la ferme dans des camions dédiés permettra de supprimer le stress lié au transport et à l’ambiance des abattoirs actuels. C’est l’abattoir qui vient aux animaux et non l’inverse. Ce système est plus respectueux du bien-être animal en évitant tout ce stress lié au transport, au mélange des troupeaux et à l’ambiance des chaines d’abattage industrielles.

Et concrètement?

Ce système, Emilie Jeannin l’a découvert et Suède. C’est là que l’entreprise suédoise de Britt-Marie Stegs a conçu et mis en œuvre cette unité d’abattage mobile pour bovins. Depuis sa mise en fonctionnement en 2014, cet abattoir mobile sillonne toujours les routes suédoises de ferme en ferme.

Le dispositif d’abattage mobile de la société Le Bœuf éthique se composera de trois véhicules, dont un modulable dédié à l’abattage (6 m de haut X 27 m de long), un à la réfrigération et un faisant office de bureau et vestiaire. Son fonctionnement respectant les conditions d’hygiène les plus strictes, requiert 5 personnes, non compté l’inspecteur vétérinaire dépêché systématiquement par les services de l’état. Deux heures sont requises pour sa mise en place avant de pouvoir passer 3 animaux/heure de façon autonome.

10 secondes !

Il ne s’écoule qu’une dizaine de secondes entre l’instant où l’animal quitte ses congénères et son environnement natif et naturel, et le moment où il est mis à mort, alors qu’il pense simplement traverser le camion dans sa largeur pour rejoindre la prairie visible à quelques mètres.

Valoriser le métier des éleveurs et fournir aux consommateurs la meilleure qualité possible

Un abattage sans stress, c’est aussi fournir aux consommateurs des produits d’une grande qualité, qui seront disponibles en commande directe sur internet (livrés par Chronofresh), mais aussi chez des restaurateurs, des bouchers et dans certains circuits de la grande distribution.

Plus de respect des animaux et des hommes

Pas de transport, pas de transit en centre de collecte, pas de mélange, pas de rupture de groupe social, pas d’attente, pas de manipulations intempestives, pas d’oppression, ni bruits ni odeurs anxiogènes, pas de blessures, pas de souffrances, pas de stress, pas d’opacité, pas de cadence infernale, pas de zone d’ombre, pas de doute, plus de proximité, plus d’humanité.

Au-delà de la conception d’un équipement high tech, Le Bœuf Ethique poursuit l’ambition de développer une nouvelle filière d’abattage respectueuse du bien-être animal et assurant une meilleure rémunération aux éleveurs.

A quoi va servir la collecte ?

Notre projet est bien avancé (la conception, le business plan, la société, l’équipe...) mais nous avons besoin de votre participation pour assurer son bouclage financier en finalisant l’achat du matériel.

Nous vous remercions de votre engagement pour faire émerger une nouvelle filière, respectueuse des bêtes ainsi que des femmes et des hommes qui en prennent soin.

 

Succès
Prêt rémunéré
6%
250 000 € collectés
Objectif de 250 000 €
100 %

Taux d'intérêt
6%/an
Durée
Échéances
mensuelles
Rang de remboursement
junior
Différé
amortissable avec différé de 12 mois
Montant minimum
100 €

Voir les risques - Voir la fiscalité - Voir les conditions


Projet financé

le 30 juillet 2020

Cette collecte est terminée.

Besoin d'aide ?

Help stan
Stanislas BEGUIN

Responsable prêteurs

stanislas.beguin@miimosa.com
06 20 91 31 28
Contacter
Vous aimerez peut-être
Etre averti du lancement
Planet biomix 2
Prochainement

Du biogaz dans le Loiret !

 
Prochainement
Prêt rémunéré
5,5%

Imaginez une énergie renouvelable produite à partir d'effluents d'élevage et de déchets agricoles... L'avenir s'offre à vous !