Terminé
Prêt rémunéré
60 000 € collectés
Objectif de 60 000 €
100 %

Partager ce projet

Enfin des fraises bio en Sologne

Accompagnez la conversion en Bio de cette exploitation maraîchère spécialisée dans la production de fraises en Sologne

par Catherine BOUCHER

Contres, France

Le mot du porteur de projet

Nous sommes Catherine et James BOUCHER, agriculteurs depuis 18 ans en Sologne. Aujourd'hui, nous produisons 200 tonnes de fraises en "culture traditionnelle" que nous commercialisons auprès des grandes enseignes de la distribution.

Face à une demande en constante progression des consommateurs, à la difficulté des circuits de distribution à s'approvisionner en produits Bio et à notre souhait de s'engager dans une démarche de transition agricole, nous décidons d'entreprendre une démarche de conversion afin de produire pour 2019 une fraise bio.

 

En 2020, nous aurons le label AB et intégrerons la courgette, le poireau et la framboise dans notre cycle de culture

https://miimosa.s3-eu-west-1.amazonaws.com/production/images/raws/000/022/047/maximized/fraises_james.JPG?1519168051

 

Notre projet s'articule autour de plusieurs volets

La mécanisation :
Mécaniser les opérations longue et coûteuse (exemple arrachage de l’herbe, "balayage des fraisiers" et la coupe des stolons). Ces opérations sont des interventions coûteuses en main d’œuvre, la mécanisation est un point important dans notre stratégie afin d’avoir un prix de vente de nos produits le plus abordable possible.

Bien se nourrir doit être accessible à tous !

Le Social :
Ce volet important consiste à mettre en place un petit village de mobile home afin d’accueillir nos salariés dans des conditions d’hébergement digne, car l'activité de récolte pour les produits comme la fraise, la framboise et la courgette demande beaucoup de salariés en période estivale. Pouvoir loger ses salariés dans des mobile homes avec tout le confort et la technologie disponible est un atout considérable pour fidéliser une équipe d'année en année.


La mutualisation des outils :
Nous produisons 200 tonnes de fraises que nous revendons directement à la grande distribution et sur les marchés. Cette grande distribution a de grandes difficultés pour s’approvisionner en produits bio. Notre volume nous permettra de vendre dans les enseignes Leclerc Monoprix Auchan, etc...

Le petit producteur bio pourra donc bénéficier d'une structure commerciale afin d’avoir un accès aux centrales nationales et se passer des grossistes toujours trop gourmands en marge !

La mutualisation des outils, de mécanisation et de vente, aura un impact très bénéfique sur la dynamisation et le développement des petites exploitations bio.

 

A quoi va servir la collecte ?

Votre participation à notre projet permettra de financer le volet social et la mécanisation de notre production.

Investissement  

Montant  

Utilité / Explications

Balayeuse à fraisier

7 000 €

Elle sert, comme l'indique son nom à balayer les fraisiers afin de supprimer les vieilles feuilles qui sont à l'origine d'infection (pucerons, acariens et maladies cryptogamiques)

Coupe des stolons

15 000 €

Après la plantation, au mois de juillet, les jeunes plants de fraisiers produisent beaucoup de stolons (ou gourmands) jusqu'au mois de septembre, il faut donc les couper pour favoriser la croissance du fraisier

Désherbage thermique

5 000 €

Les traitements chimiques étant prohibés, le désherbage doit se faire à la main ! Des machines existent pour effectuer le désherbage thermiquement (brûleur) ou à la vapeur.

6 mobile homes

33 000 €

Le logement du personnel est très important, ils doivent avoir un confort correct et un accès a internet !

 

 

 

Catherine et James BOUCHER, les porteurs de projet ;)

 

Éléments financiers

Accès restreint

Veuillez vous connecter pour accéder à ces informations.

S'identifier
Terminé
Prêt rémunéré
60 000 € collectés
Objectif de 60 000 €
100 %

Partager ce projet

Évaluation et informations

A
B
C
I
Intérêts
3%
Périodicité
mensuel
dès juin 2018
Durée
36 mois
Vous aimerez peut-être