004
Terminé
Don avec contrepartie
3 820 € collectés

3 820 € collectés
95 %

Recommander ce projet à un ami

Un coup de pouce pour les cultures bio du Jardin de Fanou

Fanou, maraîcher bio à Fronton, a besoin de vous pour l'aider à poursuivre la protection de ses cultures des intempéries successives.

par Le Jardin de Fanou

Fronton, France

Présentation du projet

Fanou, maraîcher bio à Fronton, a besoin de vous pour l'aider à poursuivre la protection de ses cultures des intempéries successives.

Le projet

QUI SOMMES NOUS?

Nous sommes un couple, Jean François (c'est lui Fanou) et Catherine (c'est moi kty).

Moi, je suis la scribouillarde. je m'occupe des papiers, des dossiers, des courriers, de la vente, de la pub..etc

Le paysan, le vrai, c'est Fanou. Un authentique paysan, fils de paysan, rêvant déjà tout petit de devenir paysan, et surtout né avec le gêne agricole, celui qui donne la foi, qui fait qu'on se lève contre vent et marée et qu'on va au champ même lorsqu'il fait froid, qu'il pleut ou qu'il fait 38°C à l'ombre. Celui qui vous donne le courage d'aller de l'avant même lorsque les cultures sont innondées, ou gelées, ou grélées, ou ravagées par la maladie, ou désséchées par le manque d'eau. Celui qui vous pousse à vous dépasser même lorsque les traites, les charges et les factures vous asphyxient.

Formation et dipômes agricoles en poche, Fanou a travaillé la vigne et les fruitiers sur l'exploitation familiale avec son père jusque dans les années 80 lorsqu'il a fallu vendre les terres et la ferme devenues non rentables pour l'économie de l'époque. Encore jeune homme, le paysan devient successivement magasinier, routier, vendeur, charpentier, jardinier, élagueur.

Mais en fanou, le paysan qui sommeillait n'avait pas dit son dernier mot.

NOTRE PROJET: LE JARDIN DE FANOU

En 2009, nous empruntons pour acheter une friche de 14 hectares, à Fronton, en haute Garonne. et nous créons Le Jardin de Fanou avec l'ambition de proposer sur les marchés, et à la vente chez nous, tout au long de l'année et en fonction des saisons, tous les fruits et légumes qui poussent dans la région en respectant un mode de production biologique.

Photo: Une vue de l'exploitation aujourd'hui

Nous démarrons modestement, une friche un petit tracteur une camionnette d'occasion, et quelques outils. Pas de serres, pas de materiel d'irrigation, pas de motoculteur, aucun outil maraicher, mais l'exploitation est lancée. Certe avec une toute petite trésorerie mais aussi le soutien de l'association CDCV de Bouloc, un village voisin, qui monte un projet de vente de paniers de légumes en partenariat avec nous.

EVOLUTION DU JARDIN ET EVENEMENTS MARQUANTS

2009: été sec, mais nous disposons d'une borne d'irrigation, nos cultures sont encore limitées mais nous arrivons à proposer nos premières tomates, salades, aubergines, courgettes et même quelques fraises.

Photo: Vue de nos Gariguettes

2010: achat de nos 70 premiers arbres fruitiers et de nos premiers artichauts. L'été est très sec. Hiver très pluvieux: nous perdons nos arbres fruitiers asphyxiés par l'excès d'eau.

2011: en avril le système d'irrigation de notre secteur est vandalisé: plus d'eau pour arroser les cultures que nous venons juste de planter et les plants qui attendent d'être mis en terre. Nous perdons toutes les productions à venir. Nous décidons d'investir dans la création d'une réserve d'eau pour être d'avantage indépendant du système d'irrigation et nous parer du manque d'eau. Nous ne percevons aucune aide. Coût: 10 000 €.

Photo: La retenue d'eau

2012: en février, nous gelons à -18°C: nous perdons nos artichauts et toutes les productions hivernales de pleins champ. Nous décidons d'investir dans 18 tunnels de serres d'occasion pour protéger d'avantage de culture en hiver. Aucune aide. Coût 22 000 €.

2013: nous replantons notre verger et nos artichauts. Coût : 5000 €. Nous investissons dans 2 grandes serres supplémentaires. Coût 6000 €. Automne, hiver début de printemps: pluies continues, innondation de la parcelle où nous avons installé nos 18 tunnels. Ils sont inutilisables.

2014: automne, hiver er printemps: pluie continue. Nos serres sont définitivement inutilisables. Nous décidons de les déplacer. Nous récupérons la moitié du plastique et nous remontons 9 tunnels avec le plastique abimé.

Photo: Vue des serres aujourd'hui

2015: juin: orages avec pluies diluviennes, inondation et grêle: nous perdons la moitié de notre production d'été de plein champ à venir. Aucune aide. Nous décidons de recréer les fossés jadis existants afin de permettre l'évacuation de l'eau et l'assainissement du terrain. Coût 1200 €. Aucune aide.

2016: plantation des derniers pêchers. Coût: 1700 €.

2017: avril, mai : gelées tardives: nous n'avons pas suffisamment de matériel d'aspertion pour protéger l'ensemble du verger. Nous perdons 80 % des fruits qui devaient arriver.

2017: juillet : le sort s'acharne: orage avec pluies diluviennes, débordement du fossé mère en raison de l'accumulation des déchets suite au passage d'une épateuse par la DDE pour le nettoyage des berges, inondation de la parcelle où sont plantés nos 6000 pieds de tomates, nos poivrons et nos haricots verts. Perte de la moitié de nos tomates, de la totalité des haricots et d'un quart des poivrons.

Photo: Tomates après l'inondation de juillet 2017

LE JARDIN DE FANOU AUJOURD'HUI

Après 8 ans d'existence et de nombreuses déconvenues, aujourd'hui Le Jardin de Fanou c'est:

  • 14 hectares de terre labellisée AB défrichée

  • 1485 arbres fruitiers représentant 3 hectares de vergers constitués de pommiers, pêchers, nectariniers, cerisiers, abricotiers, poiriers, pruniers, noisetier, cognassiers, actinidae (kiwis) dont la moitié sont encore non productifs

Photo: Vue du verger

  • 800 pieds de vigne de raisin de table non productives encore

  • 2500 m2 d'artichauts

Photo: Vue de la plantation d'artichauts

  • 800 m2 d'asperges

  • 5000 mètres carrés de serre froide

  • la création d'une retenue d'eau de 8000 m3

  • 3 hectares de couverture en matériel d'irrigation

  • 3 marchés hebdomadaires, une trentaine de paniers livrés chaque semaine, un point de vente sur l'exploitation ouvert 2 jours par semaine, des clients professionnels (épicerie bio, lycée de Fronton)

  • Entre 500 et 800 kg  de fruits et légumes produits en moyenne par semaine

  • une clientèle fidèle

    MAIS C'EST AUSSI:

  • Une trésorerie à bout de souffle et donc:

  • le plastique des 9 tunnels de serre endommagé et usé jusqu'à la corde (il a tenu 7 ans, sa durée de vie est normalement de 5 ans) difficile à renouveler

  • 9 tunnels de serre qui attendent d'être montés et recouverts

  • un manque de couverture en matériel d'irrigation

Photo: Vue d'un tunnel de serre abimé

 

A quoi va servir la collecte ?

Aujourd'hui, pour nous permettre de péreniser notre activité et réussir nos productions, nous devons encore davantage protéger nos cultures. Nous avons déjà beaucoup investit dans ce sens, mais ce n'est pas suffisant, et la perte successives de nos productions nous a petit à petit fragilisés.

A court terme, nos besoins se résument en deux points:

- remplacer le plastique usé de nos 9 tunnels de serre, et les consolider:  4000 €

- acheter le matériel d'irrigation qui nous manque, notamment des cannes d'arrosage,  pour protéger notre verger des gelées tardives: coût d'une canne 15 €, il nous en faut 100 pour couvrir les 3 hectares de notre verger, soit un coût de 1500 €

Photo: Une vue du verger au printemps 2017...avant la gelée tardive

Nous sollicitons dans un premier temps votre aide à hauteur de 4000€, par prudence et parce que nous avons conscience qu'il s'agit déjà d'une belle somme. Si la collecte dépasse nos espérances, nous pourrons financer la totalité de nos besoins, voire finaliser le montage des 9 tunnels de serre restants. 

EN GUISE DE CONCLUSION

Le Jardin de Fanou ne fait peut être pas rêver. Il ne vend pas du rêve non plus, c'est sûr. Par contre, Le Jardin de Fanou propose concrêtement des fruits et légumes bio exceptionnels qui eux, font rêver!!!!!! Alors pour que tout ceux qui mangent déjà nos fraises, nos tomates ou nos pommes (entre autres) puissent encore rêver un peu et pour que tout ceux qui ne nous connaissent pas encore puissent nombreux venir rêver aussi en mangeant nos fruits et nos légumes, merci de nous soutenir, merci de parler de nous.

Pour nous contacter ou pour ceux qui souhaiteraient nous soutenir sans passer par le site MiiMOSA (chèques, espèces, virements, ...), voici nos coordonnées.:

Le Jardin de Fanou

180 Chemin de Boujac

31620 FRONTON

Tel 06 23 89 33 90

Les dons seront reversés sur MiiMOSA pour les contreparties associées. N'oubliez pas de nous communiquer vos coordonnées postales et mail afin que nous puissions vous inscrire dans la liste des contributeurs et vous adresser vos contreparties.

Pour ceux qui ne vivraient pas dans le coin, pas d'inquiétude, nous avons aussi pensé à vous : nous vous concocterons des contreparties sur mesure, à voir avec vous (pots de confiture maison, coulis de tomates, expériences inédites à la ferme, ...).

Photo: Pomme 2016

Terminé
Don avec contrepartie
3 820 € collectés

3 820 € collectés
95 %

Recommander ce projet à un ami

Contreparties

Pour 10 € ou plus

Merci pour votre soutien ! Remerciements nominatifs sur notre page Facebook.


Disponibilité : Septembre 2017

Cette contrepartie n'est plus disponible

Pour 30 € ou plus

Merci pour votre soutien ! Contrepartie précédente + pour 2 personnes > 1 visite explicative de l'exploitation + inscrivez votre nom sur le mur des donateurs, présent sur l'exploitation + restez boire le verre de l'amitié


Disponibilité : Octobre 2017

Cette contrepartie n'est plus disponible

Pour 50 € ou plus

Merci pour votre soutien ! Contrepartie précédente + repartez avec 1 panier de fruits et légumes de saison d'une valeur de 10€.


Disponibilité : Octobre 2017
Livraison : A retirer sur place

Cette contrepartie n'est plus disponible

Pour 75 € ou plus

Merci pour votre soutien ! Contrepartie précédente + 1 bon d'achat d'une valeur de 15€ à valoir sur nos marchés ou sur l'exploitation, sans limitation de durée.


Disponibilité : Octobre 2017
Livraison : A retirer sur place

Cette contrepartie n'est plus disponible

Pour 100 € ou plus

Merci pour votre soutien ! Contrepartie à 10€ + pour 2 personnes > 1 invitation au cocktail de remerciements + inscrivez votre nom sur le mur des donateurs + repartez avec 1 bon d'achat d'une valeur de 15€, sans limitation de durée + 1 panier de fruits et/ou légumes de saison de 15€.


Disponibilité : Octobre 2017
Livraison : A retirer sur place

Cette contrepartie n'est plus disponible

Pour 150 € ou plus

Merci pour votre soutien ! Contrepartie à 10€ + pour 2 personnes > 1 invitation au cocktail de remerciements + inscrivez votre nom sur le mur des donateurs + repartez avec 1 bon d'achat d'une valeur de 25€, à valoir sur nos marchés ou sur l'exploitation, sans limitation de durée + 1 panier de fruits et/ou légumes de saison de 20€.


Disponibilité : Octobre 2017
Livraison : A retirer sur place

Cette contrepartie n'est plus disponible

Pour 220 € ou plus

Merci pour votre soutien ! Contrepartie à 10€ + pour 4 personnes > 1 visite explicative de la ferme, suivie d'un repas convivial + inscrivez votre nom sur le mur des donateurs + 2 paniers d'une valeur de 15€ chacun, à récupérer à votre convenance + 1 bon d'achat d'une valeur de 20€ à valoir sur nos marchés ou sur l'exploitation, sans limitation de durée.


Disponibilité : Octobre 2017
Livraison : A retirer sur place

Cette contrepartie n'est plus disponible

Pour 250 € ou plus

Merci pour votre soutien ! Contrepartie à 10€ + pour 4 personnes > 1 visite explicative de la ferme, suivie d'un repas convivial + inscrivez votre nom sur le mur des donateurs + 4 paniers d'une valeur de 10€ chacun (ou 2 paniers de 20€), à récupérer à votre convenance + 1 bon d'achat d'une valeur de 25€ à valoir sur nos marchés ou sur l'exploitation, sans limitation de durée.


Disponibilité : Octobre 2017
Livraison : A retirer sur place

Cette contrepartie n'est plus disponible
Vous aimerez peut-être
8bbaabd1 3448 4c25 b403 96b7fbb14d68
Prochainement

Aidez Justin et Gilles à agrandir leur exploitation

 
Prochainement
Prêt rémunéré

Justin et Gilles souhaitent acquérir 4 ha de terres supplémentaires pour sécuriser l'autonomie alimentaire de leur troupeau