Un petit troupeau de brebis pour lancer une ferme collective

Après avoir repris une ferme abandonnée et cultivé un grand jardin potager, nous voulons élever des brebis pour avoir plus d'autonomie.

par Thierry DE LA BROSSE

05700 Sainte-Colombe, France
Terminé
Don avec contrepartie
4 675 € collectés
Objectif de 6 000 €
77 %

Projet financé

le 16 mars 2017

Cette collecte est terminée.

Présentation du projet

Notre collectif est né l’été 2016 à l’initiative de Thierry de La Brosse (27 ans) qui a été rejoint par Nicolas Moreau (25 ans) ainsi que par Suzana Quintao (32 ans) et Marc Bartolutti  (25 ans) en couple avec un enfant.

Nous avons pris en location une ferme ancienne et 20 ha de terres attenantes situées dans le sud des Hautes-Alpes afin d’y vivre d’une agriculture vivrière destinée avant tout à l’autoproduction et à la pratique de l’artisanat.

Nous voulons démarrer en 2017 les activités de maraichage biologique en traction asine et d’élevage ovin-caprin pour valoriser le lait, la viande, la laine et les peaux.

Nous allons dépenser toutes nos économies pour acheter deux ânes et un peu de matériel d’attelage, ne vivant pour l’instant que de minimas sociaux, nous avons besoin de vous pour nous aider à financer l’achat du troupeau de 25 brebis et du matériel absolument nécessaire pour pouvoir travailler (filets et poste électrique, transport du troupeau).

De notre côté, nous ne voulons pas demander les aides à l'installation puisqu'elles poussent à rentrer dans une logique d'endettement et de contraintes qui ne sont pas adaptées à une installation progressive à petite échelle. De plus, en tant que ferme ouverte sur le monde, nous pensons que proposer une campagne de dons pour nous aider à démarrer c'est impliquer dès le départ des personnes désireuses d'avoir un lien avec nous.

Nicolas vient du monde de la musique, il a rejoint la ferme l’été 2016 pour participer a la vie collective et aux différentes activités de la ferme.

Susanna et Marc étaient saisonniers agricole, ils ont rejoint la ferme l’été 2016 pour démarrer prochainement leur activité de fabrication de yourtes et participer aux activités de la ferme.

Thierry a pris la ferme en location il y a un an après avoir fait un tour de France de ferme en ferme en vélo et une formation de 6 mois sur l’autonomie. Il a acheté 1 ha de terre agricole attenante à la ferme. Il est en cours de formation agricole (Bac Pro élevage).

Nous accueillons souvent des amis et des volontaires qui nous aident dans nos travaux.

 

 

 

La ferme du domaine les Clots est située à 300m du village 1000m d’altitude et au cœur du Parc Naturel Régional des Baronnies. La ferme est de Sainte-Colombe, a composée d’une maison ancienne, de trois bâtiments agricoles dont deux fonctionnels, de deux tracteurs et du matériel de fenaison. Les terres que nous prenons en location comprennent 10 hectares de prairies permanentes, un demi-hectare de verger de poiriers et noyers et 10 ha de forêt. Ces terres comprennent deux sources pouvant servir pour l’irrigation et l’abreuvage. Les prairies sont pâturées depuis 20 ans par un troupeau de brebis d’un éleveur de la région, avec qui il est convenu, en accord avec les propriétaires, que nous reprenions une partie des terres de la ferme. C’est dans ce contexte très favorable à la reprise (ou transmission) d’une activité agricole et artisanale que notre bande d’amis s’investit et s’engage pour le long terme.

Cette année, nous avons pris des poules pondeuses, un bouc et trois chèvres, des chats et un chien de berger. Nous avons mis en culture 500m2 de jardin dont une partie plantée en petits fruits pour nos besoins personnels. Des travaux de restauration de la ferme, de remise en état de clôtures, de grand nettoyage et rangement des locaux ont été effectués. Cet automne nous avons ramassé des noix et des poires dont nous avons fait un excellent jus. Cet hiver nous commençons à défricher autour de la maison pour redonner de l’espace et des surfaces de pâturage supplémentaire. Nous avons cueilli de l’osier pour tresser de futurs paniers et nous faisons actuellement du bois pour nous chauffer tout en préparant du bois d’œuvre pour de futurs travaux de restauration.

Les terres n’étant plus travaillées depuis plusieurs décennies, les pins noirs d’Autriche et les buissons ont colonisé de nombreuses terres agricoles. Notre installation en agriculture écologique signifie donc un engagement pour la reconquête des terres, pour le recul des forets de résineux artificielles et des friches embroussaillées. Elle signifie également la préservation des forets de hêtres ancestrales, du paysage bocager, des haies et donc de la biodiversité sauvage.

Notre collectif s’engage aussi en faveur de la biodiversité cultivée puisqu’à travers le maraichage, l’arboriculture et l’élevage (ovin, caprin, volailles et abeilles) nous souhaitons préserver et répandre des variétés et des races anciennes, rares ou locales, qui soient résistantes aux maladies et adaptées aux conditions climatiques des moyennes montagnes de haute-Provence. Nous voulons créer un conservatoire de fruits anciens en greffant et semant de nombreuses variétés de fruitiers dispersées le long des haies et des parcours pastoraux. Nous voulons également trouver quelques essaims d’abeilles et faire un peu de miel.

Nous souhaitons être des acteurs de la vie locale en proposant nos produits en vente directe, sur un marché ou éventuellement en livraison de panier (amap). L’envoi de colis est aussi un moyen envisagé.

Ainsi nous aspirons à vivre d’activités très diversifiées vouées à l’autonomie alimentaire, énergétique, financière et de l’habitat. Pour nous, toutes les ressources d’une ferme traditionnelle sont interdépendants, les bois, les près, les champs, les jardins, les haies, les ruisseaux, les hommes et les animaux interagissent, se nourrissent et permettent une vraie autonomie.

Nous voulons aussi être un lieu de transmission, d'apprentissage, de redécouverte de savoirs et de connaissances. Nous étudions actuellement la possibilité d'accueillir des stagiaires en sessions "découvertes ou immersion" ou stages BAFA environnement.

Un autre aspect important de notre démarche est que l’on a envie de travailler avec les savoir-faire d’autrefois. Nous cherchons notamment à nous équiper d’outils de traction animale pour travailler le sol avec des ânes, pour transporter du foin, du fumier et du matériel en charrette et pour débarder du bois. Nous cherchons aussi un pressoir à jus manuel pour fabriquer nos jus de fruits à la ferme.

Nous pensons aussi que soutenir l’installation d’un collectif de jeunes artisans en zone de montagne quasi-désertifiée, c’est parier pour un avenir plus souriant pour nos campagnes, avec des villages qui vivent, avec des enfants, des activités festives et culturelles. C’est aussi donner un cadre favorable à l’accueil de volontaires dans la confiance et la bienveillance.

Enfin, soutenir une agriculture paysanne, c’est soutenir la pérennisation des savoir-faire anciens dans l’exercice d’une ferme vivrière ouverte sur le monde, c’est soutenir la préservation des terres agricoles, du paysage et des écosystèmes sylvo-agro-pastoraux.

 

 

 

Les produits que nous pensons pouvoir proposer dès l’automne 2017 seront : des légumes, de la viande d’agneaux, du jus de poires, des noix, des paniers en osier, du tilleul et peut-être des yourtes.

Pour 2018, nous espérons augmenter le cheptel ovin pour tendre vers 50 brebis d’ici quelques années, nous voulons agrandir le poulailler pour vendre des œufs et de la viande de volaille, nous voudrons faire plus d’abeilles et des bougies à la cire, nous aimerions arriver à produire aussi quelques plants de légumes et d’arbres fruitiers, des fruits séchés, des semences potagères, du bois et peut être des peaux d’agneaux. En parallèle nous aurons aussi à continuer des travaux de restauration de la ferme (charpente, aménagement).

Cette année, il est prévu d’agrandir le jardin pour subvenir aux besoins du lieu et pouvoir proposer une dizaine de paniers de légumes par semaine de juillet à novembre. Nous étudions la possibilité de construire une serre pour produire nos plants et agrandir la durée de culture, très rétrécie en montagne.

Dans l’avenir, nous espérons nous agrandir  encore un peu en effectif et en surface agricole afin de cultiver des céréales et des légumineuses, de la lavande, réutiliser l’alambic du village pour produire de l’huile essentielle, avoir plus de chèvres, proposer quelques emplacements de camping à la ferme, rénover la ferme en aménageant une salle d’activité, un laboratoire de transformation pour  faire du fromage (ainsi que préparer des conserves, découper notre viande à la ferme), construire un four à pain, faire de la farine et du pain, faire des liqueurs, de la bière et un peu d’huile de noix, prendre des cochons, faire du biogaz, rempailler des chaises, transformer les deux ruines en maison d’habitation, faire les foins et les moissons à l’ancienne… à l’image d’une ferme quasi autarcique du début du XXème siècle, avec un esprit et quelques méthodes contemporaines parce qu’on veut quand même aller de l’avant. Enfin, nous tenons à rester ouverts sur le monde par l’accueil de public à la ferme, par l’échange de produits et de service avec d’autres paysans et artisans et par l’entraide avec les autres.

On ne manque pas d’idées et d’envies, le retour des fermes vivrières c’est le plein emploi !

A quoi va servir la collecte ?

Voici le détail des achats nécessaires les plus conséquents :

Brebis : 3 750€

Filets et postes électriques : 1 790€

Petit matériel de soin et d’aménagement de bergerie : 350€

Transport : 110€

Total : 6 000€

Si nous obtenons cette somme alors nous serons très heureux de pouvoir commencer l’élevage de brebis.

Pour ceux qui ne pourraient / ne voudraient pas effectuer de transaction via Internet, vous pouvez nous adresser vos chèques à l'ordre suivant, nous nous chargerons de reverser les sommes sur MiiMOSA. N'oubliez pas de nous communiquer vos coordonnées pour que nous puisssions vous avertir lorsque vos contreparties seront prètes ;)

Thierry DE LA BROSSE

Les Clots

05700 Sainte-Colombe

Si par bonheur vous donnez plus, nous serons heureux d’avoir un peu de trésorerie pour cette première année afin de payer toutes les charges obligatoires et les investissements que l’on devra faire d’ici l’été et l’automne 2017, ainsi que de pouvoir financer l'achat d'un pressoir à jus ancien :

Alimentation du troupeau (foin, orge) : 1 334€

Cotisations Mutualité Sociale Agricole : 300€ 

Cotisation Groupement de Défense Sanitaire et Identification : 75€

Label bio : 400€

Pressoir à jus ancien : 500€

Total besoin trésorerie pour l’année : 2 109€

Un grand merci à tous d'avoir pris le temps de découvrir notre projet et pour votre soutien !!

Succès
Don avec contrepartie
4 675 € collectés
Objectif de 6 000 €
77 %

Projet financé

le 16 mars 2017

Cette collecte est terminée.

Contreparties

Pour 10 € ou plus

Une visite de la ferme

Merci ! Venez visiter la ferme avec vos amis ou votre famille, nous vous montrerons notamment les animaux et le jardin potager.


Disponibilité : Avril 2017
Livraison : A retirer sur place

Cette contrepartie n'est plus disponible

Pour 25 € ou plus

Une visite et du jus de poire frais !

Merci ! Contrepartie précédente + restez pour le goûter où nous vous ferons déguster nos produits mais aussi ceux des producteurs alentours + repartez avec une bouteille de notre jus de poire.


Disponibilité : Avril 2017
Livraison : A retirer sur place

Cette contrepartie n'est plus disponible

Pour 50 € ou plus

Une balade avec les ânes et des produits frais

Merci ! Pour 2 pers. > Nous vous proposons de visiter la ferme et de faire une balade avec les ânes, autour du village, dans la forêt ou sur les crêtes. Vous repartirez également avec une bouteille de jus de poire OU 500g de noix.


Disponibilité : Avril 2017
Livraison : A retirer sur place

Cette contrepartie n'est plus disponible

Pour 75 € ou plus

Une balade avec les ânes + le goûter + des produits frais !

Merci ! Pour 2 pers. > Nous vous proposons de visiter la ferme et de faire une balade avec les ânes, autour du village, dans la forêt ou sur les crêtes, et de partager un goûter gourmand avec nous ! Vous repartirez également avec une bouteille de jus de poire + 500g de noix.


Disponibilité : Avril 2017
Livraison : A retirer sur place

Cette contrepartie n'est plus disponible

Pour 100 € ou plus

Balade en famille + un porte-clé en osier

Un grand merci ! Contrepartie précédente MAIS POUR 4 PERSONNES + repartez avec un porte-clés en osier créé par nos soins avec amour.


Disponibilité : Avril 2017
Livraison : A retirer sur place

Cette contrepartie n'est plus disponible

Pour 170 € ou plus

Une balade avec les ânes et une corbeille en osier garnie

Un grand merci !! Pour 2 pers. > Nous vous proposons de passer 1 nuit à la ferme et de faire une randonnée avec les ânes à la demi-journée, autour du village, dans la forêt ou sur les crêtes. Vous repartirez avec une corbeille en osier fabriquée avec amour, une bouteille de jus de poire et 500g de noix.


Disponibilité : Mai 2017
Livraison : Locale Quantité restante : 5

Cette contrepartie n'est plus disponible

Pour 200 € ou plus

Parrainage

Un immense merci !! Contrepartie précédente + DEVENEZ LE PARRAIN OU LA MARRAINE dune de nos brebis (choisissez son nom + recevez chaque mois pendant 6 mois des infos rigolotes sur votre filleul(e) + venez la voir quand vous le souhaitez !)


Disponibilité : Mai 2017
Livraison : A retirer sur place Quantité restante : 8

Cette contrepartie n'est plus disponible

Pour 250 € ou plus

Une nuit à la ferme en couple et une corbeille en osier garnie de produits !

Un immense merci !! Pour 2 pers. > Nous vous proposons de passer une nuit à la ferme et de vous emmener faire un tour sur les crêtes avec les ânes à la journée. Nous vous parlerons des plantes sauvages comestibles et médicinales. Vous repartirez avec une corbeille en osier fabriquée avec amour, une bouteille de jus de poire et 500g de noix + une boite de 6 œufs frais de poule.


Disponibilité : Avril 2017
Livraison : A retirer sur place Quantité restante : 9

Cette contrepartie n'est plus disponible

Pour 350 € ou plus

Une nuit à la ferme en famille et une corbeille en osier garnie de produits !

Un immense merci !! Pour 4 pers. > Nous vous proposons de passer 1 nuit à la ferme, profitez d'une balade avec les ânes sur une journée. Nous vous parlerons des plantes sauvages comestibles et médicinales. Repartez avec une corbeille en osier fabriquée par nos soins garnie d'une bouteille de jus de poire et de 500g de noix + 6 œufs frais de poule.


Disponibilité : Mai 2017
Livraison : A retirer sur place Quantité restante : 9

Cette contrepartie n'est plus disponible

Pour 500 € ou plus

Une nuit à la ferme en groupe et une corbeille en osier garnie de produits !

Une énormissime Merci !! Pour un groupe (jusqu'à 8 pers.) > Venez camper à la ferme (1 nuit) et partager un moment d'exception à nos côtés ! Au programme : balade avec les ânes à la journée, pique-nique champêtre, et repartez avec un panier en osier garni d'une bouteille de jus de poire et de 1kg de noix et 8 œufs (comme ça, pas de jaloux !)


Disponibilité : Juin 2017
Livraison : A retirer sur place Quantité restante : 5

Cette contrepartie n'est plus disponible

Pour 650 € ou plus

Un weekend à la ferme pour 8

Super grand géant Merci ! Nous vous offrons la contribution précédente pour 2 nuits + remplissez un peu plus votre panier en repartant non pas avec une bouteille mais 1 CAISSE DE 6 BOUTEILLES de jus de poire !! Nous vous proposons pendant votre balade de vous montrer les plantes sauvages comestibles et médicinales de notre montagne.


Disponibilité : Juin 2017
Quantité restante : 5

Cette contrepartie n'est plus disponible
Vous aimerez peut-être
Etre averti du lancement
Planet biomix 2
Prochainement

Du biogaz dans le Loiret !

 
Prochainement
Prêt rémunéré

Imaginez une énergie renouvelable produite à partir d'effluents d'élevage et de déchets agricoles... L'avenir s'offre à vous !